fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Fernandez et Abanda atteignent les quarts de finale à Saguenay

Fernandez et Abanda atteignent les quarts de finale à Saguenay

24 Oct 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Deux Canadiennes se sont qualifiées pour les quarts de finale du Challenger Banque Nationale de Saguenay. Sanctionné par la Fédération internationale de tennis (ITF), le tournoi, qui est présenté du 21 au 27 octobre au Club de tennis intérieur Saguenay, offre une bourse de 60 000 $ US.

Après avoir éliminé une Canadienne au premier tour, Leylah Annie Fernandez (Laval, QC), cinquième tête de série, était de retour en action jeudi contre sa compatriote et bonne amie Mélodie Collard (Gatineau, QC). Dans une première manche chaudement disputée, où aucune des deux joueuses n’ouvrait la porte à l’autre, c’est Fernandez qui a signé le bris la première vers la fin de la manche pour prendre les devants. Le vent a légèrement changé de côté au début du deuxième acte, alors que Collard a eu l’occasion de ravir le service de la Lavalloise, mais n’a pas été en mesure de saisir sa chance. Fernandez s’est finalement envolée avec un gain de 6-4 et 6-3 pour accéder aux quarts de finale.

De rivales, Fernandez et Collard sont passées à partenaires pour le double alors qu’elles affrontaient la Tchèque Michael Bayerlova et la Néerlandaise Arianne Hartono. Le tandem canadien n’a eu besoin que de 21 minutes pour empocher la première manche. Leurs adversaires sont revenues à la charge par la suite, mais Fernandez et Collard ont tenu le coup pour obtenir leur place au carré d’as grâce à une victoire de 6-1 et 7-5.

Françoise Abanda (Montréal, QC) espérait se joindre à sa compatriote en quart de finale, mais devait d’abord se mesurer à la quatrième tête de série Jessika Ponchet, de la France. Il s’agissait du deuxième affrontement entre les deux rivales, la Montréalaise ayant eu le dessus au premier tour des qualifications des Internationaux des États-Unis de 2018 en trois manches. Jeudi, Abanda a su conserver son sang-froid pour remporter le match par 7-5 et 6-2.

Chez les premières têtes de série, une seule autre n’a pas réussi à prolonger son parcours. Ainsi, l’Américaine Robin Anderson (3e) a eu raison de sa compatriote Kennedy Shaffer en des comptes de 6-2 et 6-4. Bibiane Schoofs (2e), des Pays-Bas, n’a fait qu’une bouchée de l’Américaine Quinn Gleason, l’éliminant en des comptes de 6-3 et 6-1, tandis que Samantha Murray (6e) prenait la mesure de la Suissesse Tess Sugnaux par 6-7(5), 7-6(3) et 6-4 dans un duel qui a duré plus de trois heures. La favorite Francesca Di Lorenzo est la seule du lot à tomber au combat, s’inclinant 6-4 et 6-0 face à la Néerlandaise Indy De Vroome.

Le Challenger Banque Nationale de Saguenay est le dernier tournoi Challenger à être disputé au Québec en 2019. Le tournoi a été précédé par les épreuves de Drummondville, de Gatineau et de Granby.

 

*Photo en vedette : Valérie Simard