EN FR
Home   Hall Of Fame   Jane O’Hara
Joueurs

Jane O’Hara

  • Year inducted: 2002
  • Hometown: Toronto (Ontario)
Joueurs

Jane O’Hara

Faits saillants:

Gagnante des Championnats canadiens chez les 12 ans, les 14 ans, les 16 ans et les 18 ans et moins (de 1963 à 1969).
A disputé les épreuves du simple et du double de Wimbledon de 1968 à 1971. En 1971, a atteint les quarts de finale du double mixte avec l’Australien John Bartlett.
A pris part au simple et au double des Internationaux des États-Unis de 1968 à 1974. A accédé aux huitièmes de finale du simple en 1972.
Gagnante des Championnats européens à Hambourg, en 1972.
Membre de l’équipe canadienne de la Fed Cup de 1969 à 1971 et de 1973 à 1975.

Biographie:

Joueuse reconnue sur la scène internationale, Jane O’Hara a pris part aux épreuves du simple et du double de Wimbledon de 1968 à 1971, ainsi qu’à celles des Internationaux des États-Unis, de 1968 à 1974. En 1972, elle atteignait les huitièmes de finale du simple des Internationaux des États-Unis. O’Hara a également mis la main sur le titre du simple des Championnats européens de 1972 d’Hambourg. De plus, elle était membre de l’équipe canadienne de la Fed Cup de 1969 à 1971 et de 1973 à 1975.
O’Hara a commencé à jouer au tennis à l’âge de 10 ans, moment où elle a été découverte par John Banko, entraîneur réputé de l’époque. Il a détecté son talent brut et l’a convaincue qu’elle était assez bonne pour participer à des tournois. Dès sa première épreuve, le tournoi Tely, elle a goûté au triomphe.
« Ensuite, j’ai disputé les Championnats ontariens et j’ai gagné. Puis, mes parents m’ont inscrite aux championnats de l’est du Canada et j’ai gagné cela aussi. Finalement, j’ai participé aux Championnats canadiens à Ottawa, et j’ai remporté le trophée. Le premier ministre Lester Pearson était venu nous regarder jouer », mentionnait O’Hara (George Gross, Sports Media Canada).
Elle a poursuivi sur sa lancée en remportant les titres des championnats juniors de toutes les catégories avant de s’aventurer à l’extérieur du pays pour prendre part à des tournois internationaux. Elle était détentrice du titre canadien durant sept ans, soit de 1963 à 1969. En 1975, elle occupait le premier rang canadien du simple ainsi que celui du double avec Andrée Martin. Elle a fait partie des 10 meilleures joueuses du pays de 1967 à 1974 et a représenté le Canada en Fed Cup durant sept ans (de 1969 à 1971 et de 1973 à 1975). O’Hara a disputé le simple et le double et a permis à l’équipe de remporter des rencontres contre la Hongrie, la Norvège, l’Italie, Israël et l’Espagne.
O’Hara a été maintes fois récompensée. En effet, elle est la récipiendaire du Prix Dunlop de Sun Media, de deux National Magazine Awards pour son journalisme de terrain et d’un Prix de distinction honorifique de Sports Media Canada pour son travail, son dévouement et ses succès sur les terrains de tennis et dans les médias. Elle a de plus publié trois livres.

instagram takipçi satın al

Depresyon Nedir?