EN FR
Home   Nouvelles   Zhao, Andreescu, Sebov et Dabrowski représenteront le Canada à la Fed Cup à Cluj-Napoca

Zhao, Andreescu, Sebov et Dabrowski représenteront le Canada à la Fed Cup à Cluj-Napoca

31 Jan 2018
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Le Canada affrontera la Roumanie au premier tour du Groupe mondial II de la Fed Cup, les 10 et 11 février, à la Sala Polivalenta Cluj-Napoca, à Cluj-Napoca

Tennis Canada a annoncé mercredi que Carol Zhao (Richmond Hill, ON), Bianca Andreescu (Mississauga, ON), Katherine Sebov (Toronto, ON) et Gabriela Dabrowski (Ottawa, ON) avaient été choisies par le capitaine Sylvain Bruneau pour affronter la Roumanie au premier tour du Groupe mondial II de la Fed Cup. La rencontre se déroulera les 10 et 11 février, à la Sala Polivalenta Cluj-Napoca, à Cluj-Napoca, en Roumanie.

« Même si nous avons une jeune équipe pour cette importante rencontre, nous sommes convaincus que nous pouvons rivaliser avec les meilleurs pays du monde. Nos joueuses ont maintes fois démontré leur détermination et leur désir de gagner, principalement en avril dernier lorsque nous avons vaincu les Kazakhes, une équipe mieux classée et plus aguerrie que la nôtre », commentait Bruneau. « Toutes nos joueuses ont connu une saison 2017 extraordinaire et espèrent poursuivre sur leur lancée en Roumanie. Nous sommes conscients du défi qui nous attend et nous nous préparons pour affronter de talentueuses adversaires. »

Zhao, qui est la joueuse canadienne de simple la mieux classée de l’équipe (143e), prendra part à sa deuxième rencontre de la Fed Cup, la première ayant été en 2016 contre le Belarus. L’an dernier, l’Ontarienne a retranché 300 places à son classement de la WTA grâce, notamment à la conquête du plus grand titre de sa carrière au Challenger de Shenzhen, en Chine. Zhao est une ancienne joueuse étoile de la NCAA pour l’Université Stanford où elle avait atteint le sommet du classement de la Division 1 en 2015.

Andreescu participera à sa sixième rencontre de la Fed Cup et possède une remarquable fiche de sept gains et une défaite. La jeune joueuse de 17 ans a vécu une saison de rêve en 2017, remportant deux titres juniors de double de Grands Chelems. De plus, elle a fait ses débuts professionnels à Wimbledon et a été nommée Révélation du mois de juillet de la WTA après avoir éliminé le 13e mondiale Kristina Mladenovic en route vers une présence en quart de finale du tournoi de Washington. L’an dernier, lors de la rencontre de barrage pour le Groupe mondial II, la 182e mondiale avait signé le point gagnant pour vaincre le Kazakhstan.

Sebov représentera le Canada pour la cinquième fois à la Fed Cup après avoir fait partie de l’équipe pour les compétitions du Groupe I de la zone des Amériques et la rencontre de barrage pour le Groupe mondial II en 2017. L’été dernier, elle a disputé sa première finale du circuit professionnel de l’ITF au Challenger Banque Nationale de Granby, éliminant notamment la favorite du tournoi, sa compatriote Bianca Andreescu, dès le deuxième tour.

Dabrowski, qui occupe actuellement le 11e rang mondial du double, en sera à sa dixième présence à la Fed Cup. L’an dernier, elle a écrit une page de l’histoire en devenant la première Canadienne à conquérir le titre d’un Grand Chlem alors qu’elle était couronnée championne du double mixte de Roland-Garros. Le week-end dernier, elle a doublé sa récolte en mettant la main sur le trophée du double mixte des Internationaux d’Australie. Grâce à ses magnifiques prestations de 2017, elle faisait partie des huit meilleures équipes à se qualifier pour les Finales de la WTA, à Singapour. Sa feuille de route comprend six titres de double féminin, dont un remporté au début de l’année, en Australie.

Le Canada se mesurera à la Roumanie pour la troisième fois de l’histoire de la Fed Cup et les Roumaines ont remporté leurs deux premiers affrontements, soit en 1983 et en 2015. En vertu de son 11e rang au classement de la compétition, la Roumanie sera la tête de série – le Canada est 14e. Le gagnant de ce week-end participera ensuite à une rencontre de qualification pour le Groupe mondial I tandis que le perdant devra disputer une rencontre de barrage pour conserver sa place au Groupe mondial II pour 2019.

L’équipe canadienne fait partie du Groupe mondial II pour la première fois depuis février 2016. C’est en 1988 que le Canada a signé son meilleur résultat à la Fed Cup en accédant à la demi-finale. Il avait également été quart de finaliste à trois reprises, soit en 1964, 1967 et 1987.

La Fed Cup par BNP Paribas est la plus importante compétition sportive par équipe chez les femmes alors que 98 pays prennent part aux épreuves en 2018. Fondée en 1963, elle célèbre son 55e anniversaire d’existence.

HORAIRE DES MATCHS*

Samedi 10 février, à compter de 13 h, heure locale (6 h HE)

Deux matchs de simple

Joueuse no 1 du Canada contre Joueuse no 2 de la Roumanie

Joueuse no 2 du Canada contre Joueuse no 1 de la Roumanie

 

Dimanche 11 février, à compter de midi, heure locale (5 h HE)

Deux matchs de simple et un match de double

Joueuse no 1 du Canada contre Joueuse no 1 de la Roumanie

Joueuse no 2 du Canada contre Joueuse no 2 de la Roumanie

Équipe de double du Canada contre Équipe de double de la Roumanie

*Le tirage officiel du 9 février déterminera les affrontements du week-end. Tous les matchs seront disputés au meilleur de trois manches. Si l’issue de la rencontre est scellée après les trois premiers matchs (3-0), le quatrième match de simple ne sera pas joué et le match de double sera disputé au meilleur de trois manches, sans avantage, et un super jeu décisif (premières à 10 points) remplacera la troisième manche. Si l’issue est décidée après les quatre premiers duels, le match de double sera également disputé au meilleur de trois manches, sans avantage, avec super jeu décisif en guise de troisième manche.

Les matchs seront diffusés en direct à Sportsnet Now.