fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Shamasdin remporte un deuxième titre de double au Challenger Banque Nationale de Drummondville

Shamasdin remporte un deuxième titre de double au Challenger Banque Nationale de Drummondville

18 Mar 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Dimanche était la journée des finales au Challenger Banque Nationale de Drummondville. Le tournoi, qui offre une bourse de 54 160 $, a été présenté du 11 au 17 mars, au Tennis intérieur René-Verrier, à Drummondville.

Adil Shamasdin (Toronto, ON) tentait de mettre la main sur son deuxième trophée de double de la saison aux côtés du Britannique Scott Clayton. Un peu plus tôt cette année, le tandem avait conquis les grands honneurs d’une épreuve Challenger en France. Les troisièmes têtes de série avaient la lourde tâche d’affronter les favoris John-Patrick Smith et Matt Reid, d’Australie. Le duo canado-britannique est parvenu à empocher le premier acte grâce à un bris tardif, mais m’a pu poursuivre sur cette lancée alors que les Australiens forçaient la tenue d’un super bris décisif. Shamasdin et Clayton ont alors haussé leur niveau de jeu pour arracher un gain de 7-5, 3-6 et 10-5.

Photo: Sarah-Jäde Champagne

« L’an dernier, Scott et moi avons été blessés durant presque la moitié de la saison et il est très agréable d’être de retour dans le cercle des vainqueurs. Nous sommes tous les deux très heureux de pouvoir jouer à nouveau et de surmonter les défis qui se présentent à nous », se réjouissait Shamasdin. « Le personnel du tournoi a accompli un incroyable travail cette semaine, l’année dernière et, en fait, depuis les débuts du tournoi. Continuez ainsi et les joueurs reviendront année après année. »

Photo: Robert Borris

En simple, les deux premières têtes de série croisaient le fer pour le titre. Le Lituanien Ricardas Berankis, 95e mondial, espérait récolter son deuxième trophée du circuit Challenger de l’année alors que l’Allemand Yannick Maden jouait pour son premier titre d’un Challenger. Les deux rivaux avaient connu une excellente semaine et avaient dominé leurs adversaires à plusieurs reprises. Dimanche, c’est Berankis, un ex-numéro 50, qui s’est imposé en première manche. Le deuxième acte a été beaucoup plus serré, mais malgré de vaillants efforts, Maden s’est incliné en des comptes de 6-3 et 7-5.

En 2019, le tournoi célébrait sa cinquième année d’existence et a établi un record d’assistance avec 5 776 spectateurs.

Le Challenger Banque Nationale de Drummondville fait partie d’un circuit de tournois commandité par Banque Nationale comprenant également les épreuves mixtes de Granby et de Gatineau, un Challenger masculin à Calgary ainsi que les Challengers féminins de Saguenay et de Winnipeg.

 

(Photo en vedette: Jean-Samuel Gauthier)