fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Les juniors à Roland-Garros

Les juniors à Roland-Garros

05 Juin 2017
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

C’est dimanche que s’amorçaient les épreuves du volet junior de Roland-Garros et trois jeunes Canadiens étaient en action : Bianca Andreescu, Carson Branstine et Benjamin Sigouin.

Branstine, qui effectuait ses débuts en Grand Chelem sous le drapeau canadien, était la première sur les terrains, dimanche.

ARTICLE CONNEXE : Faites connaissance avec notre nouvelle Canadienne Carson Branstine

En début d’année, la native de la Californie a conquis les grands honneurs du double des Internationaux juniors d’Australie avec Andreescu. Quelques semaines plus tard, elle a officiellement adopté la nationalité canadienne et a remporté son premier titre aux USTA International Spring Championships, en Californie.

Ses débuts canadiens en Grand Chelem ont toutefois été de courte durée, en simple, car elle s’est inclinée d’entrée face à l’Espagnole Paula Arias Manjon. Branstine a aisément mis la main sur la manche initiale en gagnant 73 % de ses points au service et plus que la moitié de ceux en retour. Elle a aussi ravi le service de son adversaire à trois reprises, ne concédant le sien qu’une seule fois.

Cependant, Arias Manjon a bien bataillé dans une deuxième manche en dents de scie ponctuée de bris de service. Même si Branstine a profité de ses deux balles de bris, Arias Manjon en a réussi quatre sur huit. Branstine a été incapable de reprendre le momentum et est finalement tombée 3-6, 6-3 et 6-1.

Branstine se concentrera maintenant sur le double auquel elle est inscrite avec Andreescu.

Can't wait to play dubs with the best @rolandgarros #part2 ⁉️

A post shared by Bianca Vanessa Andreescu (@biancaandreescu_) on

Les Canadiennes sont les favorites du tableau et affronteront Maria Jose Portillo Ramirez et Sofia Sewing.

Andreescu a facilement atteint le deuxième tour grâce à un gain de 6-2 et 6-1 aux dépens de la Française Loudmilla Bencheikh en 52 minutes. La jeune joueuse de 16 ans, de Mississauga, était la seule participante à prendre part aux tableaux chez les femmes et les juniors. Toutefois, son parcours chez les professionnelles s’est arrêté aux qualifications.

Andreescu a remporté 59 points comparativement à 35 pour Bencheikh. Même si elle a concédé son service une fois, elle a réussi à ravir celui de sa rivale à cinq occasions. Elle a gagné 79 % de ses premières balles de service et presque 60 % de ses retours.

Roland-Garros représente le dernier Grand Chelem junior d’Andreescu. Mark Masters, de TSN, s’est entretenu avec elle après sa victoire. Cliquez ici pour écouter ses commentaires sur le match (en anglais).

Sigouin était le seul Canadien chez les garçons et le dernier à sauter sur le terrain, dimanche.

Après avoir perdu la première manche, il s’est bien repris pour niveler la marque contre l’Américain Oliver Crawford (10e). Le troisième acte a été chaudement disputé et Sigouin a été brisé vers la 120 minutes de jeu. Crawford, qui servait à 6-5, a eu deux balles de match, mais Sigouin s’est bien accroché pour forcer la tenue d’un jeu décisif.

Le Canadien a toutefois été victime d’un bris dès le départ, puis a fait face à un déficit de 3-6. Crawford a encore une fois servi pour le match et Sigouin a refusé de lâcher prise. Cependant, Crawford a réussi à tirer son épingle du jeu pour l’emporter en des comptes de 6-3, 4-6 et 7-6(5).

Sigouin prendra part aux épreuves du double avec l’Israélien Yshai Oliel. Lundi, les huitièmes têtes de série croiseront le fer avec Axel Geller et Nicolas Mejia.