EN FR
Home   Nouvelles   Un nouveau programme de développement du tennis vise l’inclusion chez les jeunes autistes

Un nouveau programme de développement du tennis vise l’inclusion chez les jeunes autistes

17 Mai 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada
filed in:

En 2010, Philippe Manning a réalisé son rêve de longue date en mettant sur pied un programme de tennis pour les enfants présentant des troubles du spectre autistique. Titulaire d’un diplôme d’études supérieures en psychologie avec concentration en sport et en autisme, Manning s’intéresse particulièrement à la façon dont la participation aux sports peut favoriser le développement social et physique chez les enfants ayant des besoins spéciaux.

Proset Autism propose des activités parascolaires de tennis aux jeunes de six ans et plus qui vivent avec des troubles du spectre autistique ainsi qu’aux enfants TDAH et à ceux atteints du syndrome de Down. Les participants utilisent de l’équipe de tennis adapté comme des balles plus grosses et plus molles, des raquettes plus courtes, des terrains plus petits et des filets plus bas, ce qui facilite l’apprentissage des habiletés de base. Ils reçoivent un enseignement individualisé qui leur permet de progresser à leur rythme dans les quatre niveaux de jeu.

Proset Autism allie le développement des habiletés de tennis à l’enseignement de cinq habiletés fondamentales de la vie quotidienne : attention conjointe, motivation, développement de la motricité fine et globale, participation et socialisation. Manning estime que l’environnement sensoriel hyperstimulant et ratio instructeur/élèves élevé associés aux sports d’équipe constituent souvent un obstacle pour les jeunes autistes et ceux ayant des besoins spéciaux. Il utilise donc le caractère individuel du tennis pour créer un milieu positif et productif où les participants peuvent apprendre et réussir.

En partenariat avec Autism Speaks Canada, Bon départ ainsi que les villes d’Ottawa et de Montréal, Proset Autism a vu le jour à Montréal et s’est développé pour offrir des programmes dans six sites à Ottawa, Montréal et Toronto. Le programme offre également aux anciens participants (adolescents et jeunes adultes) l’occasion de prolonger leur association à cette initiative en devenant des instructeurs adjoints. Ils acquièrent ainsi de précieuses compétences en leadership et de la confiance en soi grâce à leur capacité de diriger et d’établir des relations avec les jeunes.

En avril, Tennis Canada a eu le privilège d’assister à une séance de Proset Autism pour célébrer le Mois de la sensibilisation à l’autisme. Les jeunes joueurs enthousiastes étaient investis dans le développement des habiletés fondamentales par le biais d’activités et de jeux. Une dame a mentionné, à propos de son fils, qu’elle est « emballée à l’idée de suivre sa progression, non seulement au tennis, mais aussi dans sa capacité à communiquer et à jouer avec les autres enfants ». Une enseignante, dont la classe de jeunes adultes accusant un retard de développement a déjà participé au programme, mentionnait : « Nos élèves ont tous apprécié les séances et ont beaucoup appris, qu’il s’agisse d’avoir plus confiance en eux pour jouer ou d’apprendre qu’ils pouvaient réaliser quelque chose qu’ils ne se croyaient pas capables de faire ». Elle ajoute, au sujet de Manning, « il est chaleureux et s’est rapidement lié à nos élèves. Grâce à sa bienveillance et à sa détermination, il a même conquis ceux qui étaient les moins athlétiques. »

Manning a déjà réalisé son rêve d’une programmation sportive inclusive ; il espère étendre ses activités aux jeunes vivants avec d’autres handicaps et à mieux faire connaître le programme Proset Autism aux quatre coins du pays.

Pour obtenir plus de renseignements, nous vous invitons à visiter le site Web de Proset Autism au https://specialneedssport.ca/.