fbpx
EN FR
Home   Compétitif   Obtenir une bourse d’études sportive
Obtenir une bourse d’études sportive

Comment faire son curriculum vitae (CV)

À titre d’athlète-étudiant potentiel, il importe de faire un CV professionnel, court et dynamique. Le système américain d’études supérieures est un moyen fantastique de participer à des compétitions relevées, d’obtenir un diplôme et de voyager à travers les États-Unis. Le chapitre qui suit fournit une bonne idée de ce que les entraîneurs souhaitent voir dans votre CV afin d’améliorer vos chances d’obtenir une bourse sportive.

Contenu d’un CV

Le contenu d’un CV de recrutement universitaire dont inclure les renseignements essentiels et être précis. Les cinq éléments principaux d’un CV sont les suivants :

  1. Renseignements personnels
  2. Formation scolaire
  3. Ambitions
  4. Résultats sportifs
  5. Références

Renseignements personnels

Comme pour tout CV professionnel, vous devez fournir des renseignements personnels comme votre nom, vos coordonnées et des détails personnels. Ces renseignements doivent être clairs et faciles à lire. Par exemple :

Coordonnées

Jackie Smith

489 John Road

Ottawa, ON

J5B 4H6

Canada

Téléphone : (613) 987-7777

Courriel : jackiesmith@hotmail.com

Renseignements personnels

Naissance : 29 juillet 1991

Taille : 6 pi/1,82 m

Poids : 165 lb/75 kg

Formation scolaire

Les renseignements sur votre formation scolaire doivent être concis. Assurez-vous de fournir le nom de votre école secondaire et la date approximative où vous obtiendrez votre diplôme. Si vous êtes déjà diplômé, donnez la date de la collation des grades et le diplôme obtenu (par exemple : diplôme d’études secondaires, diplôme collégial). Il peut être utile de fournir la liste des matières que vous avez réussies au cours des deux dernières années.

Ambitions

Il n’y a rien de plus impressionnant qu’un joueur qui connaît ses objectifs et prend les moyens pour les atteindre. Énumérez vos forces de caractère et de personnalité et comment vous comptez contribuer au succès de l’équipe. Exposez vos objectifs scolaires et sportifs et expliquez en quoi vous pensez être un atout pour l’équipe. C’est une excellente façon d’attirer l’attention d’un entraîneur qui lit votre CV de recrutement.

Résultats sportifs

Il s’agit de la partie la plus importante du CV. Inscrivez vos succès sportifs et assurez-vous de les mentionner dans l’ordre de priorité suivant :

  • Classement ATP ou WTA (dans des tournois où vous n’avez pas accepté de bourses)
  • Classement junior ITF
  • Classement national junior
  • Classement provincial junior
  • Meilleures performances en compétition

La polyvalence sportive est également importante. Si vous avez obtenu de bons résultats dans d’autres sports, par exemple à titre de membre de votre équipe scolaire de cross-country en finale provinciale, mentionnez-le.

Références

En votre qualité de recrue internationale, vous auriez intérêt à fournir des références à votre entraîneur. On recommande trois références, ce qui permet à l’entraîneur d’avoir une variété de personnes avec qui il pourra communiquer. Il serait préférable que chacune de vos références écrive une lettre que vous joindrez à votre CV avec leurs coordonnées pour permettre à l’entraîneur de les joindre au besoin.

Voici un exemple de la façon de fournir les coordonnées d’une référence :

Mike Willox

Entraîneur de tennis en chef

Club de tennis Elite

135 Smith Road

Ottawa, ON

K8F 5K9

Canada

elitetenniscoaching@hotmail.com

Téléphone : (613) 595-5555

Portable : (613) 595-5556

Présentation

La qualité de la présentation de votre CV de recrutement est primordiale. Elle comprend une grammaire impeccable, un format facile à lire (polices de caractères et taille) et elle doit avoir une apparence professionnelle. Il y a des impératifs à suivre, mais il y a toujours de la place pour la créativité. Vous souhaitez que votre CV se distingue. Il doit être dynamique et ressortir du lot des CV que votre entraîneur consultera.

Vous pourriez y joindre des photos de vous en train de jouer au tennis ou de recevoir une récompense, ou un article de journal qui souligne votre contribution à la collectivité. Un tel ajout témoigne de votre créativité et de votre perspicacité. Souvenez-vous que vous êtes en compétition contre le reste du monde pour l’obtention d’une bourse d’études. Il importe donc de vous distinguer des autres.

Autres recommandations

Il y a quelques autres points mineurs qu’il ne faudrait pas oublier d’ajouter à votre CV

  • Si vous avez passé ou si vous planifiez de passer l’examen d’aptitudes aux études universitaires (SAT) ou l’examen d’admission (ACT), faites-le savoir à l’entraîneur. Donnez-lui vos résultats ou la date où vous passerez le test. Pour les élèves issus du système scolaire québécois, il est préférable de passer les tests au milieu de votre quatrième secondaire, ce qui vous permettra de passer le test autant de fois que vous le désirez jusqu’à la fin de l’année de vos études secondaires pour obtenir les meilleurs résultats possible. Comme le système scolaire nord-américain diffère de celui du Québec, il est fréquent que des étudiants québécois soient admis dans une université américaine à la fin de leur cinquième secondaire selon leurs résultats aux tests d’aptitude, mais ils doivent compléter deux crédits en première session universitaire pour avoir accès au programme de baccalauréat. Si vous terminez vos études secondaires en juin, vous pouvez commencer vos études universitaires en août ou en janvier, mais si vous choisissez de retarder votre entrée universitaire au mois d’août de l’année suivante, sachez que vous n’avez pas le droit de participer à des compétitions durant cette année sabbatique si vous voulez rester admissible au programme universitaire. Dans les autres provinces canadiennes, il est préférable de passer les tests au milieu de la 11e année. L’acceptation universitaire se fait après la 12e année.
  • Les joueurs doivent savoir que plusieurs universités, parmi les meilleures, exigent également un test d’aptitude par sujets, en plus du test général d’aptitude ou du test d’admission. Il y a environ 25 universités qui exigent ces tests supplémentaires, la plupart sur deux sujets, quelques-unes sur trois.
  • Après avoir fait parvenir votre CV, faites un suivi auprès de l’entraîneur, soit par courriel, soit par téléphone, pour vous assurer qu’il a bien reçu la documentation et pour savoir s’il est intéressé ou non. Les entraîneurs sont des gens très occupés. Le fait qu’un jeune soit proactif et fasse un suivi témoigne de son intérêt et de sa passion.
  • Il y a de bonnes chances que vous fassiez parvenir 65 CV et que vous ne receviez que 10 réponses. Il est important de ne pas se laisser abattre par un tel résultat. Certains entraîneurs ont déjà leur liste finale de joueurs ou n’ont aucun joueur qui quitte l’équipe à la fin de l’année. Pour vous éviter des pertes de temps, il serait bon de vérifier la liste des finissants des diverses équipes de tennis pour vous assurer qu’il pourrait y avoir une place pour vous. Il se peut aussi que vous n’ayez pas un niveau de jeu suffisant pour l’équipe.
  •  Il est important de savoir pourquoi les entraîneurs ne répondent pas toujours. Ils reçoivent des centaines de demandes et n’ont pas toujours le temps de répondre. Quelques-uns n’ont pas les meilleures qualités de communicateurs! Comme joueur, sachez que l’absence de réponse n’est pas synonyme d’absence d’intérêt. Faites un suivi deux fois ou même trois fois par courriel dans les mois qui suivent le refus initial pour vous assurer que votre CV n’est pas égaré et pour rappeler à l’entraîneur qui vous êtes.

N’oubliez pas de faire un CV créatif, professionnel, bref et dynamique. Il y a plus de 250 garçons et 300 filles en première division universitaire et ils vous attendent…

Bourses d’études

Il est important de savoir que le nombre de bourses d’études varie selon les divisions. Même à l’intérieur de la même division, le nombre varie selon les institutions d’enseignement. Ce n’est pas parce qu’une université fait partie de la première division (D1) ou de la deuxième (D2) qu’elle offre le maximum de bourses ou même qu’elle en offre tout simplement. Par exemple, des universités prestigieuses de première division (Ivy League) comme Harvard, Princeton, Yale, Georgetown, Bucknell, etc. n’offrent aucune bourse d’études pour le tennis.

Pour connaître le nombre de bourses disponibles dans chaque division, consultez les pages 7 et 8.

Si vos compétences scolaires et vos habiletés en tennis conviennent à l’université, il est possible qu’on vous offre une bourse d’études sportive pour vous aider à assumer vos dépenses d’éducation. Le contrat qui vous lie à l’institution se nomme « La lettre nationale d’intention ». La lettre nationale d’intention (NLI) est un contrat passé entre l’athlète-étudiant potentiel et l’institution. L’athlète-étudiant doit être admissible à l’obtention d’une bourse sportive et également admissible à des études universitaires selon les règles de la NCAA. La NLI est valide pour le nombre d’années que définit l’entraîneur. Il se peut qu’elle ne porte que sur un an ou elle peut porter sur plusieurs années. Les contrats d’un an sont généralement renouvelés chaque année, à moins que des problèmes scolaires ou disciplinaires surviennent. Après que l’athlète-étudiant a signé, il est lié à l’université pour la durée du contrat. Il ne peut donc être recruté par une autre institution où par l’entraîneur d’une autre université à moins d’en obtenir la permission de l’institution à laquelle il est lié par contrat.

Une bourse complète, telle que définie par les règlements, comprend tous les éléments suivants et aucun autre :

  • Paiement complet des droits de scolarité et des frais afférents.
  • Paiement complet des manuels scolaires seulement.
  • Paiement complet de l’hébergement et de la nourriture dans les résidences de l’institution ou l’équivalent, ou une allocation pour les athlètes-étudiants qui vivent hors du campus.
  • Sur le campus, l’étudiant peut utiliser une carte qui lui donne accès à des repas gratuits; hors du campus, il reçoit une allocation équivalente pour se nourrir.

Dans la recherche d’une bourse d’études, il est important de s’assurer que l’université offre un programme de baccalauréat (Undergraduate), un programme sportif adéquat et des options de financement convenables. Voici les principaux points à considérer dans le choix d’un collège ou d’une université américaine :

Il y a un montant maximum qu’une institution peut offrir annuellement à un athlète-étudiant. Toute allocation supplémentaire contrevient aux règlements et entraîne une enquête de la NCAA.

  • Liste des priorités (scolarité, sport, coût, accessibilité et milieu de vie)
  • Avoir l’assurance que l’institution correspond à nos priorités
  • Les frais et les droits de scolarité peuvent varier; assurez-vous de comparer vos choix.
    • Si les frais et les droits de scolarité sont de 10 000 $ à l’université A et de 18 000 $ à l’université B, vérifiez le genre de bourses que chacune d’elles offre.