fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   La Grande-Bretagne bat le Canada à la Coupe Davis après une disqualification

La Grande-Bretagne bat le Canada à la Coupe Davis après une disqualification

05 Fév 2017
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

La disqualification du Canada lors du cinquième match décisif a mis un terme au premier tour du Groupe mondial par la marque de 3-2 en faveur de la Grande-Bretagne, dimanche, à Ottawa.

Dans un duel entre deux jeunes loups, Kyle Edmund menait 6-3, 6-4 et 2-1 face au Canadien Denis Shapovalov lorsque ce dernier a voulu exprimer sa frustration d’avoir concédé son service en frappant une balle qui a heurté de plein fouet le visage de l’arbitre de chaise.

Alors que la rencontre était à égalité 2-2 après le triomphe de Vasek Pospisil aux dépens de Daniel Evans, Edmund, 47e mondial, avait son jeune adversaire de 17 ans dans les câbles.

Photo: Kyle Clapham

Shapovalov, 234e sur l’échiquier mondial, vient d’effectuer la transition sur le circuit professionnel après avoir connu beaucoup de succès chez les juniors, notamment en remportant le titre de Wimbledon.

Edmund a empoché la manche initiale en brisant Shapovalov à 4-3 et en confirmant son bris au jeu suivant. Le Canadien a effacé quelques balles de manche, mais le service d’Edmund et ses puissants coups droits ont eu raison de l’adolescent.

Shapovalov a encore une fois concédé son service vers la fin du deuxième acte. Malgré de vaillants efforts, il n’a jamais réussi à empiéter sur le terrain de son rival pour l’embêter.

Photo: Kyle Clapham

À la troisième manche, Edmund a rapidement signé un autre bris pour prendre les devants 2-1. C’est à ce moment que l’incident s’est produit.

Les deux points du Canada ont été marqués par Pospisil, en simple. Les Britanniques ont été victorieux en double alors qu’Evans et Edmund remportaient chacun un duel de simple.

La Grande-Bretagne accède donc aux quarts de finale, tandis que le Canada devra se soumettre à une rencontre de barrage, en septembre prochain, dans l’espoir de conserver sa place au sein du Groupe mondial pour 2018.