• EN
  • FR
EN FR
Home   Nouvelles   Granby et son président Alain Faucher ont déjà la tête à l’été

Granby et son président Alain Faucher ont déjà la tête à l’été

17 Mai 2019
written by: Mario Brisebois
written by: Mario Brisebois

Vous attendez le vrai printemps, vous aussi ? Sachez qu’il y a un dirigeant de tennis au Québec qui a déjà la tête en… été.

Rencontrez donc Alain Faucher, président du Challenger de Granby, le doyen et le modèle des quatre rendez-vous ATP et ITF au Québec présentés par la Banque Nationale.

Il y a longtemps qu’Alain a les idées en mode estival.

Un hommage à Louis Borfiga

Aussitôt que le 3 avril, il annonçait un hommage à Louis Borfiga, vice-président du développement de l’élite de Tennis Canada, en le confirmant 24e président d’honneur de son Challenger, ce qui s’avère un très bon coup.

Pour votre information, cette année, le tournoi se déroulera du 23 au 28 juillet, ce qui montre son avance au calendrier.

« Voilà quelques années que je voulais honorer Louis », de dire le président.

« Louis, c’est beaucoup Denis (Shapovalov) et Félix (Auger-Aliassime) qui ont transité par Granby grâce au programme qu’il a mis en place au Centre national », mentionne-t-il.

C’est aussi Eugenie Bouchard et Vasek Pospisil, deux ex-titulaires à Granby, et Milos Raonic, finaliste, au début du Centre national depuis 2007, mais toutefois pas le triple champion granbyen, Frank Dancevic, qui appartient à la génération précédente, mais qui a maintenant un lien direct en vertu de son rôle de capitaine de la Coupe Davis.

Quel a été l’élément déclencheur ?

« Lorsque Bianca Andreescu, une participante à Granby l’an dernier, a gagné Indian Wells, j’ai réalisé que cette année était vraiment la bonne pour rendre hommage à Louis, un visiteur assidu avec qui j’ai communiqué et qui a eu la gentillesse d’accepter le rôle, ce qui honore l’ensemble de notre organisation », raconte le président.

Alain Faucher, un brave homme qui garde le cap malgré un enjeu de santé, était de passage à Montréal en compagnie d’Eugène Lapierre cette semaine. Mon petit doigt me dit qu’il continue de préparer l’été qui finira par arriver.

LE PRÉSIDENT DJOKO SUR LA SELLETTE 

Ces temps-ci, Novak Djokovic passe plus de temps à expliquer sa présidence au conseil des joueurs qu’à parler de son jeu qui le garde numéro un pour la 250e semaine de sa carrière.

L’action ne manque pas avec le choix d’un nouveau président de l’ATP à venir après Chris Kermode, qui n’a pas obtenu un nouveau terme, et d’un nouveau représentant à la suite du départ de Justin Gimelstob.

La situation est d’autant plus chaude que ce n’est pas la grande harmonie entre les Européens d’un côté et les autres, dont Vasek Pospisil.

Photo : Associated Press

À Rome cette semaine, Djoko a tenté de remettre les pendules à l’heure en conférence de presse en mentionnant qu’il n’était pas le seul décideur.

« Oui, je suis privilégié de mener un tel groupe. Je sais ce que vous (les médias) cherchez. Vous devez trouver des histoires. Je ne décide pas tout et surtout pas seul. Nous comptons dix personnes au comité et je ne suis qu’une d’elles », a-t-il tenu à préciser en suppliant le modérateur de l’ATP de poursuivre alors que celui-ci a tenté plusieurs fois de changer le sujet.

Avec la très forte personnalité de Djoko, la suite s’annonce très intéressante.

BIANCA : LE MONT-ROYAL AVANT… ROLAND-GARROS

Si vous pensez avoir aperçu une fille qui ressemblait beaucoup à Bianca Andreescu à Montréal la fin de semaine dernière, vous n’aviez pas la berlue.

Une photo sur son compte twitter la montre sur le Mont-Royal à l’entraînement physique en compagnie de Virginie Tremblay, kinésiologue de Tennis Canada, ce qui est très positif.

C’est depuis Miami, à la fin mars, que la surprenante gagnante d’Indian Wells et 23e mondiale n’a pas disputé de tournoi. Cette semaine, elle est à l’Académie Nadal.

Il faudra voir. Le calendrier pourrait être serré pour un retour la semaine prochaine, mais la situation augure plus que bien et très certainement mieux en prévision de Roland-Garros la semaine suivante.

BRAVO À ANDRÉE MARTIN, HONORÉE FEMME DE GRANDE INFLUENCE 

Dans les gens à l’honneur, il est important d’inscrire le nom d’Andrée Martin.

Ayant consacré sa vie au tennis, elle a été honorée « Femme d’influence » lors du gala à Montréal.

Andrée possède une longue liste de réalisations.

Après avoir été championne canadienne et avoir représenté le Canada à la Fed Cup, elle est devenue première professionnelle en chef d’un club de tennis à Val-des-Arbres.

Elle a redonné à son sport en passant 20 ans à Tennis Québec à dépister, former et faire gagner des talents d’ici tout en siégeant au conseil d’administration de Tennis Canada.

Pas vrai qu’il était temps qu’on rende hommage à madame Martin ?

MARTIN LAURENDEAU À LA NCAA POUR PRÉPARER LES CHALLENGERS CANADIENS  

Parmi les Québécois au Championnat de la NCAA à Orlando la semaine prochaine, ajoutez donc Martin Laurendeau aux noms d’Alexis Galarneau, de North Carolina, et de Nicaise Muamba, de Liberty.

Il s’agira d’un retour dans le temps trente ans plus tard pour Martin, boursier de Pepperdine, qui est délégué par Tennis Canada.

« Au total, nous y aurons cinq Canadiens en action », annonce-t-il.

Cet été, ils reviendront au pays participer au Circuit Challenger qui passera par Winnipeg, Gatineau, Granby et Vancouver.

Qui sera alors à la barre d’Équipe Canada ? Bien sûr Martin Laurendeau, qui a repris la vie dans les valises.

Après Calgary la semaine passée, il est à Vancouver en ce moment pour partager son expérience avec les gens à ces deux centres nationaux.

LE TENNIS EN CHIFFRES 

Le désistement de Serena Williams à Rome cette semaine est son troisième en quatre tournois.

Le quotidien L’Équipe a fouillé dans les statistiques et ce forfait en cours de tournoi représente son 17e, sans oublier ses 14 abandons.

DERNIER AVIS

Dans les nouvelles de chez vous, Réjean Lévesque, de Tennis Québec, m’informe que l’organisation du calendrier de la Tournée Sports Experts dans les clubs et les parcs achève en prévision de l’été.

Pour tout accélérer à la onzième heure, on peut s’inscrire à courrier@tennis.qc.ca et/ou au 514-270-6060

CITATION

« Voilà tellement de temps que je joue en compagnie de Réjean, que je suis toujours le premier des deux à me tourner lorsque quelqu’un prononce son nom ! »

– Richard Légendre au sujet de son ami Réjean Genois et leurs 50 ans et plus de tennis ensemble.

(Photo en vedette : GranbyExpress-Éric Patenaude)