EN FR
Home   Nouvelles   Le Canada bat l’Ukraine 3-2 à la rencontre de barrage du Groupe mondial II de la Fed Cup

Le Canada bat l’Ukraine 3-2 à la rencontre de barrage du Groupe mondial II de la Fed Cup

22 Avr 2018
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Bouchard remporte un match marathon, Dabrowski et Andreescu marquent le point gagnant en double

Le Canada a eu raison de l’Ukraine par 3-2 lors de la rencontre de barrage du Groupe mondial II de la Fed Cup par BNP Paribas présentée au Stade IGA, à Montréal. Dimanche, Eugenie Bouchard (Montréal, QC) a gagné le premier match de simple, puis Gabriela Dabrowski (Ottawa, ON) s’est inclinée lors du quatrième duel de simple, laissant ainsi le double décider de l’issue de la rencontre. C’est alors que Dabrowski et Bianca Andreescu (Mississauga, ON) ont joué les héroïnes en marquant le point de la victoire.

En lever de rideau, Eugenie Bouchard croisait le fer avec Lesia Tsurenko. À la manche initiale, la Canadienne a dû jouer du tennis de rattrapage après avoir concédé son service très tôt. Elle est toutefois revenue en force au deuxième acte, grâce, entre autres, aux encouragements de la foule et à deux doubles fautes de sa rivale. Au début de la troisième manche, Bouchard a dû effacer trois balles de bris pour rester dans le match. L’Ukrainienne a ensuite pris les devants, mais Bouchard est revenue à la charge pour niveler la marque. Par la suite, la Canadienne a résisté à son adversaire au jeu décisif et a permis au Canada de remporter un deuxième point grâce à un gain de 4-6, 6-2 et 7-6(5).

« C’est une bonne victoire. C’était une chaude lutte et je suis heureuse de m’en être bien sortie », commentait Bouchard. « J’ai confiance en notre équipe et je sais que les filles feront tout leur possible pour gagner. »

Lors du deuxième match de la journée, Gabriela Dabrowski a été choisi pour remplacer Françoise Abanda, blessée. La Canadienne, qui fait partie du Top 10 du double, ne disputait que son quatrième duel de simple de la saison. Dabrowski a rapidement mis la main sur la première manche, mais n’a pu poursuivre ce rythme et s’est finalement inclinée en des comptes de 6-3, 2-6 et 1-6.

Les deux équipes étant à égalité à 2-2, c’est donc le double qui allait sceller l’issue de la rencontre. Dabrowski est donc retournée sur le terrain en compagnie de Bianca Andreescu pour y affronter Olga Savchuk et Bondarenko. Le match a été chaudement disputé, mais les Canadiennes ont réussi à tirer profit de leurs trois balles de bris pour vaincre leurs adversaires 6-4, 4-6 et 6-3 et ainsi procurer la victoire au Canada.

« Je suis très fier de notre équipe. Nous savions que nous avions affaire à de redoutables adversaires, mais nous avons très bien lutté », se réjouissait le capitaine de l’équipe canadienne, Sylvain Bruneau. « Malgré toutes les embuches que nous avons connues, nous sommes parvenus à triompher. Tout le mérite revient aux filles. »

Cette victoire aux dépens de l’Ukraine permet au Canada de conserver sa place au sein du Groupe mondial II pour 2019, tandis que les Ukrainiennes seront reléguées aux compétitions du Groupe I de la zone Europe/Afrique.

 

Photo en vedette : Pascal Ratthé

Instagram Takipçi instagram takipçi satın al instagram türk takipçi satın al instagram oto beğeni satın al instagram beğeni satın al instagram aylık beğeni al Instagram İzlenme Satın Al instagram hizmetleri instagram takipçi hizmetleri Instagram 1k Takipçi Hilesi instagram 5000 takipçi hilesi instagram takipçi arttırma Sosyal Medya Danışmanlığı instagram hashtag Depresyon Nedir? Cinsel Yolla Bulaşan Hastalıklar Uyku Bozuklukları Anksiyete Bozukluğu Döner Kurutucu