fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Banque Nationale — Fidèle partenaire sur le terrain et à l’extérieur des courts

Banque Nationale — Fidèle partenaire sur le terrain et à l’extérieur des courts

15 Nov 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada
filed in:

Depuis 2005, Banque Nationale et Tennis Canada forment une formidable équipe au tennis, s’associant pour de nombreux projets sur le terrain et à l’extérieur des courts, notamment dans le cadre de tournois de l’ATP et de la WTA, de cinq épreuves du circuit Challenger et d’importants programmes pour les jeunes.

En plus d’être le commanditaire présentateur de la Coupe Rogers à Montréal et à Toronto, Banque Nationale est le commanditaire en titre de tournois du Circuit Challenger disputés au Québec, soit à Drummondville, Gatineau, Granby et Saguenay depuis 2005. L’an dernier, une autre épreuve s’est ajoutée au calendrier alors que Calgary organisait la première édition de leur tournoi masculin.

Si l’année 2019 est une indication de ce que l’avenir nous réserve, le tennis canadien continuera de repousser les limites. À Drummondville, c’est l’Ontarien Liam Draxl qui a fait une entrée remarquée sur le circuit professionnel en remportant son match de premier tour et est passé à un cheveu d’éliminer la huitième tête de série pour une place en quart de finale. De plus, c’est le spécialiste canadien du double Adil Shamasdin qui est reparti avec le trophée du double de la première épreuve Challenger de l’année.

Photo : Sarah-Jäde Champagne

Il y avait un fort contingent canadien à Gatineau et à Granby cet été, et plusieurs de nos représentants, notamment Alexis Galarneau, Carson Branstine et Françoise Abanda, ont produit de solides prestations. Toutefois, c’est la jeune Leylah Annie Fernandez, 16 ans, qui a volé la vedette en récoltant ses premiers titres professionnels de simple et de double à Gatineau avant d’accéder à la finale à Granby. Lors du dernier tournoi du circuit québécois, Fernandez a ajouté un deuxième trophée de double à sa collection en remportant les grands honneurs à Saguenay aux côtés de sa compatriote Mélodie Collard.

Une autre année de tournois est maintenant terminée et ce sont encore une fois nos athlètes qui ont le plus bénéficié du temps, des efforts et de l’argent investis dans ces épreuves, car ils ne sont plus obligés de constamment parcourir la planète pour vivre du tennis.

Photo : Patrice Lapointe

Banque Nationale soutient également de nombreux programmes pour les jeunes, notamment les Petits As Banque Nationale. Lancé en 2007 au Québec et en 2014 en Ontario, le programme recrute et développe les jeunes de 6 à 8 ans qui se distinguent de la masse par leurs aptitudes physiques. L’objectif est d’améliorer le développement global des jeunes participants et les garder dans le volet compétitif. Ceci créera un plus grand bassin de jeunes compétiteurs et augmentera nos chances de former de futurs champions canadiens. Au cours des dix dernières années, plus de 2000 jeunes ont participé aux séances de détection de talent. Ensemble, Banque Nationale et Tennis Canada travaillent à rendre notre sport plus accessible et à faire une différence partout au pays.

 

*Photo en vedette : Carl Thériault