• EN
  • FR
EN FR
Home   Nouvelles   Pour son 25e anniversaire, la tournée de Tennis Québec sera partout

Pour son 25e anniversaire, la tournée de Tennis Québec sera partout

12 Juin 2018
written by: Mario Brisebois
written by: Mario Brisebois

Depuis la fin de semaine dernière, avec les premières visites à Pincourt et à Monkland, le tennis québécois est en fête.

En effet, Tennis Québec célèbre les 25 ans de la tournée provinciale Sports Experts.

Pour le moment, les activités fonctionnent les fins de semaine, mais attention !, dès le 25 juin, donc à la fin des classes, elles passeront en mode pleine vapeur avec parfois deux parcs ou clubs visités le même jour.

On est allé consulter l’horaire sur le site de Tennis Québec afin de connaitre où et quand tout aura lieu. Je vous assure que c’est très actif et qu’il ne manque pas d’activités pour les enfants et pour les adultes.

Il y aura 63 séances, chacune d’une durée d’environ 2 h 30, avec des conseils, des jeux, des concours, des essais de raquettes et des prix d’une valeur de 10 000 $ offerts en collaboration avec les Sports Experts locaux.

En passant, on me dit que Raphaël Maheu, de retour cette année comme principal animateur, et Olivier Labossière effectuent du très bon travail.

La programmation ne se limite pas à Montréal et aux villes avoisinantes comme Repentigny, Laval ou Longueuil.

À part une semaine au Stade olympique en juillet, Tennis Québec ira vraiment partout en plus des grandes régions.

Des endroits tels Cabano, Port-Cartier, Chandler et Saint-Honoré sont des lieux qui figurent au calendrier.

Un coup de chapeau à Réjean Genois, président de Tennis Québec depuis presque trente ans, à Jean-François Manibal, directeur général depuis encore plus longtemps, et à leur équipe pour les 25 ans et le très beau cadeau de faire rayonner le tennis partout au Québec.

CAROL EST MAINTENANT NOTRE NUMÉRO UN ET SHAPO EST 23e

Après les années de domination d’Eugene Bouchard, le tennis canadien compte sur une troisième nouvelle numéro un après Roland-Garros. 

En vertu de son 132e rang à la WTA, Carol Zhao déloge Françoise Abanda, qui perd 21 places pour de retrouver 145e. Bianca Andreescu est 3e grâce à son 185e échelon.

Quant à Eugenie, sa glissade continue après son échec en qualification à Paris et elle perd 30 rangs pour se situer à la 194e place.

Chez les garçons, Denis Shapovalov est 23e et Milos Raonic passe au 35e rang, en baisse de sept échelons.

Vasek Pospisil reste stable en 88e place.

Félix Auger-Aliassime est 172e, donc en progression de sept unités.

IL A FALLU LA CHAMPIONNE POUR CONTRER LEYLAH ANNIE

L’étoile de la semaine va à la jeune Lavalloise Leylah Annie Fernandez, 19e mondiale à la suite de sa demi-finale à Roland-Garros chez les juniors. On se rappellera qu’elle n’est âgée que de 15 ans et qu’elle participait à un Grand Chelem pour la première fois.

Elle a de quoi être fière, car seule l’Américaine Corie Gauff, éventuelle championne, est parvenue à stopper son parcours.

VIVE LA JEUNESSE À QUÉBEC !

Les gagnants de la Coupe Louis-Després, qui couronne depuis 23 ans les meilleures raquettes femmes-hommes de la région de Québec, sont Mireille Moreau, 18 ans, et Gabriel Diallo, 16 ans.

En finale au Club Avantage, ils ont respectivement vaincu Élisabeth Desmarais et Mathieu Brisson.

J’ai lu dans Le Soleil que Mireille, une joueuse de Warwick installée à Québec pour s’entraîner, se joindra à l’équipe de l’Université du Connecticut. Élisabeth prendra aussi la direction de la NCAA avec Marquette.

Diallo est déjà un très grand garçon qui fait 6’3 ». On le compare à… Félix Auger-Aliassime. Sachez que son entraineur est Sam Aliassime, le père de Félix, qui a fait les manchettes récemment comme acquéreur de l’Académie Hérisset-Bordeleau.

QUI SURVEILLER CETTE SEMAINE

Une autre preuve que tout va vite est que nous voilà déjà à la saison sur le gazon.

Denis Shapovalov joue cette semaine à Stuttgart, où il est la 6e tête de série. Roger Federer, qui a terminé sa sabbatique, est là tout comme Milos Raonic en espérant qu’il soit remis de sa blessure qui lui a fait rater Roland-Garros.

« Je deviens plus fort chaque jour », laissait-il savoir la semaine passée.

Vasek Pospisil est aussi sur l’herbe aux Pays-Bas.

Félix Auger-Aliassime reste sur la terre battue et dispute un Challenger à Lyon. Il avait remporté le titre, l’an dernier.

Chez nos filles, Françoise Abanda et Carol Zhao sont inscrites à un rendez-vous ITF à Manchester.

 

*Photo en vedette : Tennis Québec