fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   8 signes démontrant que la descente de Nadal se poursuivra

8 signes démontrant que la descente de Nadal se poursuivra

17 Nov 2015
written by: Rob Cianfarani
written by: Rob Cianfarani
filed in:

Le taureau aurait-il perdu ses cornes?

Rafael Nadal est considéré par plusieurs comme un des plus grands joueurs de l’histoire, mais devrait-on repenser cette appellation alors que le « Roi de la terre » a vraiment tiré de la patte en 2015? Trop de défaites hâtives ont miné la confiance de Rafa. Sera-t-il capable de s’en remettre et de faire changer le vent de côté?

Voici huit statistiques illustrant le déclin de Nadal en 2015 :

Des bas historiques

Sans titre majeur

Pour la première fois en dix ans, Rafa n’a pas réussi à remporter le titre d’un Grand Chelem. Pensez à cela quelques secondes – 10 ans.

How Nadal's form has slumped

Chart: telegraph.co.uk

(Veuillez noter: Ce tableau a oublié son titre de l’US Open en 2013)

Les malheurs de Wimbledon

La défaite de Nadal aux mains de Dustin Brown, 102e mondial, était sa quatrième consécutive (!!!!) à Wimbledon aux dépens d’un joueur à l’extérieur du Top 100.

Numéro 10 mondial

Après sa défaite face à Novak Djokovic en quart de finale de Roland-Garros, il a chuté au 10e rang du classement de l’ATP World Tour – son pire de la décennie.

Le Roi de la terre déchu?

Son deuxième revers (70-2) à Roland-Garros est survenu aux mains de Novak dans un match à sens unique. Constatez-le vous=même en regardant les faits saillants.

Fabio le trouble-fête

Fabio le magnifique

Au troisième tour des Internationaux des États-Unis, Fabio Fognini a eu raison de Rafa dans un match spectaculaire de cinq manches qui a duré trois heures et 46 minutes. Après avoir conquis au moins un titre d’un Grand Chelem au cours des dix années précédentes, il n’a même pas atteint la demi-finale d’un Grand Chelem cette année.

Fabio, faiseur de trouble

Avant le troisième tour des Internationaux des États-Unis, la fiche de Rafael Nadal était de 151-0 en Grands Chelems lorsqu’il avait remporté les deux premières manches. À cause de Fognini, elle est maintenant de 151 ET UNE.

Le seul et unique Fabio

En 2015, Fabio a battu Nadal à TROIS reprises, dont deux fois sur la terre battue. Deux autres joueurs seulement avaient réussi à vaincre Rafa trois fois dans une même saison – Roger Federer et Novak Djokovic. Tu es en bonne compagnie, Fab.

Usure

Couverture du terrain

On dit que Rafael Nadal, qui est âgé de 29 ans, a parcouru plus de kilomètres sur le terrain que Rod Laver et Roy Emerson, dont la carrière s’est étendue sur 20 ans.

Son style fait penser à celui de…

Allen Iverson

Ok, ceci n’est pas une statistique, mais un point de vue intéressant sur Rafa et son style de jeu. Chris Chase de ForTheWin.com explique :

« Qu’est-il arrivé? Nadal a vieilli. Il est le plus vieux joueur de 29 ans du sport à part peut-être quelques porteurs de ballon de la NFL. J’ai souvent comparé Nadal à Allen Iverson — deux joueurs qui se donnent à 100 % sur chaque jeu, dont les jambes martèlent le sol à chaque pas. Des hommes comme ça ne sont pas faits pour la longévité. Leur jeu est fondé sur la vitesse et lorsqu’ils ralentissent, même un petit peu, le reste de leur jeu s’en ressent. Ma théorie est simple : Rafael Nadal est la version tennistique d’Allen Iverson. Il a vieilli trop vite. »

Espérons que Rafa prend l’entraînement plus au sérieux que le joueur de basketball…