fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Un deuxième titre consécutif de l’OUA pour l’équipe féminine de Western, les joueurs de Montréal toujours invaincus

Un deuxième titre consécutif de l’OUA pour l’équipe féminine de Western, les joueurs de Montréal toujours invaincus

16 Oct 2017
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Alors que la plupart d’entre nous fêtaient l’Action de grâce en famille, les meilleures équipes universitaires s’affrontaient pour les grands honneurs des championnats de l’OUA, au Mayfair Toronto Parkway, du 6 au 8 octobre, au cours d’un week-end électrisan. De nombreux matchs ont été chaudement disputés et ont fait place à des démonstrations de remarquable talent dans des moments de haute tension.

Western remporte un deuxième titre consécutif chez les femmes

L’équipe féminine de l’Université Western était la championne en titre de l’OUA et se devait de venger sa défaite de 4-3 en saison régulière contre l’Université York pour défendre sa couronne. Western et York étaient les deux premières têtes de série de la compétition et les favorites pour accéder à la finale.

York a eu un parcours plus facile vers le match de championnat. En effet, elle a bénéficié d’une exemption au premier tour, puis a signé une victoire convaincante en demi-finale face à l’Université de Montréal. Quant à Western, elle a aisément vaincu l’Université McMaster 7-0 au premier tour, mais a dû lutter d’arrache-pied pour éliminer l’Université de Toronto en demi-finale.

Après avoir concédé le point de double à Toronto, Western se devait de gagner quatre des six affrontements de simple pour remporter la rencontre. C’est finalement Agathe Keromnes, de Western, qui a mis fin aux heures de suspense grâce à un gain de 6-0 et 6-4 lors du cinquième duel de simple.

Victoires consécutives de 4-3

Western a dû rapidement refaire le plein d’énergie avant la bataille contre York en finale. Helen He, All-Star de l’OUA et joueuse la plus utile du tournoi, raconte comment l’équipe s’est remise de sa victoire de 4-3 en demi-finale pour tout recommencer le lendemain. « Notre gain de 4-3 (en demi-finale) nous a fait réaliser que nous avions une chance en or et cela nous a donné la motivation nécessaire pour tout donner en finale », confiait-elle.

Les joueuses sont vraiment parvenues à puiser dans leurs réserves pour vaincre York 4-3 et récolter leur deuxième trophée consécutif de l’OUA et le sixième de l’histoire de l’équipe.

Une saison parfaite pour l’équipe masculine de Montréal

Chez les hommes, toute l’attention était portée sur les Carabins de Montréal qui se présentaient en tant que favoris après avoir connu une saison régulière parfaite.

Après une exemption au premier tour, Montréal a dominé York 7-0 en demi-finale et les joueurs en ont profité pour regarder la deuxième demi-finale entre Western et Toronto qui s’est terminée tard dans la soirée. Dans un des duels les plus palpitants du week-end, Felix Fan, de Toronto, a réussi à arracher un gain de 3-6, 6-3 et 6-3 à Iain Sneddon, de Western, pour procurer la victoire à son équipe. Grâce à ce gain, Toronto accédait à la finale et méritait sa place aux Championnats canadiens de tennis universitaire qui se dérouleront en août 2018.

Malgré de vaillants efforts de Toronto, les Carabins ont été intraitables en finale. Après avoir empoché le point le double, Montréal a poursuivi sur sa lancée en remportant cinq des six duels de simple, mettant ainsi la main sur leur premier titre de l’OUA depuis 2010.

Ceci concluait donc la saison 2017 de l’OUA. Ce fut une autre année d’incroyable tennis, de magnifique esprit d’équipe et de compétition fort relevée. Félicitations à tous les participants !

Vous trouverez les résultats du tournoi et les pointages des matchs en cliquant ici. Voici les classements finaux et la liste des joueurs qui se sont distingués :

Résultats masculins :

Classement final :

Or : Université de Montréal

Argent : Université de Toronto

Bronze : Université Western

Prix :

Joueur de l’année : Kamen Damov (Montréal)

Recrue de l’année : Kamen Damov (Montréal)

Entraîneur de l’année : Andrzej Zaleski (Montréal)

OUA All-Stars
Sasha Obucina (Toronto)

Felix Fan (Toronto)

Rached Rihani (Montréal)

Kamen Damov (Montréal)

Andre Szilvassy (Western)

Iain Sneddon (Western)

 

Résultats féminins :

Classement final :

Or : Université Western

Argent : Université York

Bronze : Université de Toronto

Prix :

Joueuse de l’année : Helen He (Western)

Recrue de l’année : Mara Stroe (Toronto)

Entraîneur de l’année : Mike Richards (Western)

OUA All-Stars

Helen He (Western)

Madeline Benn (Western)

Julia Khalilova (Western)

Eugenie Lim Ah Tok (York)

Carmen Lai (Toronto)

Mara Stroe (Toronto)