EN FR
Home   Plus d’info   Arbitrage
Arbitrage

Question rapide : Pouvez-vous perdre le point si vous insultez votre adversaire durant un échange?

Si vous êtes un officiel certifié du Canada, vous n’avez pas besoin de regarder au bas de la page pour lire la réponse, car vous la connaissez déjà.

Le programme des officiels de Tennis Canada est responsable de former, de certifier, de désigner et d’évaluer tous les officiels de tennis au Canada. Nous assurons donc les affectations pour les tournois professionnels (dont les deux tournois Coupe Rogers, le Challenge Bell, le Challenger de Granby), ainsi que les nombreux tournois du circuit professionnel de la Fédération internationale de tennis (la Coupe Davis et la Fed Cup) et les Championnats canadiens (pour vétérans, pour juniors et pour les joueurs en fauteuil roulant).

Un magnifique partenariat a été forgé avec les associations provinciales pour la formation et l’affectation des officiels de toutes les provinces ainsi que pour la publication du livre des règlements de Tennis Canada, Les règles du jeu.

Si vous avez des commentaires ou des questions ou si vous manifestez de l’intérêt pour le programme des officiels, n’hésitez pas à communiquer avec nous à officiating@tenniscanada.com.

Réponse : Si quelqu’un parle durant un échange – insulte ou autre – vous pouvez alléguer « gêne » et obtenir le point. Voici deux exemples récents : au tournoi YEC de 2009, Serena Williams a crié « come on » après avoir frappé ce qu’elle croyait être un point gagnant, mais Svetlana Kuznetsova a retourné la balle pour ainsi poursuivre l’échange – et gagner le point; à Miamai, en 2010, Justine Henin a crié « allez » contre Wozniacki, mais Wozniacki a retourné la balle et a obtenu le point. Maintenant que vous le savez, vous pouvez appeler « gêne » contre la prochaine grande gueule que vous affronterez.