fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Quatre choses à savoir pour Indian Wells

Quatre choses à savoir pour Indian Wells

02 Mar 2017
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada
filed in:

Les amateurs de tennis le surnomment le « cinquième Grand Chelem ». L’Open BNP Paribas (ou simplement Indian Wells) est l’un des incontournables du calendrier du tennis et nous vous présentons ici ce que vous devez savoir avant le début de la compétition dans le désert.

Absence de la championne en titre

En 2016, Victoria Azarenka avait réussi le doublé « ensoleillé » en remportant les tournois d’Indian Wells et de Miami. Vous vous souvenez de la cérémonie protocolaire de l’an dernier ? Serena Williams avait réalisé le meilleur photobomb de l’histoire.

@vichka35 lol ? #ultimatePhotobomb

A post shared by Serena Williams (@serenawilliams) on

Azarenka est absente du circuit depuis son triomphe à Miami. La raison ? Elle a récemment donné naissance à un petit garçon, Leo. Bien que nous soyons tristes que la Bélarusse ne puisse défendre son titre dans le désert californien, nous sommes heureux de constater que la maman et son fiston se portent bien ! Nous devrons donc nous contenter de cette photo jusqu’à son retour sur les terrains…

Des joueuses négligées non négligeables

Il ne faut jamais sous-estimer la profondeur et le talent des joueuses de la WTA. De jeunes louves peuvent très bien surprendre les grandes championnes (n’oublions pas la victoire de Belinda Bencic aux dépens de Serena Williams lors de la demi-finale de la Coupe Rogers de 2015).

Malgré son troisième rang mondial, Karolina Pliskova ne fait probablement pas partie des prétendantes à la couronne aux yeux des experts, mais elle compte déjà deux titres à son actif cette année (Brisbane et Doha). On se souviendra qu’en 2015, Simona Halep possédait aussi deux trophées avant de mettre la main sur celui d’Indian Wells, à la grande surprise de plusieurs.

Elina Svitolina est sur une lancée du tonnerre. Au cours des dernières semaines, l’Ukrainienne a notamment fait son entrée au sein du Top 10. Elle est la première joueuse de son pays à atteindre ce plateau et elle n’est âgée que de 22 ans. Svitolina a accumulé une fiche parfaite de 13 gains entre le tournoi de Taïwan et celui de Kuala Lumpur (trois épreuves et une rencontre de la Fed Cup) et sera tout en confiance en arrivant à Indian Wells. Il faudra donc bien surveiller celle qui a vaincu Serena Williams aux Jeux olympiques et qui a infligé deux revers à Angelique Kerber depuis le début de la saison.

On ne peut oublier Madison Keys, 9e mondiale, qui amorcera sa saison 2017 à Indian Wells après avoir subi une opération au poignet. Dominika Cibulkova, Johanna Konta et Caroline Wozniacki, championne en 2011, pourraient également jouer les trouble-fête.

Retour de Serena et de Venus

Seize ans se sont écoulés depuis le dernier sacre de Serena Williams dans le désert californien (Venus n’a jamais remporté le tournoi).

En 2015, Serena a participé à l’épreuve d’Indian Wells pour la première fois depuis son triomphe de 2001. Ce fut, et de loin, un des moments les plus chargés d’émotion dans la carrière de Serena. Venus avait également reçu un accueil chaleureux en 2016 et devrait elle aussi être de la partie. La magie est dans l’air chaque fois que les sœurs sautent sur le terrain, mais rien ne se compare à leur retour à Indian Wells.

We hope you come back year after year after year, #Venus. Welcome back #BNPPO16

A post shared by BNP Paribas Open (@bnpparibasopen) on

Les succès d’Eugenie dans le désert

Indian Wells est un des tournois où Eugenie Bouchard performe le mieux, y ayant au moins atteint le troisième tour à ses trois participations au tableau principal. Sa seule défaite avant cette étape est survenue en 2013 alors qu’elle s’inclinait au premier tour des qualifications face à Elina Svitolina. Eugenie espère qu’elle pourra franchir plusieurs pas de plus en 2017.

En prime : date anniversaire

Il y a un an, Maria Sharapova, double championne d’Indian Wells, annonçait qu’elle avait échoué à un test antidopage aux Internationaux d’Australie et qu’elle attendait la sentence de la Fédération internationale de tennis (ITF). Quelques jours plus tard, on apprenait que Sharapova était suspendue pour quatre ans, une peine qui a par la suite été réduite à 12-13 mois.

L’heure du retour au jeu est arrivée ! Sharapova reviendra sur les terrains en avril dans le cadre du Grand Prix Porsche, à Stuttgart, en Allemagne. Sharapova a remporté ce tournoi à trois reprises, soit de 2012 à 2014 ; il est donc tout à fait approprié que la détentrice de cinq trophées de Grands Chelems amorce son retour sur la terre battue européenne.