S’entraîner seul contre un mur de brique pour améliorer sa forme peut être amusant et bénéfique, mais il n’existe rien de mieux que de jouer un simple ou un double avec un ami ou trois sur un vrai terrain de tennis.

  1. La surface : La surface de jeu est variable. Ainsi, Wimbledon se joue sur l’herbe, Roland-Garros sur la terre battue et la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale sur une surface dure. Cependant, les lignes tracées sur le terrain sont les mêmes et, au Canada, les surfaces dures sont les plus fréquentes.
  2. Les lignes : Le terrain de tennis est un rectangle symétrique avec deux lignes de fond, quatre carrés de service (les deux espaces entre le filet et les lignes de service sont les zones où la balle de service doit tomber) et deux lignes de côté. Pour un match de simple (deux joueurs), c’est la ligne la plus rapprochée qui sert à délimiter le terrain. En double (quatre joueurs), c’est la ligne de côté la plus éloignée (ligne de double) qui délimite le terrain. Si la balle ne tombe pas à l’intérieur des limites du terrain ou dans le carré de service en diagonale, elle n’est pas en jeu.
  3. Le filet : Chaque terrain possède un filet qui a une hauteur de 3,5 pieds aux poteaux et 3 pieds au centre. Essayez de ne pas lui toucher avec votre raquette et présentez-vous au filet à la fin du match pour serrer la main de votre adversaire et lui dire « bon match » ou « bien joué ».
  4. Le placement de la balle : Après avoir frappé la balle durant quelques jours, vous vous rendrez compte que vous avez la capacité de « placer la balle ». Si vous frappez la balle en diagonale d’un coin à l’autre du terrain, vous pourrez vous taper dans le dos et vous dire que vous avez réussi un bon « coup en croisé ». Si vous frappez la balle du côté de la ligne où vous vous trouvez, tapez-vous encore dans le dos et dites-vous que vous avez réussi un bon « coup en parallèle », le plus difficile des deux coups.
  5. Le terrain d’à côté : La plupart du temps, il y a un autre terrain de tennis à côté du vôtre. La règle est d’être courtois. Si vous avez une question, un commentaire ou un problème avec l’un des terrains adjacents, attendez que les joueurs aient terminé le point avant d’interagir avec eux.