EN FR
Home   Nouvelles   Bianca Andreescu : confiante, motivée et prête à passer à l’attaque

Bianca Andreescu : confiante, motivée et prête à passer à l’attaque

06 Mai 2015
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Eugenie Bouchard, Françoise Abanda, Charlotte Robillard-Millette et Katherine Sebov font partie du présent et de l’avenir du tennis féminin au Canada. Cependant, un cinquième nom peut être ajouté à ce groupe, soit celui de Bianca Andreescu, qui est âgée de 14 ans.

Andreescu a terminé la saison 2014 au 332e rang du classement junior de l’ITF et à peine cinq mois plus tard, elle est la plus jeune joueuse (14 ans et 11 mois) à faire partie du Top 60 (54e). Depuis janvier, Andreescu présente une remarquable fiche globale de 32 victoires et 7 défaites, ayant conquis trois titres et atteint trois autres finales. La plupart du temps, elle bat des filles trois ou quatre ans plus vieilles qu’elle.

« Cette année, j’ai vraiment amélioré ma force physique et mentale », confie Andresscu. « Cela m’aide à gagner des matchs, car je suis concentrée, positive et confiante. Ma bonne condition physique me permet de disputer de longs points et des matchs difficiles. »

Née à Mississauga, en Ontario, Andreescu a déménagé en Roumanie, pays d’origine de ses parents, lorsqu’elle était petite et a commencé à jouer au tennis à l’âge de 7 ans. Son premier entraîneur était un ami de son père et elle frappait des balles avec son fils Radu après l’école. Elle a joué au soccer et a fait du patinage, de la natation et de la gymnastique avant d’arrêter son choix sur le tennis. Lorsque la famille est revenue au Canada, Andreescu s’est entraînée à l’Ontario Racquet Club, à Mississauga, avant de se joindre au programme national d’entraînement des 14 ans et moins de Tennis Canada au Centre Rexall, à Toronto.

Cette année, Andreescu a eu la chance de travailler avec Nathalie Tauziat, ex-championne de Wimbledon, qui a également été l’entraîneur de Bouchard et d’Aleksandra Wozniak.

« C’est merveilleux d’avoir Nathalie à mes côtés! Elle est tellement gentille, enjouée, drôle et elle se soucie de moi », mentionnait Andreescu. « Elle est là pour m’aider à améliorer tous les aspects de mon jeu. Nous avons une très bonne relation. »

En ce qui concerne ses idoles, il ne faut pas se surprendre si elle avoue être motivée par les joueuses roumaines.

« En ce moment, ma joueuse préférée est Simona Halep. Plusieurs personnes disent que j’ai un style de jeu semblable au sien et j’aime beaucoup sa détermination. Je voudrais bien l’imiter. »

En janvier 2014, Andreescu est devenue la troisième Canadienne à remporter le tournoi Les Petits As, une des plus prestigieuses épreuves pour les 14 ans et moins. Et bien qu’elle ait déjà beaucoup accompli cette année, l’adolescente a des objectifs ambitieux pour 2015, notamment gagner un tournoi junior du Grand Chelem et faire partie du Top 3 mondial.

Pas pire pour une jeune fille qui célèbrera son 15e anniversaire de naissance dans un mois!