fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Raonic fait tomber Tsitsipas aux Internationaux d’Australie

Raonic fait tomber Tsitsipas aux Internationaux d’Australie

24 Jan 2020
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Milos Raonic est de retour en force, c’est le cas de le dire.

Après une fin de saison 2019 loin des terrains en raison d’une blessure, Raonic affrontait son plus gros défi jusqu’à présent aux Internationaux d’Australie. Après avoir récolté des gains aux dépens de Giustino et Garin aux tours précédents, le Canadien a cette fois indiqué la sortie à Stefanos Tsitsipas, sixième tête de série, en des comptes de 7-5, 6-4 et 7-6(2).

Dans ce qui était le premier duel de leur carrière, Tsitsipas et Raonic ont su garder le suspense jusqu’au 11e jeu, avant que le Canadien ravisse le service de son adversaire et conserve le sien pour empocher la première manche 7-5 grâce à 23 coups gagnants.

Démontrant un niveau de tennis impeccable, Raonic a ensuite brisé Tsitsipas d’entrée en deuxième manche, dictant le ton du jeu grâce à de puissants services et des coups droits foudroyants. Ne parvenant pas à combler l’écart, le Grec s’est donc retrouvé mené par deux manches à zéro.

Au troisième acte, Raonic a poursuivi sur sa lancée, remportant 100 % des points sur son premier service et 75 % sur son deuxième, forçant donc la tenue d’un jeu décisif. Il a alors rapidement pris les devants, s’imposant notamment grâce à un coup droit gagnant.

Au quatrième tour, Raonic croisera le fer avec Marin Cilic, tombeur de Bautista-Agut au tour précédent.

Dabrowski au 2e tour, Pospisil tombe

Gabriela Dabrowski, qui avait déjà assuré sa place au deuxième tour du double féminin avec sa partenaire Jelena Ostapenko, a fait de même en double mixte. Jumelée au Finlandais Henri Kontinen, la Canadienne a eu raison du tandem composé le Hradecka et Krawietz par la marque de 6-2 et 6-4.

Vasek Pospisil a malheureusement connu un sort différent. En effet, le Canadien et son partenaire Hubert Hurkacz ont plié l’échine 6-4 et 6-4 face aux 14es têtes de série, Skupski et Murray.