fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Le coin des experts : Qui sera couronné à Roland-Garros ?

Le coin des experts : Qui sera couronné à Roland-Garros ?

22 Mai 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Il est difficile de croire que la saison sur terre battue tire à sa fin. Cependant, il reste une dernière petite épreuve avant de fermer les livres sur cette période de l’année : Roland-Garros, où les meilleurs joueurs du monde se disputeront les titres de roi et reine de l’argile.

À la veille du deuxième Grand Chelem de l’année, nous avons demandé à nos experts de prédire qui, selon eux, feront le plus de vagues à Roland-Garros. Plongeons donc dans les réflexions les plus profondes d’Arash Madani…

Le contingent canadien

Contrairement à tous nos autres experts qui ont choisi l’une de nos jeunes étoiles montantes, soit Bianca Andreescu, Denis Shapovalov ou Félix Auger-Aliassime, Arash mise sur le plus chevronné, Milos Raonic, pour signer la meilleure prestation canadienne :

« C’est le joueur qui possède le plus d’expérience en Grands Chelems et c’est le joueur le mieux classé. Même si la terre battue est plus “lente”, son service ne perd rien de sa puissance et la façon dont la balle rebondit lui permettra de contourner son revers et de faire des ravages avec son coup droit. »

Photo: Mauricio Paiz

Les joyaux de la prochaine génération

Toutefois, Arash a choisi Andreescu, championne de l’Open BNP Paribas d’Indian Wells, comme sa joueuse la plus surprenante de la prochaine génération et a exprimé sa surprise face à la récente percée de Stefanos Tsitsipas chez les hommes. Il ajoute :

« Je ne m’attendais pas à ce que Tsitsipas se hisse si rapidement dans le Top 10 ; qui aurait pu imaginer qu’Andreescu grimperait ainsi en flèche dans les classements ? »

Photo: Amelie Laurinhttp://www.tenniscanada.com/wp-content/uploads/2019/04/Andreescu-1024×478.jpg FFT

À qui appartiendra le trône ?

Au tableau masculin de Roland-Garros, Arash prédit que le finaliste de 2018 Dominic Thiem se rendra jusqu’au bout. Après avoir plié l’échine face au détenteur de onze couronnes parisiennes Rafael Nadal l’an dernier, l’Autrichien s’est depuis adjugé le trophée de l’Open BNP Paribas de 2019 en prenant la mesure de Roger Federer en finale, et était demi-finaliste à l’Open de Madrid.

La Ville Lumière sourit à Thiem, 25 ans, qui a au moins atteint le carré d’as au cours des trois dernières années. Sa défaite de 6-4, 6-3 et 6-2 aux mains de Nadal l’an dernier avait mis un terme à une séquence impressionnante comportant, entre autres, des gains aux dépens de Tsitsipas et d’Alexander Zverev. Arash soutient que Thiem pourra franchir un pas de plus cette année.

Sans grande surprise, trois de nos experts croient que Nadal règnera encore sur Roland-Garros, tandis que Tom Tebbutt et Aleksandra Wozniak soutiennent que Novak Djokovic mettra la main sur son deuxième Grand Chelem de l’année.

Photo : Dubai Duty Free Tennis Championships

Du côté féminin, quatre de nos six spécialistes, dont Arash, prédisent que Petra Kvitova sera couronnée. En 2012, la double championne de Wimbledon était demi-finaliste à Roland-Garros et elle occupe actuellement le sixième rang mondial.

La Tchèque a déjà subi une défaite crève-cœur lors du premier Grand Chelem de l’année, s’inclinant 7-6(2), 5-7 et 6-4 face à Naomi Osaka en finale des Internationaux d’Australie. Quant à Sharon Fichman et Tom Tebbutt, ils misent sur Simona Halep et Elina Svitolina, respectivement.

Photo : Jared Wickerham/BNP Paribas Open

Dans l’ombre

En ce qui concerne les « négligés », les choix d’Arash ont une saveur helvète. Alors que Stan Wawrinka est un ancien vainqueur de Roland-Garros, la lauréate de l’édition 2015 de la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale, Belinda Bencic, 15e mondiale, n’est jamais parvenue à franchir le deuxième tour. Néanmoins, Caroline Cameron croit que la joueuse de 22 ans pourrait causer la surprise.

Wawrinka était finaliste en 2017, mais a ensuite été affligé par des blessures qui l’ont mis au rancart durant de grandes périodes au cours des deux dernières années. Bencic, quant à elle, peut prendre appui sur son triomphe de février à Dubaï.

Sinon, Sharon pense que Thiem et Ash Barty, championne de l’Open de Miami, se rendront loin. Tom a choisi Karen Khachanov et Kiki Bertens parmi ses négligés, Frédéric Niemeyer a confiance en Thiem et en Victoria Azarenka, alors qu’Aleksandra ne serait pas surprise d’assister au couronnement de Tsitsipas et d’Anastasija Sevastova.

(Photo : Roland-Garros)