fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Félix Auger-Aliassime jouera pour le titre du simple des Internationaux juniors des États-Unis

Félix Auger-Aliassime jouera pour le titre du simple des Internationaux juniors des États-Unis

10 Sep 2016
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Le Canada a signé une fiche de 1-1 en simple, samedi, aux Internationaux juniors des États-Unis. En effet, Félix Auger-Aliassime (Montréal) n’est plus qu’à une victoire de remporter son premier trophée de simple d’un tournoi du Grand Chelem, tandis que Bianca Andreescu (Mississauga, ON) est tombée en trois manches en demi-finale.

Auger-Aliassime affrontait le numéro un junior Stefanos Tsitsipas, de Grèce, et a eu raison du joueur de 18 ans en deux manches de 6-4 et 7-5. Au cours du duel d’une heure et 45 minutes sous la chaleur new-yorkaise, Auger-Aliassime (6e) a produit neuf aces et 32 coups gagnants en plus d’effacer trois des cinq balles de bris auxquelles il a fait face.

Dimanche, il participera à sa deuxième finale d’un Grand Chelem. Au printemps dernier, il avait pris part au match de championnat de Roland-Garros et avait détenu trois balles de match avant de plier l’échine. Auger-Aliassime, qui est âgé de 16 ans, espère un dénouement différent lorsqu’il sera opposé au Serbe Miomir Kecmanovic (5e). Ce sera le premier duel entre les deux joueurs.

Auger-Aliassime tente de devenir le quatrième Canadien seulement à conquérir les grands honneurs du simple d’une épreuve junior du Grand Chelem après Eugenie Bouchard (Wimbledon 2012), Filip Peliwo (Wimbledon et Internationaux des États-Unis 2012) et Denis Shapovalov (Wimbledon 2016). S’il réussit cet exploit, le Canada compterait donc un champion junior pour un deuxième Grand Chelem consécutif après le triomphe de Shapovalov, à Londres, il y a deux mois.

Andreescu est passée bien près de représenter le Canada en finale chez les filles, perdant en trois manches de 5-7, 6-1 et 6-2 aux mains de l’Américaine Kayla Day. La septième tête de série a semblé affectée par la chaleur extrême et n’a pas produit son meilleur tennis lors des deux dernières manches, tombant face à la cinquième mondiale après un peu plus de deux heures. Malgré la défaite, la jeune joueuse de 16 ans vient de signer sa meilleure prestation en tournois du Grand Chelem et son parcours représente le plus long pour une joueuse canadienne depuis celui de Bouchard en 2012.

Le match de championnat mettant en vedette Auger-Aliassime sera webdiffusé en direct dimanche après-midi. TSN présentera la finale 15 h 30 HE, à TSNGO. Le match est le troisième après midi prévu sur le court Grandstand.

Auger-Aliassime et Sigouin vaincus en double

Le Canada tentait également de remporter un deuxième titre consécutif du double des Internationaux juniors des États-Unis, mais Auger-Aliassime et Benjamin Sigouin (Vancouver) n’ont pas réussi à venir à bout de la Bolivie Juan Carlos Manuel Aguilar et du Brésilien Felipe Meligeni Rodrigues Alves, perdant en des comptes de 6-3 et 7-6(4).

En 2015, Auger-Aliassime et Shapovalov étaient repartis avec le trophée. Le tandem était également finaliste de Wimbledon, cette année. Sigouin, qui est âgé de 17 ans, participait à sa première finale d’un Grand Chelem.