EN FR
Home   Nouvelles   La Canadienne Andreescu éliminée en quart de finale du Challenger Tevlin ; place aux demi-finales

La Canadienne Andreescu éliminée en quart de finale du Challenger Tevlin ; place aux demi-finales

03 Nov 2017
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Seule Canadienne encore en lice, Bianca Andreescu est tombée au combat vendredi, en quart de finale du Challenger Tevlin, s’inclinant en trois manches de 6-4, 3-6 et 6-3 aux mains de la Belge Ysaline Bonaventure, au Centre Aviva de Toronto.

La jeune joueuse de 17 ans a bien lutté contre la huitième tête de série, réussissant à forcer la tenue d’une manche décisive, ais n’a pu sceller l’issue de la rencontre malgré les encouragements de la foule.

 

« Je savais que je devais m’attendre à cela », confiait Bonaventure à propos du statut de favorite locale de sa rivale. « Je savais que la foule n’allait pas prendre pour moi alors j’ai dû rester bien concentrée. J’ai eu un passage à vide à la deuxième manche, mais j’ai réussi à bien me reprendre au troisième acte. Après avoir été arrêtée durant huit mois à cause d’une blessure, c’est agréable de renouer avec la victoire. L’an dernier, j’ai dû subir trois interventions chirurgicales, je suis donc contente de pouvoir jouer à ce niveau. »

La Belge de 23 ans, qui se remet d’une blessure au poignet, affrontera la Française Jessika Ponchet, samedi, en demi-finale, qui a atteint le carré d’as grâce à un gain de 6-1 et 6-3 aux dépens de la Slovaque Michaela Honcova.

Dans le bas du tableau, la Suisse Patty Schnyder (2e) n’a mis que 64 minutes pour se débarrasser de la Russe Elena Bovina par 6-2 et 6-4.

« La première manche a été ma meilleure de la semaine », admettait Schnyder. « Il faut toujours rester concentrée et ne rien donner à son adversaire, car toutes les joueuses sont très agressives et n’attendent qu’une seule petite chance. »

Schnyder, qui occupait le 7e rang mondial en 2005, est sortie de la retraite en 2015. Maintenant 160e mondiale, elle a disputé la majorité de ses tournois sur le circuit professionnel de l’ITF cette saison. Lorsqu’elle voyage, la joueuse de 38 ans est dorénavant accompagnée de sa fille.

« Je ne voyage plus souvent seule », mentionnait-elle. « Cela me convient parfaitement et elle s’adapte très bien aux hôtels et aux tournois. Jusqu’à maintenant, je m’amuse beaucoup et je suis heureuse d’être de retour à un si haut niveau. »

Samedi, Schnyder croisera le fer avec l’Américaine Francesca Di Lorenzo, tombeuse de la qualifiée belge Tamaryn Hendler 4-0, abandon.

En double, la finale mettra en vedette la Néo-Zélandaise Erin Routliffe et la Chilienne Alexa Guarachi contre Bonaventure et la Mexicaine Victoria Rodriguez.

Le Challenger Tevlin, une épreuve du Circuit professionnel féminin de l’ITF dotée d’une bourse de 60 000 $, se déroule jusqu’au 5 novembre au Centre Aviva de l’Université York de Toronto. Parmi les anciennes championnes se trouvent les Canadiennes Eugenie Bouchard, Aleksandra Wozniak et Gabriela Dabrowski, ainsi que l’Allemande Sabine Lisicki, finaliste de Wimbledon en 2013. Pour consulter les tableaux, les pointages et l’horaire, nous vous invitons à cliquer ici.