fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Djokovic vient à bout de Denis à Sydney et élimine ainsi le Canada à la Coupe ATP

Djokovic vient à bout de Denis à Sydney et élimine ainsi le Canada à la Coupe ATP

09 Jan 2020
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Par un après-midi humide à Sydney, Denis Shapovalov a produit du tennis inspiré lors d’une épreuve de force de haute intensité, mais cela n’a pas suffi pour faire tomber l’un des joueurs les plus redoutables du circuit : le septuple champion des Internationaux d’Australie Novak Djokovic… en Australie. Le Canadien a fourni de vaillants efforts, mais a dû s’avouer vaincu en des comptes de 4-6, 6-1 et 7-6(4) après une bataille de deux heures et quarante minutes.

Dans ce deuxième match de la rencontre contre la Serbie, Shapovalov s’est trouvé dos au mur après la défaite de Félix Auger-Aliassime en lever de rideau.

Nullement intimidé par son rival malgré une fiche de quatre revers face au détenteur de 16 couronnes de Grands Chelems, Shapovalov a joué avec la confiance et la fluidité qui ont caractérisé ses derniers mois sur le circuit. Même s’il s’était incliné face à Djokovic à sa première finale du Circuit Masters 1000 à Paris il y a un peu plus de deux mois, les changements tactiques et techniques qu’il a apportés à son jeu ont porté leurs fruits vendredi après-midi.

Grâce à la précision de ses services et à sa capacité de rivaliser dans les longs échanges avec le meilleur joueur défensif du monde, Shapovalov s’est accroché à Djokovic jusqu’à ce qu’il parvienne à le briser au neuvième jeu, réussissant un amorti surprenant, mais délectable, de la ligne de fond. Un jeu plus tard et le Canadien menait 6-4 contre le deuxième mondial.

Djokovic a presque laissé filer la deuxième manche alors que le niveau de Shapovalov continuait d’électriser le Ken Rosewall Arena largement occupé par des partisans serbes. Cette électricité a cependant court-circuité la foule, après un jeu de 10 minutes sur le service de Djokovic qui a culminé en un bris pour le Serbe pour le plus grand plaisir de ses partisans. Frustré par le bruit entre les points, le Canadien a perdu sa concentration — et la manche.

Les deux joueurs ont donné le meilleur d’eux-mêmes dans le dernier acte, chacun menaçant de faire vaciller l’autre au service sans toutefois réussir. Le premier faux pas, littéralement, aura été celui de Shapovalov alors qu’un point crucial à 30-30 du neuvième jeu est allé à la faveur de Djokovic lorsqu’il a perdu pied en montant au filet.

Un bris a immédiatement suivi, mais tout n’était pas terminé. Un jeu défensif exceptionnel a permis à Shapovalov d’orchestrer son propre bris pour niveler la marque et prolonger le troisième acte vers un jeu décisif. Djokovic, qui n’avait commis aucune faute directe lors de ses trois jeux décisifs contre Roger Federer à Wimbledon l’an dernier, a été aussi solide contre le Canadien, scellant l’issue du match et de la rencontre sur sa quatrième balle de match.

Fin de l’aventure du Canada à la Coupe ATP 2020.

(Photo de l’article : ATP Tour)