fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Pospisil surprend Hurkacz ; Auger-Aliassime efface des balles de match pour poursuivre en France

Pospisil surprend Hurkacz ; Auger-Aliassime efface des balles de match pour poursuivre en France

20 Fév 2020
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Après un magnifique parcours vers la finale de Rotterdam la semaine passée, Félix Auger-Aliassime a poursuivi sur sa lancée mercredi en disposant de Stefano Travaglia par 6-7(3), 7-6(6) et 6-3 à son premier duel de l’Open 13 de Marseille, en France.

La tâche n’a pas été de tout repos pour le Canadien de 19 ans qui a dû effacer deux balles de match avant de signer la victoire.

FAA a bien amorcé le match, brisant son rival tôt dans la première manche, ressemblant au joueur qui était à deux doigts de mettre la main sur son premier titre de l’ATP il y a à peine quelques jours.

Il a ravi le service de Travaglia pour prendre les devants 5-2, mais n’a pas réussi à conserver son élan, concédant son service à l’Italien avant d’être dominé au jeu décisif.

Mener 5-2 et perdre la manche n’est assurément pas le plan de match d’Auger-Aliassime, mais il est parvenu à se ressaisir au deuxième acte.

Cette deuxième manche a été chaudement disputée, les deux joueurs ne cédant pas un pouce pour se diriger vers le jeu décisif.

Auger-Aliassime s’est toutefois retrouvé dans l’eau chaude alors que Travaglia servait à 6-4. Le Canadien a alors puisé dans ses réserves et a montré pourquoi, à 19 ans, il était finaliste de l’ATP Tour à quatre reprises.

Il a réussi à effacer deux balles de match, puis à gagner les deux points suivants pour forcer la tenue d’une manche ultime.

Débarrassé du poids de ces balles de match, FAA a été brillant au troisième acte, brisant Travaglia au quatrième jeu et ne lui donnant aucun espoir de faire des ravages sur ses propres offrandes avant d’arracher le gain et accéder aux huitièmes de finale.

Le prochain adversaire d’Auger-Aliassime, septième tête de série de l’épreuve, est un rival familier : Pierre-Hughes Herbert, qui l’a battu en deux manches il y a moins de deux semaines, à l’Open Sud de France. Le Montréalais cherchera donc à venger cette défaite, jeudi.

Pospisil en quart de finale

Vasek Pospisil a également goûté à la victoire, mercredi. Après avoir remporté ses deux premiers duels à Marseille, le Canadien a assuré sa place en quart de finale.

Pospisil est arrivé à Marseille fort de son triomphe aux dépens du Russe Daniil Medvedev, cinquième mondial, à Rotterdam la semaine dernière. Le Canadien connaît un excellent début de tournoi en France après avoir eu raison de Emil Ruusuvuori par 7-6(6) et 6-3 mardi, avant d’indiquer la sortie à Hubert Hurkacz (8e) en des comptes de 6-3 et 6-4, mercredi.

Il y a deux semaines, Pospisil avait atteint la finale de l’Open Sud de France avant de s’incliner aux mains de Gaël Monfils, qui a aussi privé Auger-Aliassime de son premier titre de l’ATP dimanche dernier, à Rotterdam. Heureusement pour les deux Canadiens, Monfils ne participe pas au tournoi de Marseille.

En quart de finale, Pospisil croisera le fer avec Stefanos Tsitsipas, deuxième tête de série et champion en titre du tournoi.

Ce sera un adversaire de taille pour le Canadien, mais après avoir battu Medvedev, tout est Pospisil.

Premier test difficile pour Shapovalov

Après avoir profité d’une exemption au premier tour, Denis Shapovalov, quatrième tête d’affiche de l’épreuve, aura fort à faire contre Marin Cilic, détenteur d’un titre du Grand Chelem, jeudi matin.

Shapo se trouve dans le bas du tableau avec Pospisil, et si tout se passe bien, ils pourraient s’affronter en demi-finale le week-end prochain.

Auger-Aliassime est dans le haut du tableau et pourrait se mesurer au favori Medvedev au carré d’as.

(Photo de l’article : Open 13/Corinne Dubreuil)