EN FR
Home   Hall Of Fame   Isidore F. Hellmuth
Joueurs

Isidore F. Hellmuth

  • Year inducted: 1991
  • Hometown: London (Ontario)
Joueurs

Isidore F. Hellmuth

Faits saillants:

Fondateur du Toronto Lawn Tennis Club en 1874 et du London Lawn Tennis Club en 1890.

Finaliste du Championnat de tennis des États-Unis (non officiel) de 1880.

C’est lui qui a introduit le tennis au Canada.

Gagnant, en 1881, des tout premiers Internationaux de tennis du Canada, appelés aujourd’hui la Coupe Rogers.

Biographie:

Isidore F. Hellmuth est né à Sherbrooke, au Québec, en 1845. Il a étudié en Europe et a obtenu son diplôme de l’université de Cambridge. De retour au pays, il a exercé la profession d’avocat à London, en Ontario, puis à Toronto. Il a épousé Harriet Emily Gamble en 1880 et est décédé en 1944 à sa résidence de Toronto.

Hellmuth n’était pas seulement un joueur de haut calibre dans les tout débuts du tennis canadien; il y allait de multiples initiatives qui ont favorisé le développement de ce sport au Canada. Très vite, il a répandu ses connaissances du jeu dans les clubs à travers le pays. Il n’a jamais hésité non plus à améliorer sa propre technique en s’appuyant sur les nouvelles méthodes qui émergeaient partout dans le monde. Le tennis était alors le sport de l’élite en Europe; c’était le jeu préféré des reines et des rois. Hellmuth est celui qui a fait découvrir le tennis aux Canadiens. Il a fait construire des terrains un peu partout au pays afin de promouvoir le tennis et d’accroître le nombre de joueurs.

Hellmuth a d’abord été finaliste du Championnat de tennis des États-Unis de 1880. Cette compétition non officielle a eu lieu à Camp Washington, sur le terrain du Staten Island Cricket and Baseball Club, où fut aménagé le tout premier court de tennis en Amérique. Décrit par le New York Times comme un joueur gaucher très rapide, il s’est fait battre en finale par le troisième meilleur joueur anglais, E.O. Woodhouse.

En 1881, Hellmuth est devenu le premier vainqueur d’un championnat qui allait devenir les Internationaux du Canada — aujourd’hui la Coupe Rodgers – grâce à sa victoire aux dépens de son compatriote, W.H. Young, au Toronto Lawn Tennis Club. Il a aussi été finaliste de ce tournoi en 1882, 1885 et 1886. En 1882, c’est H.D. Gamble, de Toronto, qui a remporté le tournoi. À la finale de 1885, il a été vaincu par un Américain, J.S. Clark, par la marque de 3-6, 6-3, 1-6 et 2-6 tandis qu’à celle de 1886, il a perdu face à Charles Hyman en cinq manches de 4-6, 4-6, 6-1, 6-4 et 4-6. Pour Hyman, c’était là le premier d’une série de quatre championnats consécutifs. La même année, Hellmuth et Hyman ont fait équipe en double et ont remporté le tournoi. Hellmuth fut aussi finaliste du double en 1887 et 1891.

Isidore F. Hellmuth a également fondé en 1874 le Toronto Lawn Tennis Club, rue Front, puis le London Lawn Tennis Club in 1890.

« Si quelqu’un peut incarner ce que fut la première décennie de l’histoire du tennis au Canada, c’est indéniablement Hellmuth. D’autres noms devinrent plus connus que le sien, et d’autres joueurs ont été meilleurs que lui, mais c’est Hellmuth, seul, qui a consacré toutes ses capacités physiques et intellectuelles à la cause du tennis. En plus de promouvoir ce sport à travers le pays en étant le fer de lance dans l’aménagement de courts et l‘implantation de clubs, Hellmuth était un joueur formidable » (Peter Ustinov, Advantage Canada).