• EN
  • FR
EN FR
Home   Nouvelles   En plus des J.O. et de P.K., il y a nos filles à la Fed Cup…

En plus des J.O. et de P.K., il y a nos filles à la Fed Cup…

09 Fév 2018
written by: Mario Brisebois
written by: Mario Brisebois

Malgré toute la place qu’occupent les Jeux olympiques, beaucoup d’autres choses se passent dans le sport.

En plus de P.K. Subban qui retrouve ses très nombreux et fidèles partisans à Montréal samedi soir, ajoutons le Canada au tennis féminin en fin de semaine.

Mentionnons que la période des grandes coupes se poursuit sur la scène internationale.

Après la Croatie le week-end dernier, où l’équipe masculine y disputait celle de Dwight Davis, place samedi et dimanche à nos joueuses présentement en Roumanie pour la Fed Cup.

Si nos garçons nous en ont donné l’habitude, il s’agit d’un retour des filles au Groupe mondial II, ce qui n’est pas rien.

Elles ne sont qu’une poignée de nations à appartenir au groupe des seize principales forces et le Canada est du nombre.

LA JEUNESSE, PAS NÉCESSAIREMENT PAR CHOIX

L’an passé, Sylvain Bruneau avait gagné en misant sur Françoise Abanda et Bianca Andresscu, une junior.

Cette fin de semaine, le brave Sylvain devra composer avec sa version 2.0 du mouvement jeunesse sans posséder le luxe de pouvoir choisir.

Bianca est de retour, mais pas Françoise ni Eugenie Bouchard, lesquelles ne se sont pas portées disponibles bien que la WTA soit en arrêt cette semaine.

Entre dans la danse Carol Zhao pour l’autre simple. Gabriella Dabrowski, la championne du double mixte de Melbourne, est aussi du voyage et prendra part au double si un cinquième match est nécessaire, et Katherine Sebov est sur place advenant une blessure en simple et peut-être une sortie en double.

On reviendra à propos de Rebecca Marino si voulez le voulez bien. Même si l’ex-37e mondiale vient de gagner un tournoi de 15 000 $, il ne faut oublier qu’elle a besoin de souffler, car elle revient de sa retraite prématurée en 2013.

LA ROUMANIE FAVORITE MÊME SANS SIMONA

Plus tôt cette semaine, la 2e mondiale Simona Halep a annoncé ce dont on se doutait.

La finaliste qui aurait pu tout aussi bien être la gagnante à la place de Caroline Wozniacki, a révélé avoir besoin de plus de temps pour gérer sa blessure à la cheville.

Cette absence ne fait pas moins de la Roumanie la formation favorite avec trois autres talents en Irina-Camelia Begu (37e), Corona Cirstea (38e) et Mihaela Nuzarne (43e).

À des fins de comparaison, la chef de file canadienne, Carol Zhao, est 138e ce qui en révèle long sur le défi du week-end.

Si vous possédez le service, Sportsnet doit retransmettre l’affrontement.

REVOILÀ SERENA…

Ailleurs à la Fed Cup, les yeux seront beaucoup tournés vers Ashville, en Caroline du Nord.

C’est le retour de la nouvelle maman Serena Williams en compagnie de sa grande sœur comme coéquipière.

Pauvres Pays-Bas, qui est le pays visiteur.

Le retour de Serena est réel après la tentative reportée de Melbourne en janvier. Nos « snowbirds » de la Floride doivent se réjouir que la cadette vienne d’accepter une autre invitation pour le tournoi de Miami en plus de celui d’Indian Wells le mois prochain.

Cela dit, bons débuts de Jeux devant votre téléviseur, chaleureuses retrouvailles à P.K., un grand amateur de tennis, et on va suivre la Fed Cup durant la fin de semaine pas mal occupée.

 

*Photos : Kyle Clapham

instagram takipçi satın al

Depresyon Nedir?

Ansiyete Bozukluğu