EN FR
Home   Nouvelles   Avant Québec, Montréal!

Avant Québec, Montréal!

14 Août 2018
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Les joueuses de l’édition 2018 de la Coupe Banque Nationale ont entamé leur préparation en sol canadien. La semaine dernière, huit joueuses du tournoi évoluaient à la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale : Aryna Sabalenka, Anastasia Pavlyuchenkova, Lucie Safarova, Monica Niculescu, Monica Puig, Tatjana Maria, Christina McHale et Katie Boulter.

Des qualifications au tableau principal

Des six joueuses de la Coupe Banque Nationale présentes au tableau des qualifications, cinq ont accédé au tableau principal. La Tchèque Lucie Safarova, la Roumaine Monica Niculescu, la Britannique Katie Boulter et l’Américaine Christina McHale ont toutes franchi avec succès les épreuves préliminaires alors que la championne olympique Monica Puig a obtenu sa place au grand tableau à la suite du retrait de Garbine Muguruza.

Safarova est même allé un peu plus loin, s’aventurant jusqu’au deuxième tour grâce à une victoire de 4-6, 6-4 et 7-5 face à l’Australienne Daria Gavrilova. Elle a bien tenté de poursuivre sa route, mais l’Allemande Julia Goerges (10e) est parvenue à lui soutirer un gain de 2-6, 6-4 et 6-3.

Aryna Sabalenka et Anastasia Pavlyuchenkova volent la vedette

Il est impossible de passer sous silence les prestations de nos deux premières têtes de série, Anastasia Pavlyuchenkova et Aryna Sabalenka.

À la suite d’une victoire contre Christina McHale au premier tour, Pavlyuchenkova a donné du fil à retordre à la première joueuse mondiale Simona Halep. En fait, elle lui a réellement donné la frousse en la poussant à la limite de trois manches avant de finalement s’incliner 7-6(9), 4-6 et 7-5.

Quant à Sabalenka, elle a fait autant de mal que de peur. Au 2e tour, elle a créé la plus grosse surprise du tournoi en renversant Caroline Wozniacki (2e) en des comptes de 5-7, 6-2 et 7-6(4). Deux heures plus tard, elle devait retourner sur le terrain pour croiser le fer avec Elise Mertens. Malheureusement, la fatigue et Mertens ont eu raison d’elle par 2-6, 7-6(1) et 6-0.

La planète tennis est unanime, nous n’avons pas fini d’entendre parler de la jeune Sabalenka !

Les Canadiennes poursuivent leur progression

Des Canadiennes seront également de la partie à la Coupe Banque Nationale grâce à l’obtention de laissez-passer.

La semaine dernière, certaines d’entre elles ont fait du bruit lors du weekend des qualifications. Parmi le groupe, deux sont passées bien près de décrocher une place au grand tableau. Rebecca Marino, qui effectue un retour à la compétition cette année, a vaincu la 66e joueuse mondiale, Vera Lapko, 3-6, 6-3 et 6-3 avant de s’incliner face à Qiang Wang au dernier tour.

L’autre révélation des préliminaires a été la Québécoise Leylah Annie Fernandez, âgée de 15 ans seulement. Au tour initial, Fernandez a dominé Alicja Rosolska 6-3 et 6-2 avant de tomber aux mains de Katie Boulter après une longue bataille de 6-2, 3-6 et 4-6.

Trois de nos représentantes évoluaient au tableau principal : Françoise Abanda, Eugenie Bouchard et Carol Zhao. Fidèle à ses habitudes, Abanda a produit une excellente prestation devant le public montréalais, l’emportant 6-3 et 6-2 face à Kirsten Flipkens au premier tour. En double, Bouchard a accédé aux quarts de finale en compagnie de l’Américaine Sloane Stephens.

Les joueuses de la Coupe Banque Nationale peuvent quitter Montréal la tête haute, car le calibre promet d’être très relevé dans quelques semaines, à Québec. Maintenant qu’une autre belle édition de la Coupe Rogers est derrière nous, la Coupe Banque Nationale présentée par IGA est le prochain évènement de Tennis Canada. Rendez-vous du 8 au 16 septembre au PEPS de l’Université Laval ! L’aventure continue, là où tout commence !

 

*Photo en vedette : Patrice Lapointe