EN FR
Home   Nouvelles   Fernandez à la tête du contingent Canadien aux Internationaux de tennis junior Banque Nationale

Fernandez à la tête du contingent Canadien aux Internationaux de tennis junior Banque Nationale

22 Août 2018
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Tennis Canada a dévoilé, mercredi, la liste des participants de l’édition 2018 des Internationaux de tennis junior Banque Nationale. Ce tournoi de catégorie 1, sanctionné par la Fédération internationale de tennis (ITF) se déroulera du 26 août au 1er septembre, au parc de La Rochelle, à Repentigny.

Leylah Annie Fernandez (Laval, QC), qui est âgée de 15 ans, devrait être la troisième tête de série du tableau féminin. La jeune sensation a connu une excellente première moitié d’année. En effet, elle a conquis le titre d’une épreuve de catégorie A de l’ITF au Brésil, a atteint le carré d’as des Internationaux juniors de France et s’est hissée au 13e rang du classement mondial chez les moins de 18 ans. Elle s’est également illustrée sur le circuit professionnel en accédant notamment au deuxième tour du Challenger de Granby Challenger et en retranchant plus de 100 places à son classement de la WTA. Il y a quelques semaines, elle a atteint le deuxième tour des qualifications de la Coupe Rogers de Montréal après avoir vaincu plusieurs de ses compatriotes dans une épreuve de préqualification. L’an dernier, elle avait été couronnée championne de deux tournois juniors consécutifs de catégorie 2 de l’ITF en Israël en plus de participer aux quarts de finale du Challenger de Saguenay. Elle tentera maintenant de venger la défaite qu’elle avait subie en 2017 au deuxième tour de l’épreuve de Repentigny.

Tennis Canada a également dévoilé les noms de quelques récipiendaires de laissez-passer pour le tableau principal. Chez les garçons, Taha Baadi (Montréal, QC), Justin Boulais (Toronto, ON), Liam Draxl (Newmarket, ON) et Antoine Marleau (Repentigny, QC) seront de la partie. Récemment, Boulais et Baadi étaient les vedettes de la finale des Championnats juniors canadiens Rogers chez les 18 ans et moins, Boulais remportant le titre grâce à un gain de 6-0 et 7-6(5). Il reste deux autres laissez-passer pour le tableau principal ainsi que quatre pour les qualifications dont un a été accordé à Nicolas Ocana Lavoie. Chez les filles, l’Ontarienne Jada Bui a reçu un laissez-passer en tant que gagnante des Championnats juniors canadiens Rogers chez les 18 ans et moins. Les autres laissez-passer seront annoncés plus tard.

Photo : François Massie

« Le tournoi de Repentigny a été un important tremplin pour la carrière de nombreux joueurs professionnels d’ici et de l’étranger. En fait, notre championne de 2017, Marta Kostyuk, de l’Ukraine, a atteint le troisième tour des Internationaux d’Australie après avoir franchi avec succès les épreuves préliminaires », mentionnait Francis Milloy, directeur du tournoi. « Nos athlètes canadiens ont également la chance de participer à un tournoi de haut niveau, à la maison, pour non seulement gravir les échelons, mais aussi pour se mesurer à certains des meilleurs juniors du monde. Au cours des 31 dernières années, sept Canadiens ont d’ailleurs remporté les grands honneurs du simple à Repentigny. De nombreux autres ont connu de belles percées sur nos terrains, une tendance qui se poursuivra cette année, nous l’espérons. »

Du côté de la représentation internationale, le tournoi accueillera cinq des dix meilleures raquettes du monde chez les garçons et chez les filles, y compris le Colombien Nicolas Mejia (4e). Depuis le début de la saison, le jeune joueur de 18 ans a accumulé une fiche de 19 victoires et 9 défaites en plus d’être demi-finaliste des épreuves juniors de Wimbledon et quart de finaliste des Internationaux juniors de France. Le Français Hugo Gaston, cinquième mondial, fera aussi partie des têtes de série. Cette année, il a conquis deux couronnes de double et une de simple. En 2017, il avait récolté le prestigieux titre de l’Orange Bowl.

Du côté féminin, il faudra surveiller la Danoise Clara Tauson, neuvième mondiale. Malgré ses 15 ans, elle possède déjà neuf trophées du circuit junior de l’ITF, dont cinq ont été récoltés cette année. En mai 2018, elle a atteint un sommet personnel en se hissant au huitième échelon du classement après avoir au moins accédé à la demi-finale de quatre tournois consécutifs. La Japonaise Yuki Naito sera la deuxième tête de série du tableau. Plus tôt cette année, elle a obtenu son meilleur résultat en tournois juniors du Grand Chelem grâce à sa participation aux quarts de finale de Roland-Garros. Le palmarès de la jeune joueuse de 17 ans compte trois titres de simple et deux couronnes de double.

Les Internationaux de tennis juniors Banque Nationale est le seul tournoi ITF de catégorie 1 à être disputé au Canada. Chaque année, le tournoi accueille les meilleurs juniors de la planète âgés de 14 à 18 ans.

 

*Photo en vedette : Patrice Lapointe