fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Dabrowski s’incline en finale du double mixte de Roland-Garros ; Fernandez poursuit sa course

Dabrowski s’incline en finale du double mixte de Roland-Garros ; Fernandez poursuit sa course

07 Juin 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Gabriela Dabrowski et son partenaire Mate Pavic n’ont pas réussi à se venger, vendredi. Dans une reprise de la finale du double mixte de Roland-Garros de l’an dernier, les deuxièmes têtes de série sont tombées en deux manches de 6-1 et 7-6(5) aux mains de Latisha Chan et d’Ivan Dodig.

Malgré de vaillants efforts, le tandem canado-croate n’est pas parvenu à percer le mystère que leur posaient encore leurs adversaires. Il y a un an, Dabrowsi et Pavic avaient subi une défaite crève-cœur de 1-6, 7-6(5) et [8-10] face à Chan et à Dodig.

Dabrowski et Pavic se sont bien battus et n’ont pas rendu la tâche facile pour les champions en titre. Après avoir concédé les quatre derniers jeux de la manche initiale, Dabrowski et Pavic ont réussi à marquer un bris pour prendre les devants 4-1.

Chan et Dodig n’ont cependant pas mis de temps à riposter pour niveler le pointage et forcer la tenue d’un jeu décisif. Dabrowski et Pavic ont alors tenté de renverser la vapeur, mais les doubles champions leur ont fermé la porte.

Malgré cette défaite, Dabrowski peut se réjouir de ses succès sur la terre battue.

En effet, Xu et elle ont pris part aux quarts de finale de Roland-Garros pour la première fois après avoir plié l’échine au troisième tour lors des deux dernières éditions du tournoi. De plus, elles ont conquis leur premier titre de l’année sur la terre battue de Nuremberg il y a quelques semaines.

La joueuse d’Ottawa participait à la finale du double mixte pour la troisième année consécutive à Paris et pour la deuxième aux côtés de Pavic. En 2017, elle avait conquis le titre avec l’Indien Rohan Bopanna, devenant la première Canadienne à être couronnée championne d’une épreuve du Grand Chelem.

Une deuxième finale de Grand Chelem de suite pour Fernandez

Photo: Mauricio Paiz

Pour la deuxième fois cette année, Leylah Annie Fernandez est à une victoire de mettre la main sur son premier titre junior de Grand Chelem.

La Lavalloise de 16 ans a obtenu sa place pour le match ultime grâce à un gain de 6-2 et 6-4 face à la Colombienne Maria Camila Osorio Serrano, troisième tête de série de l’épreuve.

Ce faisant, elle devient la deuxième Canadienne seulement à atteindre la finale junior de Roland-Garros et la première depuis Sonya Jeyaseelan en 1994.

Favorite à Paris, Fernandez continue de bien gérer la pression. Avant ce duel, la jeune Canadienne voguait sur une séquence victorieuse de neuf matchs et avait remporté 22 jeux consécutifs — une séquence qui a pris fin au début de la première manche.

Cela n’a toutefois pas empêché Fernandez de poursuivre sa domination. La gauchère a converti six de ses dix balles de bris, y compris une pour conclure le premier acte et une autre pour sceller l’issue de la rencontre. Elle a également produit 71 coups gagnants, soit 16 de plus que sa rivale.

En finale, Fernandez sera opposée à l’Américaine Emma Navarro (8e) et espère franchir une étape de plus que l’an dernier alors qu’elle s’inclinait au carré d’as face à Cori Gauff, des États-Unis.

Leylah disputera sa deuxième finale d’un Grand Chelem. En début d’année, elle avait subi un revers en finale des Internationaux juniors d’Australie aux mains de la Danoise Clara Tauson.

Leylah pourra-t-elle mettre la main sur son premier titre junior de Grand Chelem ? Suivez-la sur TSN3 ou TSN5 demain, à 5 h 00, HE.

(Photo: Mauricio Paiz)