fbpx
  • EN
  • FR
EN FR
Home   Nouvelles   Félix fait cadeau à son public d’un des matchs d’un des matchs les plus populaires en 40 ans

Félix fait cadeau à son public d’un des matchs d’un des matchs les plus populaires en 40 ans

09 Août 2019
written by: Mario Brisebois
written by: Mario Brisebois

Était-ce la fête de Félix ou des 11 000 personnes et plus qui bondaient le Stade IGA ?

Jeudi, alors qu’il célébrait son 19e anniversaire de naissance, Félix a fait cadeau aux gens sur place et dans leur salon d’un des matchs les plus électriques disputés par un talent d’ici dans les quarante ans des grands tournois internationaux de tennis à Montréal.

Il y a eu des moments intenses dans le passé, ici, au tennis masculin.

Pour dépoussiérer un peu l’histoire, Sébastien LeBlanc avait sorti Tim Henman (10e) en 1997. Et qui a oublié les images de Simon Larose, étendu sur le court les deux bras en croix après avoir renversé l’ex-numéro un Gustavo Kuerten en 2013 ? 

Malgré une défaite de 6-7(7), 7-5 et 6-3 contre le Russe Karen Khachanov, le nom de Félix était partout dans les médias. Allons-y avec les impressions retenues.

Sachez que les chanceux sur place ont cru à la victoire et ont poussé fort pendant 2 h 52.

Félix est le premier à admettre qu’il n’a pas aidé sa cause avec douze doubles fautes et sept bris de service.

À sa défense, son opposant Khachanov, à qui il a fait prendre les nerfs, est en progression constante, ayant bondi du 36e au 8e rang en un an.

Classé 21e, Félix a montré qu’il filait exactement dans la même direction.

À la radio plus tôt cet été, Louis Borfiga, vice-président de l’élite et du développement à Tennis Canada, disait qu’il voit très bien Félix Auger-Aliassime remporter un jour un Grand Chelem. Et pourquoi pas aussi la Coupe Rogers, ce qui n’a pas été réussi par Robert Bédard en… 1958 ?

Ils sont 11 000 spectateurs et plus à savoir que la question n’est pas si Félix va gagner, mais quand.

ANNIVERSAIRE (LA SUITE)

Une autre preuve qu’on a raison de dire que Félix est un bon garçon est que plusieurs joueurs au circuit avec Rafa en tête ont accepté de participer à une vidéo pour son anniversaire… Marc Hervieux était sur place pour lui chanter « Bonne fête » et faire chanter le public… Il a malheureusement dû quitter le stade avant la fin du match, car il travaille ces temps-ci sur un concept avec le maestro Kent Nagano… Pour son troisième tour, le jubilaire encaisse un cadeau de 70 325 $.

COMME SI BIANCA N’AVAIT PAS ARRÊTÉ 

À son retour après un seul match disputé depuis la fin mars, Bianca Andreescu va très bien à la Coupe Rogers de Toronto. La protégée de Sylvain Bruneau a atteint les quarts de finale en éliminant jeudi la 5e mondiale Kiki Bertens.

160 $

Le prix d’un revendeur de billets pour une place pour le match de Félix en après-midi.

RETOUR SUR L’ABANDON DE MILOS

Photo : Pascal Ratthé

Mercredi soir, Milos venait d’inscrire trois points de suite, dont deux sur des aces, pour gagner la deuxième manche 6-3, et conséquemment niveler la marque après avoir perdu le premier acte 3-6, avant d’aller voir Félix pour le féliciter et lui concéder la victoire.

Le dos, qui a déjà nécessité quatre examens en résonance magnétique cette année et une injection de cortisone avant Wimbledon, reste un important enjeu.

« Les trente dernières minutes, étant donné que c’était le match principal de la soirée et à Montréal en plus, ont été les pires que j’ai passées sur un court », a-t-il admis lors de son point de presse au sujet de la fin abrupte devant Félix.

QUI A ÉTÉ VU AU TENNIS ?

La liste des personnalités croisées au Stade IGA cette semaine compte Claude Meunier, Marc Messier, Chantal Fontaine, Marc Bergevin, Claude Raymond, Denys Arcand, Geneviève Brouillette, Mikaël Kingsbury, Marc Hervieux, Marie Saint Pierre, Joannie Rochette, Martin Matte, Alexandra Stréliski, Jean Pascal et le groupe Iron Maiden.

En fin de semaine passée, le premier ministre François Legault était sur le site avec sa raquette et il a rencontré Félix.

SOUVENIR 40e ANNIVERSAIRE

« Lorsque j’étais enfant, il y avait un gâteau (sur le court) pour Roger Federer parce c’était son anniversaire. C’est la même date (le 8 août). Quand tu as huit ans, cela semble incroyable d’avoir son gâteau sur le Court central », de mentionner Félix.

DANIEL NESTOR INTRONISÉ PAR CARBO

Photo : Pascal Ratthé

Un nouvel élu du Panthéon du hockey a intronisé jeudi soir le plus récent membre de celui de la Coupe Rogers.

Guy Carbonneau était sur place pour honorer la carrière de Daniel Nestor.

« Je ne connais pas Guy, mais je suis un partisan du Canadien depuis l’enfance », de dire le Torontois.

Nestor, qui a pris sa retraite à 46 ans, a participé à 30 éditions de la Coupe Rogers.

« La première était en 1989 (à Montréal). J’avais reçu un laissez-passer pour le simple et le double. J’avais paniqué juste à penser que je pourrais affronter John McEnroe », de mentionner le médaillé d’or olympique (Sydney en 2000).

ENTREFILET

Denis Shaovalov (Rohan Bopana) est toujours en lice en double… Dominic Thiem (2e) et Alexander Zverev (3e) disputent leur quart de finale vendredi après-midi. Le numéro un Rafa suivra à 18 h 30.