• EN
  • FR
EN FR
Home   Nouvelles   Pas de Shapo, ni de Félix cette année, mais du très bon tennis à Sherbrooke cette semaine

Pas de Shapo, ni de Félix cette année, mais du très bon tennis à Sherbrooke cette semaine

07 Mar 2018
written by: Mario Brisebois
written by: Mario Brisebois

Parler d’un départ canon au tournoi Futures ITF Subaru de Sherbrooke est tout à fait juste.

Les organisateurs, de même que Francis Milloy, directeur de Tennis Canada, envoient en action dès le jour un mardi les trois premières têtes de série Gleb Sakharov, de la France, ainsi que les Canadiens Filip Peliwo et Brayden Schnur.

Le comité a du cran. On préfère habituellement étirer l’horaire des meilleurs pour la foule.

OK, il reste Frank Dancevic et Samuel Monette de même qu’Ugo Humbert, le jeune Français de 19 ans qui a remporté le titre en fin de semaine à Gatineau, au programme de mercredi.

Cela dit, il n’y a toutefois pas Félix Auger Aliassime, le populaire vainqueur ici l’an dernier qui avait transporté le tournoi sur ses épaules avec Denis Shapovalov jusqu’à ce que celui-ci soit mis KO par un virus en demi-finale.

UN CHOC DÈS L’ENTRÉE

Photo : Guy Deschênes

Cela dit, Sherbrooke détient l’avantage de profiter d’un rendez-vous étoffé cette semaine.

Pour donner une idée, Sakharov a été relégué à un court secondaire même s’il est le favori en vertu de son 159e rang mondial.

En passant, le « cousin », qui était aussi finaliste devant Félix ici l’an passé, doit trouver la météo pas mal différente en voyant toute la neige à l’entrée du Centre Rock Forest. Il arrive du tournoi ATP de Dubaï, la semaine passée.

La journée d’ouverture pose assurément de grands risques, notamment avec Schnur, confronté au Britannique Edward Corrie dès le tour initial. Le Britannique a été lauréat du simple ici en 2015.

Une autre statistique qui ne ment pas sur le calibre est que le favori dans l’Outaouais la semaine dernière, l’Allemand Dominik Koepfer, est la cinquième tête de série dans les Cantons.

L’EFFET DRUMMOND ET DEUX JOURNÉES GRATUITES…

Quoique le tournoi possède sa propre identité très bien établie grâce au bon travail de l’équipe en place depuis plus de dix ans, l’effet du Challenger Banque Nationale de Drummondville la semaine prochaine aide indéniablement.

Comme la bourse augmente de 25 000 $ à 75 000 $, sans parler des précieux points ATP aussi bonifiés, les joueurs internationaux aiment bien passer par Sherbrooke avant Drummond afin de se faire la main.

Le fait qu’un ex-94e mondial comme l’Américain Austin Krajicek ne soit pas classé est un indicatif du très bon tennis à Sherbrooke cette semaine. En 2013, il avait été champion ici en simple et en double.

Pro au Centre Rock Forest et investi dans le succès du Futures depuis l’an un en 2006, François Lefebvre estime que la présentation en cours s’avère la plus forte en remontant aux années de Milos Roanic et Vasek Pospisil qui ont aussi transité par les Cantons de l’Est avant de grimper respectivement jusqu’aux 3e et 25e échelons.

Sur l’ensemble de la planète tennis cette semaine, on a répertorié 15 tournois Futures dans autant de pays dotés de 25 000 $ ou de 15 000 $.

Sherbrooke est l’endroit le plus relevé, aucun autre site ne compte un favori parmi les 200 et même les 300 premiers du monde.

Aux amateurs de tennis d’en profiter. Amenez les enfants, SVP ! Propriétaire de Subaru Sherbrooke, Germain Beaudoin offre accès au site gratuitement mardi et mercredi, ce qui est d’autant plus lumineux comme idée en cette semaine de relâche.

OUPS !

Photo : Yves Longpré

Comme cela survient lorsqu’on passe d’un tournoi en plein air au bout du monde pour rentrer en salle sans préparation, le favori Sakharov a été sorti au départ par JC Aragone, un Américain classé 408e.

Il a tout donné avant de s’incliner in extremis 3-6, 7-6 (4) et 6-7 (4).

Le numéro deux Filip Peliwo a dû trimer dur avant d’avoir le dessus 6-3, 5-7 et 6-4 devant le Tunisien et 870e mondial Sandrer Mansouri.

L’autre Canadien, Brayden Schnur, 3e tête de série, a éliminé le Britannnique Edward Corrie en des comptes de 7-5 et 7-6(5).

MONDANITÉS…

Le cocktail d’ouverture des dignitaires a été une réussite avec la présence de la ministre fédérale Marie-Claire Bibeau et du député Pierre-Luc Dussault. Le ministre provincial Luc Fortin et le maire Steve Lussier assisteront à la finale, dimanche.

Cela montre le bel intérêt des élus de la région envers le tennis.

 

*Photo en vedette : Yves Longpré

Instagram Takipçi

instagram takipçi satın al

instagram takipçi satın al

instagram türk takipçi satın al

instagram oto beğeni satın al

instagram beğeni satın al

instagram aylık beğeni al

Instagram İzlenme Satın Al

instagram hizmetleri

instagram takipçi hizmetleri

Instagram 1k Takipçi Hilesi

instagram 5000 takipçi hilesi

instagram takipçi arttırma

Sosyal Medya Danışmanlığı

instagram hashtag

Depresyon Nedir?

Cinsel Yolla Bulaşan Hastalıklar

Uyku Bozuklukları

Anksiyete Bozukluğu

Döner Kurutucu

takipçi satın al, oto beğeni satın al, hashtag,