• EN
  • FR
EN FR
Home   Nouvelles   Milos contre l’enfant terrible Kyrgios, Eugenie face à Serena au 2e tour et à la prochaine pour Félix

Milos contre l’enfant terrible Kyrgios, Eugenie face à Serena au 2e tour et à la prochaine pour Félix

10 Jan 2019
written by: Mario Brisebois
written by: Mario Brisebois

En marge des qualifications, les organisateurs des Internationaux d’Australie ont procédé au tirage des tableaux principaux du simple masculin et féminin, jeudi.

Sachez qu’Eugenie Bouchard et Milos Raonic n’auront pas la partie facile.

Si Eugenie ne devrait pas éprouver de difficulté contre la Chinoise Shuai Peng (129e), lundi ou mardi, après la forme qu’elle a montrée la semaine dernière à Auckland, la 79e mondiale aura fort à faire, car Serena Williams se trouve sur son chemin au deuxième tour.

Bonne chance aussi, à Milos, 16e tête de série, pour qui tout se complique vraiment tôt avec Nick Kyrgios au départ et Stan Wawrinka immédiatement après.

Oubliez les classements, Kyrgios (51e), l’enfant terrible des courts, est capable de tout lorsqu’il veut jouer et qu’il a l’avantage de la foule. Quant à Wawrinka (59e), il compte trois titres de Grands Chelems, dont celui de Melbourne en 2014.

Denis Shapovalov, 25e, aura Pablo Andujar (82e) comme premier adversaire avant d’enchaîner avec le gagnant du duel opposant Taro Daniel (78e) et un qualifié.

Shapo se situe dans la même partie du tableau que Novak Djokovic, mais allons-y un match à la fois surtout qu’il n’arrive pas d’Auckland en surplus de confiance s’y étant fait surprendre lundi à sa première sortie cette année.

FÉLIX SI PROCHE D’OBTENIR SON ACCÈS DIRECT

Parlons maintenant des trois Canadiens en qualifications.

Il ne fait aucun doute que Félix Auger-Aliassime aurait souhaité une autre tournure.

Après avoir échappé sa place directe au tableau principal par deux petits rangs, le106e mondial, l’ancien membre du Centre national de Montréal a vécu pire déception en subissant l’élimination au deuxième tour, jeudi.

Les comptes ont été de 7-6(4) et 6-3 en faveur de Christopher Eubanks, un géant américain de 6’7 » classé 171e que Félix avait vaincu l’an dernier au deuxième tour des préliminaires des Internationaux des États-Unis.

Le match a duré 1 h 15. Eubanks a enregistré 11 aces comparativement à 10 pour le Canadien. Il a réussi 24 coups gagnants et commis 23 fautes directes alors que la fiche de Félix indiquait 18-17.

Un bris de service au huitième jeu de la deuxième manche a fait la différence. Félix s’est accroché. Un point s’est allongé à 14 coups dans les derniers instants, mais l’effort n’a pas suffi.

Absent l’an dernier en raison d’une blessure, Félix n’est âgé que de 18 ans et aura donc tout le temps de se reprendre.

Bianca Andreescu et Peter Polansky ne sont plus qu’à un gain d’accéder au tableau principal et de se joindre à Eugenie, Milos et Denis, sans oublier Gabriela Dabrowski assurée de sa participation en double.

Bianca, 107e, a remporté sa neuvième victoire de l’année en ne prenant qu’une heure et 15 minutes pour avoir le dessus face à la Grecque Valentini Grammatikopoulou (173e).

Peter, 119e, a eu besoin de patience avant d’écarter Blaz Rola, un Slovène installé au 209e rang, en des comptes de 6-2, 6-7 et 6-3.

Vendredi, Bianca, qui n’a que 18 ans, affrontera la Tchèque Tereza Smitkova (137e) en espérant prendre part au deuxième Grand Chelem de sa carrière après Wimbledon en 2017.

Polansky, un vétéran de 30 ans qui en est à sa dixième participation aux qualifications de Melbourne, a un défi intéressant qui l’attend face à l’Australien Thanasi Kokkinakis (145e), qui occupait le 69e rang avant que les blessures ne s’en mêlent.