fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Félix et Milos s’affronteront en demi-finale à Stuttgart

Félix et Milos s’affronteront en demi-finale à Stuttgart

14 Juin 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Pour la première fois en près de six ans, deux Canadiens croiseront le fer dans une demi-finale de l’ATP Tour.

Félix Auger-Aliassime et Milos Raonic, qui sont les deux seules têtes de série encore en lice à Stuttgart, ont remporté leur quart de finale respectif, vendredi, pour mettre la table pour le deuxième affrontement de leur carrière.

Pour ce faire, le Montréalais de 18 ans a éliminé le qualifié Dustin Brown dans un thriller de trois manches en des comptes de 7-6(3), 6-7(2) et 7-6(2). Par la suite, Raonic a pris la mesure du Hongrois Marton Fucsovics par 6-4 et 6-4 pour rejoindre son compatriote au carré d’as. Le prochain duel sera la première demi-finale canadienne de l’ATP Tour depuis celle de la Coupe Rogers, en 2013 (Raonic avait alors battu Vasek Pospisil).

Comme il l’a démontré vendredi, Auger-Aliassime gagne en confiance sur le gazon de Stuttgart.

À 3-3 de la manche initiale, le Canadien a magnifiquement bien servi en produisant trois aces consécutifs et un service gagnant. Cela faisait partie d’une période du match où Félix a gagné 14 de ses 14 balles de service. Au jeu décisif, les deux joueurs se sont échangé des mini-bris, mais c’est Auger-Aliassime qui a réussi le plus important sur un revers gagnant pour prendre les devants 4-2, une avance qu’il a su conserver jusqu’à la fin de la manche.

Les choses se sont légèrement corsées à la troisième manche pour la septième tête de série. À 1-1, Auger-Aliassime a dû effacer trois balles de bris et lutter durant plus de dix minutes avant de conserver son service. Brown n’a toutefois pas raté sa chance deux jeux plus tard sur une faute directe de Félix. Mais le Montréalais a prouvé sa résilience. Mené 5-4, il est parvenu à essuyer une balle de match grâce à un superbe coup droit pour briser l’Allemand et remettre les pendules à l’heure. Par la suite, il a excellé au jeu décisif en empochant les cinq premiers points pour finalement sceller l’issue de la rencontre.

Photo: Peter Staples/ATP Tour

Ce fut ensuite au tour de Raonic de sauter sur le terrain. Le joueur de 28 ans, de Thornhill, en Ontario, n’a pas perdu de temps et a saisi sa première occasion de bris dès le jeu initial. Par la suite, le missile canadien a dominé au service, remportant 26 de ses 33 offrandes, dont 88 % sur ses premières balles.

Milos n’a pas dévié de sa trajectoire et a signé un deuxième bris pour prendre les devants 4-3 au deuxième acte. Au dernier jeu du duel, le 18e mondial a produit deux de ses 12 aces pour fermer la porte à son rival. Raonic atteint ainsi le carré d’as pour une deuxième année de suite à Stuttgart. L’an dernier, Roger Federer l’avait privé du titre en finale en des comptes de 6-4 et 7-6(3).

Quant à Auger-Aliassime, il accède à son quatrième carré d’as de la saison. À son dernier tournoi, à Lyon, il avait eu raison du favori Nikoloz Basilashvili pour atteindre la finale lors de laquelle il s’est incliné aux mains de Benoît Paire. Toutefois, cette prestation faisait de lui le plus jeune joueur à avoir disputé au moins deux finales de l’ATP depuis Andy Murray en 2005 et 2006.

Samedi, Félix tentera d’obtenir son billet pour la troisième finale de sa carrière. À leur seul affrontement précédent, Raonic avait eu raison de son jeune compatriote par 6-4 et 6-4 à l’Open BNP Paribas d’Indian Wells de 2018.

Qui remportera la bataille des Canadiens à Stuttgart, samedi ? Est-ce que ce sera Milos ou Félix ? Suivez l’action sur Tennis TV demain, vers 9 h HNE.

Photo : Peter Staples/ATP Tour