EN FR
Home   Nouvelles   Les 10 meilleurs moments canadiens de 2017

Les 10 meilleurs moments canadiens de 2017

13 Déc 2017
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada
filed in:

L’année 2017 a été fantastique pour le tennis canadien. En effet, nous avons assisté à l’émergence d’une nouvelle génération, aux succès des équipes de la Coupe Davis et de la Fed Cup, ainsi qu’à de nombreuses premières. En fait, six joueurs sont entrés dans le Top 200 pour la première fois de leur carrière et 11 Canadiens ont terminé la saison parmi ce groupe sélect.

Alors que nous nous préparons à accueillir la saison 2018, voici un retour sur les dix meilleurs moments du tennis canadien en 2017.

1 – L’été de Shapo

On peut facilement affirmer que personne n’a eu un été aussi chaud que Denis Shapovalov, vedette canadienne de la prochaine génération. Non seulement a-t-il conquis trois titres à la maison au début de l’année, il s’est également illustré à la Coupe Rogers de Montréal et aux Internationaux des États-Unis.

Photo : Pascal Ratthé

Âgé de 18 ans, Denis s’est frayé un chemin vers la demi-finale de la Coupe Rogers, battant en cours de route Juan Martin del Potro (31e) et Rafael Nadal (2e). Ce faisant, il est devenu le plus jeune demi-finaliste d’un tournoi du Circuit Masters 1000 de l’ATP World Tour.

Par la suite, il a poursuivi sur sa lancée en se qualifiant pour le tableau principal des Internationaux des États-Unis, éliminant, entre autres, Jo-Wilfried Tsonga (8e) avant de participer au quatrième tour. Cet exploit faisait de lui le plus jeune joueur à accéder aux huitièmes de finale à Flushing Meadows depuis Michael Chang en 1989.

2 – Dabrowski écrit une page de l’histoire canadienne

Gabriela Dabrowski a connu une saison de rêve. En effet, elle est devenue la première joueuse Canadienne à conquérir la couronne d’une épreuve du Grand Chelem, à part chez les juniors, lorsqu’elle a remporté le titre du double mixte de Roland-Garros avec son partenaire Rohan Bopanna.

Elle a également récolté deux titres de double de la WTA, a terminé l’année au 18e rang mondial de la spécialité et a participé aux Finales de la WTA, mettant en vedette les huit meilleures équipes de double de l’année.

3 – Triomphe historique d’Auger-Aliassime à Lyon

Photo : Hugo de Piccoli

À 16 ans et 10 mois, Félix Auger-Aliassime est devenu le septième plus jeune joueur de l’histoire à mettre la main sur le trophée d’un tournoi Challenger de l’ATP alors qu’il remportait les grands honneurs de l’Open Sopra Steria, à Lyon, en France.

Après un repos de quelques semaines pour soigner une blessure, Félix est revenu au jeu en force en mettant la main sur son deuxième trophée du Circuit Challenger, à Séville. Grâce à ce triomphe, il devenait le troisième joueur de 17 ans de l’histoire à posséder plus d’un titre du Circuit Challenger, se joignant ainsi à Rafael Nadal et à Richard Gasquet.

4 – L’équipe canadienne de la Fed Cup obtient sa place au Groupe mondial II

Grâce aux solides prestations de Françoise Abanda et de Bianca Andreescu, l’équipe canadienne de la Fed Cup s’est taillé une place au sein du Groupe mondial II pour 2018 après avoir battu le Kazakhstan. Au cours de la saison, l’équipe avait également compté sur la participation de jeunes joueuses comme Charlotte Robillard-Millette, Katherine Sebov, Carol Zhao et Gabriela Dabrowski.

 

5 – Double triomphe aux Grands Chelems juniors

En 2017, les jeunes Canadiennes Bianca Andreescu et Carson Branstine ont uni leurs efforts pour récolter les titres juniors du double des Internationaux d’Australie et de Roland-Garros.

Les adolescentes ont également atteint leur première finale de double de la WTA, à Québec, éliminant en cours de route les deuxièmes têtes de série.

 

6 – Une septième année au sein du Groupe mondial de la Coupe Davis

L’équipe canadienne de la Coupe Davis a mérité sa place au sein du Groupe mondial pour une septième année consécutive. Lors de la rencontre cruciale contre l’Inde, l’équipe était composée de Denis Shapovalov, Vasek Pospisil, Daniel Nestor et Brayden Schnur.

7 – Pospisil surprend le numéro un mondial Andy Murray

Vasek Pospisil (left) following his win over Andy Murray at Indian Wells on March 11, 2017 (Photo: Kyle Clapham).

Malgré une maigre fiche de 26 gains et 20 revers en 2017, Vasek Pospisil a signé la plus belle victoire de sa carrière en éliminant Andy Murray (1er) au deuxième tour du Masters d’Indian Wells. Le Canadien, qui avait dû se soumettre aux épreuves de qualification, a eu raison du Britannique en deux manches.

C’était la première fois depuis 1992 (Daniel Nestor contre Stefan Edberg à la Coupe Davis) qu’un Canadien prenait la mesure d’un numéro un mondial.

 

8 – Un mois de juillet mémorable pour Andreescu

À l’Open Citi de Washington, D.C., Bianca Andreescu est devenue la plus jeune Canadienne depuis 1988 à remporter une victoire au tableau principal d’un tournoi de la WTA alors qu’elle amorçait un magnifique parcours vers les quarts de finale. Elle avait notamment eu raison de Camila Giorgi (83e) et de la deuxième tête de série Kristina Mladenovic (13e).

En éliminant Mladenovic, Bianca était aussi devenue la première joueuse née en 2000 à vaincre une rivale du Top 20. Ses prestations lui ont d’ailleurs valu le prix de la WTA pour la plus belle percée du mois de juillet.

9 – Du succès sur le Circuit Challenger

En 2017, quatre Canadiens ont franchi une nouvelle étape de leur jeune carrière en remportant leur premier titre du Circuit Challenger. C’est Denis Shapovalov qui a parti le bal en étant couronné champion de l’épreuve de Drummondville, éliminant son compatriote et bon ami Félix Auger-Aliassime en demi-finale. Quelques mois plus tard, c’était au tour de Félix de mettre la main sur le trophée du Challenger de Lyon, en France, et de devenir le septième plus jeune joueur de l’histoire à réussir cet exploit. Puis, Carol Zhao et Filip Peliwo sont entrés dans le cercle des vainqueurs la même journée, elle à Shenzhen et lui au Tennessee.

10 – Bouchard bat son idole de jeunesse à Madrid

La plus belle victoire d’Eugenie Bouchard est survenue contre son idole de jeunesse, Maria Sharapova. En effet, elle a eu raison de l’ex-numéro un mondiale pour la première fois de sa carrière dans le cadre du tournoi de Madrid. Cette bataille de trois manches fait d’ailleurs partie des meilleurs matchs de la saison sur le circuit féminin.

Mentions honorables :

  • L’année 2017 en aura été une de premières de Françoise Abanda. En effet, elle a atteint son premier quart de finale de la WTA à Québec en plus de se qualifier pour son premier tableau principal d’un Grand Chelem, à Roland-Garros, et d’y signer un premier gain. Quelques semaines plus tard, elle répétait cet exploit à Wimbledon.
  • Malgré une saison parsemée de blessures, Milos Raonic est parvenu à participer à deux finales, soit à Delray Beach et à Istanbul.
  • Au Mississippi, Leylah Annie Fernandez est devenue la première joueuse née en 2002 à remporter un match au tableau principal d’un tournoi Challenger doté d’une bourse de 25 000 $. Elle était également quart de finaliste au Challenger de Saguenay en plus de mettre la main sur ses deux premiers titres juniors de l’ITF.

 

Photo en vedette : Pierre Fortier

Instagram Takipçi

instagram takipçi satın al

instagram türk takipçi satın al

instagram oto beğeni satın al

instagram beğeni satın al

instagram aylık beğeni al

Instagram İzlenme Satın Al

instagram hizmetleri

instagram takipçi hizmetleri

Instagram 1k Takipçi Hilesi

instagram 5000 takipçi hilesi

instagram takipçi arttırma

Sosyal Medya Danışmanlığı

instagram hashtag

Depresyon Nedir?

Cinsel Yolla Bulaşan Hastalıklar

Uyku Bozuklukları

Anksiyete Bozukluğu

Döner Kurutucu