EN FR
Home   Nouvelles   Federer obtient sa revanche en battant Raonic à Wimbledon

Federer obtient sa revanche en battant Raonic à Wimbledon

12 Juil 2017
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Au cours des quatre dernières années, Milos Raonic et Roger Federer se sont affrontés à trois reprises à Wimbledon. Après une défaite crève-cœur en demi-finale, l’an dernier, Federer a pris sa revanche en éliminant Raonic en quart de finale.

En effet, le Suisse a signé un gain de 6-4, 6-2 et 7-6(4) pour accéder à son onzième carré d’as sur le gazon du All England Club.

Les deux rivaux possèdent une fiche de 3-3 à leurs six affrontements depuis le Masters de Paris de 2014 alors que le Canadien prenait la mesure de Federer pour la première fois. Raonic avait également remporté leurs deux derniers duels : en finale à Brisbane et en demi-finale de Wimbledon, l’an dernier. Cette excitante demi-finale s’était d’ailleurs soldée par une victoire de 6-3, 6-7(3), 4-6, 7-5 et 6-3 en faveur de Raonic.

Avant l’affrontement d’aujourd’hui, Raonic avait concédé trois manches à ses adversaires, tandis que Federer avait connu un parcours parfait.

Dès le départ, Federer a été solide au revers et c’est lui qui a obtenu la première balle de bris du match à 30-0 du deuxième jeu au service de Raonic. Le Canadien a cependant mis de la pression pour ramener le pointage à égalité et conserver son service.

Une volée ratée de Raonic à 2-2, 30-30, offrait à Federer une autre occasion de prendre les devants. Raonic a bien tenté de s’en sortir avec une volée du coup droit, mais Federer a réussi un magnifique passing pour marquer le premier bris du match.

Un bris a été suffisant pour le maître suisse qui a empoché la manche initiale en 34 minutes. Il n’a perdu que quatre points sur son service, a produit 14 coups gagnants et n’a commis que deux fautes directes. Quant à Raonic, il a réalisé 11 coups gagnants et quatre fautes directes.

Federer a joué à la hauteur de son talent et a brisé Raonic dès le début du deuxième acte pour ensuite se forger une avance de 4-1 avant de conclure la manche en 26 minutes. Raonic n’avait alors remporté que deux points en retour de service.

Ce n’est pas que Raonic ait mal joué — son pourcentage de réussite au premier service était de 73, soit plus élevé que lors de ses quatre premiers matchs —, mais le brio de Federer était trop impressionnant pour le Canadien.

En Grands Chelems, Federer est 253-2 lorsqu’il remporte les deux premières manches.

Raonic a pris les devants au début du troisième acte après avoir peiné pour conserver son service. Au jeu suivant, le Canadien menait 30-0 sur le service de Federer, puis 40-30. Cependant, un retour raté a ramené le jeu à égalité et Federer a réussi à sortir son épingle du jeu avec deux services gagnants pour niveler la marque à 1-1. Au cours de cette partie, Raonic a remporté plus de points en retour que lors de la totalité de la deuxième manche.

À 4-3, Federer a commis une double faute, entrouvrant ainsi la porte à Raonic. Une rare erreur à la volée donnait à Raonic sa deuxième balle de bris de la manche, mais à l’instar de la première fois, une faute directe du Canadien ramenait la partie à égalité.

Raonic a raté trois autres occasions de ravir le service de Federer et les deux joueurs se sont dirigés vers un inévitable jeu décisif.

Raonic a rapidement pris les devants 3-0, mais Federer ne s’est pas laissé démonter et est parvenu à combler l’écart avant de s’envoler avec le gain.

Raonic a produit en moyenne 22 aces lors de ses quatre premiers duels. Aujourd’hui, sa maigre récolte n’en comptait que 11.

Federer tente de conquérir un 19e titre de Grands Chelems et un huitième à Wimbledon. Vendredi, en demi-finale, il croisera le fer avec le Tchèque Tomas Berdych. L’autre demi-finale opposera le Croate Marin Cilic à l’Américain Sam Querrey.