fbpx
  • EN
  • FR
EN FR
Home   Nouvelles   Au moins six Canadiens au grand tableau de la Coupe Rogers

Au moins six Canadiens au grand tableau de la Coupe Rogers

31 Juil 2019
written by: Mario Brisebois
written by: Mario Brisebois

Tennis Canada a annoncé mardi les récipiendaires des laissez-passer pour le tableau principal de la Coupe Rogers de Montréal. Eugène Lapierre, de concert avec Louis Bofiga, a dévoilé le nom des trois Canadiens méritants qui n’auront pas à se soumettre aux qualifications : Vasek Pospisil, Brayden Schnur et Peter Polansky.

Les sélections portent à six le nombre de Canadiens au tableau principal avec Milos Raonic, Félix Auger-Aliassime et Denis Shapovalov en plus des invités.

Le Lavallois Alexis Galarneau a obtenu un laissez-passer pour les épreuves préliminaires. Voilà un choix mérité, car au cours des deux dernières semaines, Galarneau a atteint le troisième tour des tournois Challenger Banque Nationale de Gatineau et de Granby.

TEST FÉLIX-POSPISIL POUR LA COUPE DAVIS

Photo : Mauricio Paiz

Pour le plus grand bonheur du public, Félix va jouer en simple et en double, Tennis Canada ayant décidé qu’il fera équipe avec Vasek Pospisil, en espérant que celui-ci puisse recommencer à produire des revers à deux mains après une blessure au poignet gauche.

Pas vrai qu’une combinaison Félix-Pospisil ressemble à un prélude non camouflé en prévision de la Coupe Davis avec les finales de Madrid dans quatre mois maintenant que Daniel Nestor a pris sa retraite ?

POUR TOUT SAVOIR SUR LE TOIT

Eugène convoque les médias jeudi matin. Il fera le point sur la situation du toit.

Tout en mentionnant que les toits sont rétractables dans un nombre accru de stades, voilà une bonne idée de séparer les affaires avant que la visite (les joueurs) arrive.

GRANBY (LA SUITE)

Patron des sports à La Voix de l’Est et témoin privilégié du Challenger Banque Nationale y faisant la couverture depuis les 24 ans, Michel Tassé évoque deux situations qui tenaient du jamais vu à Granby dans son billet post-tournoi concernant la popularité de Leylah Annie Fernandez, soit la présence d’un garde du corps tellement les gens se l’arrachaient et des gradins remplis une grosse demi-heure avant ses matchs.

Une citation du président Alain Faucher que l’on emprunte à l’ami Tassé : « Il faut continuer d’aller de l’avant », dit Monsieur Tennis qui organisera des célébrations pour le 25e.

NOUVELLES DE WASHINGTON

Éliminée une huitième fois de suite à son premier match, Eugenie Bouchard a rapidement baissé pavillon en double aussi. Elle et sa partenaire américaine Sofia Kenin ont été éliminées 6-0 et 6-2.

Milos Raonic et Félix Auger-Aliassime, qui ont bénéficié d’une exemption au premier tour en raison de leur statut de 8e et 9e têtes de série, entrent en action mercredi.

Félix est celui qui aura la tache la plus compliquée contre le géant américain Reilly Opelka (6’11 »), 43e mondial. Milos affrontera Tim Smyczek (281e), un Américain issu des qualifications.