fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   À 13 ans, Matt Mueller veut sauver les terrains de tennis de sa collectivité

À 13 ans, Matt Mueller veut sauver les terrains de tennis de sa collectivité

23 Juil 2015
written by: Catherine Cameron
written by: Catherine Cameron
filed in:

Matt Mueller, 13 ans, est en mission. Il tente de réunir des fonds pour refaire la surface des deux seuls terrains de tennis de sa ville. Avec une population de seulement 5 000 personnes, Petrolia, en Ontario, est une petite municipalité, mais le tennis y est bien vivant.

J’ai demandé à Matt de me parler de son amour pour le tennis. Il m’a confié que tout avait commencé avec une raquette qu’il avait achetée en solde (15 $) chez Wal-Mart avec son propre argent. Depuis ce jour, Matt joue tous les jours durant l’été et se rend à Port Huron, aux États-Unis, deux ou trois fois par semaine l’hiver. Il aime tellement le tennis qu’il offre des cours gratuitement à tous ceux de sa collectivité qui veulent apprendre. De plus, il a utilisé l’argent qu’il avait reçu à Noël pour commencer sa campagne de financement visant à refaire les surfaces des terrains. Lorsque ces terrains seront réparés, il veut continuer sa collecte de fonds dans l’espoir de participer à la construction de nouveaux terrains qui feraient peut-être partie d’un complexe récréatif permettant de jouer au tennis à longueur d’année.

L’automne dernier, la mère de Matt, une enseignante au secondaire, a mis sur pied une équipe de tennis (une première en 23 ans à son école) et 27 jeunes se sont rapidement inscrits. Ils jouent sur les terrains crevassés et remplis de mauvaises herbes que Matt rêve de voir réparés.

Jusqu’à maintenant, Matt a récolté plus de 10 000 $ grâce à un encan silencieux, au soutien d’entreprises locales et de dons de particuliers. Matt a été très touché par le don d’une élève de quatrième année de son école. « J’ai fait une présentation à l’école pour expliquer ce que je tentais réaliser », mentionne Matt. « Immédiatement, une fille de quatrième année est venue de voir pour me donner cinq dollars. »

« Le tennis prend vie dans les régions rurales de l’Ontario », poursuit Matt. « Je tente de mon mieux de l’aider. » Si vous désirez participer à la mission de Matt pour refaire les surfaces des deux seuls terrains de tennis de Petrolia, je vous invite à communiquer avec la ville.