• EN
  • FR
EN FR
Home   Nouvelles   En 2019, un programme de partenariat avec les municipalités pour stimuler le tennis récréatif

En 2019, un programme de partenariat avec les municipalités pour stimuler le tennis récréatif

30 Nov 2018
written by: Mario Brisebois
written by: Mario Brisebois

Bien sûr que Tennis Canada a parlé de Milos, Eugenie, Gabriela, Félix, Shapo et compagnie lors de son retour sur la saison 2018 au Centre national de Montréal cette semaine, mais vous aussi, les amateurs, étiez très présents dans les propos et dans les plans.

Les résultats sont vraiment bons. En effet, 30 titres ont été remportés par 17 joueurs sur les circuits internationaux, les filles de la Fed Cup se joignent aux gars de Coupe Davis au Groupe mondial et Leylah Annie Fernandez, 16 ans, une des huit invitées de la Fédération internationale aux finales juniors de fin d’année en Chine.

On y reviendra parce que d’autres résultats très intéressants sont les vôtres.

Saviez-vous que le tennis au pays connaît une hausse de participation avec 6,6 millions de Canadiens qui ont sorti leur raquette cette année, dont 4,4 millions de ceux-ci ayant foulé au moins quatre fois les courts pour un bond de 15 % en comparaison avec le précédent coup de sonde en 2015 ?

Cinquième sport le plus suivi au pays, le tennis se situe au deuxième rang au Québec, n’étant devancé que par le Canadien, ce qui en fait le sport individuel le mieux classé.

Voilà ce que révèle une étude pancanadienne et indépendante commandée par Tennis Canada.

RETARD À COMBLER AVEC CE QUI SE FAIT AILLEURS

Président et chef de la direction, Michael Downey a fait le déplacement à Montréal. Bonne affaire puisque les nouvelles sont très intéressantes.

S’il a laissé le trio Louis Borfiga, Sylvain Bruneau et Guillaume Marx parler des performances, le « patron » a montré la popularité du tennis de masse et a apporté des comparatifs avec les autres pays.

« Bien qu’il soit encourageant de constater que les succès des Canadiens sur les circuits de l’ATP et de la WTA stimulent encore la croissance de la participation, nous savons que nous devons aider les joueurs récréatifs à pratiquer le tennis à longueur d’année », dit-il.

La croissance doit passer par l’offre.

Ils sont 61 % à jouer sur les terrains publics extérieurs et donc actifs seulement durant l’été. 90 % d’entre eux affirment qu’ils joueraient plus souvent s’il y avait des terrains couverts à proximité.

« Il n’y a que 750 terrains intérieurs au Canada, soit un pour 50 000 adeptes, alors que la moyenne européenne est d’un pour 15 000 résidents au moins », spécifie-t-il.

Dans la liste des pays développés, le Canada est avant-dernier.

Avis aux maires et échevins : en plus de la fierté des performances des talents d’ici dans les grands tournois, Michael Downey investit davantage Tennis Canada dans le tennis récréatif.

« C’est pourquoi en 2019, nous lancerons un nouveau programme de partenariat avec les municipalités au nom de la santé par le sport visant à aménager des terrains couverts accessibles et abordables dans les parcs. Six terrains recouverts d’un dôme (bulle) apparaît une solution raisonnable pour faire jouer 1000 adultes ou juniors à l’année en permettant aux villes de faire des $$$, ce qui n’est pas le cas avec les arénas et les piscines », de révéler Downey.

SAVIEZ-VOUS AUSSI QUE…

Dans les autres résultats du sondage, le tennis est le deuxième sport le plus sécuritaire n’étant devancé que par le baseball dans le Top 10, que la participation est de 44 % féminine et 56 % masculine et que 30 % des adeptes sont du groupe des 18-34 ans.

Serena Williams est la favorite du public à 26 %. Roger Federer est tout proche à 25 %. Eugenie et Rafa à 21 %, soit un point de plus que Milos. Enfin, 49 % des gens reconnaissent que le tennis canadien compte sur une très solide (lire prometteuse) relève au Canada.

Photo : Peter Figura

À bientôt pour le bilan sur les courts.

ENTREFILET

Eugenie Bouchard était cette semaine au nombre des célébrités au « pro-am » de la Coupe Necker sur l’Île ultra-privée du même nom dans les îles Vierges appartenant à Sir Richard Branson. Elle a posé en compagnie de Bjorn Borg, aussi au nombre des invités… Il y avait 24 000 personnes chaque jour à la finale de la Coupe Davis entre la Croatie et la France, à Lille… « Il n’y a rien à comprendre alors que la Fédération internationale va tout changer l’an prochain », de dire Louis Borfiga, sur place pour cette dernière finale… L’année 2019 commence dès cette fin de semaine pour Félix Auger-Aliassime alors qu’il part pour un camp d’entraînement d’une durée de 21 jours en Floride, plus précisément à l’Académie IMG (Nick Bollettieri).