fbpx
  • EN
  • FR
EN FR
Home   Nouvelles   Top 5 : Les meilleurs Wimbledon canadiens

Top 5 : Les meilleurs Wimbledon canadiens

25 Juin 2015
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

C’est le temps de l’année le plus excitant – Wimbledon est à nos portes! Au cours des récentes années, les amateurs de tennis canadien ont eu beaucoup de raisons de se réjouir à propos de ce Grand Chelem sur gazon. Voici cinq années (et peut-être un peu plus) mémorables au All England Club :

Cinq – Une égalité à cinq! (1990, 1991, 1996, 2001 et 2011)

Ce sont les années où le Canada a remporté un titre de double chez les juniors – pendant quelque temps, c’est le seul titre sur lequel le Canada mettait la main à Wimbledon. Le duo canadien composé de Sébastien Lareau et de Sébastien LeBlanc a été le premier, en 1990. Puis ce fut Greg Rusedski (avec le Marocain Karim Alami) en 1991, Jocelyn Robichaud (avec l’Italien Daniele Bracciali) en 1996, Frank Dancevic (avec l’Équatorien Giovanni Lapentti) en 2001 et finalement Eugenie Bouchard (avec l’Américaine Grace Min) en 2011.

Nestor Wimbledon

Quatre – 2009

Daniel Nestor n’était pas pour se contenter d’un seul titre de Wimbledon et en 2009, il partait à la conquête de son deuxième trophée consécutif. En finale, Nestor et le Serbe Nenad Zimonjic ont eu raison des numéros un mondiaux Bob et Mike Bryan dans un duel palpitant de 7-6(7), 6-7(3), 7-6(3) et 6-3.

The Championships - Wimbledon 2008 Day Twelve

Trois – 2008

En 2008, il ne manquait à Nestor que la couronne d’un Grand Chelem pour compléter son tableau d’honneur – Wimbledon. Alors quand il a, aux côtés de Zimonjic, vaincu Jonas Bjorkman, de la Suède, et Kevin Ullyett, du Zimbabwe, en finale, son Grand Chelem de carrière était bouclé. Il est l’un des douze joueurs seulement, de simple et de double, à détenir un Grand Chelem d’or – les Internationaux d’Australie, Roland-Garros, Wimbledon, les Internationaux des États-Unis et une médaille d’or olympique.

TENNIS: 2012 WimbledonCanada's Eugenie Bouchard lifts the trop

Deux – 2012

C’est le moment où la grande famille du tennis a commencé à prendre le Canada au sérieux alors que le pays produisait non pas un, mais deux champions juniors du Grand Chelem. Bouchard est devenue la première athlète canadienne à décrocher un titre de simple d’un Grand Chelem et, le lendemain, Filip Peliwo l’imitait. Bouchard a également été couronnée en double (son deuxième consécutif à Wimbledon) alors que Françoise Abanda, âgée de 15 ans, était demi-finaliste du simple et du double.

Vasek Pospisil Jack Sock Wimbledon

Un – 2014

Une quinzaine historique que les amateurs canadiens ne sont pas prêts d’oublier. Un champion du double, une finaliste et un demi-finaliste du simple. L’an dernier, le Canada a pris le contrôle du All England Club. Milos Raonic a participé à sa première demi-finale d’un Grand Chelem, le premier joueur de l’ère ouverte à réussir cet exploit. Bouchard est devenue la première Canadienne à disputer une finale du simple en Grand Chelem. Et pour couronner le tout, Vasek Pospisil est devenu le troisième Canadien seulement à conquérir le trophée d’un Grand Chelem en remportant les grands honneurs du double masculin avec l’Américain Jack Sock – la naissance de Pospisock!