fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Le Canada mène 2-0 contre les Pays-Bas après la première journée de la Fed Cup par BNP Paribas

Le Canada mène 2-0 contre les Pays-Bas après la première journée de la Fed Cup par BNP Paribas

09 Fév 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Andreescu et Abanda remportent leur duel de simple pour donner l’avance à leur pays.

Le Canada a pris les devants 2-0 après la première journée de la rencontre du premier tour du Groupe mondial II de la Fed Cup par BNP Paribas contre les Pays-Bas, à l’aréna Maaspoort Sport & Events, à Bois-le-Duc. En effet, Bianca Andreescu (Mississauga, ON) et Françoise Abanda (Montréal, QC) ont signé d’importantes victoires pour donner une confortable avance au Canada.

En lever de rideau, Andreescu croisait le fer avec Richel Hogenkamp, joueuse numéro deux des Pays-Bas. Les deux rivales s’étaient affrontées à deux reprises avant aujourd’hui — une fois aux qualifications de Roland-Garros et une autre en quart de finale du Challenger Banque Nationale de Saguenay. Elles s’étaient séparé les gains, la Canadienne ayant remporté leur plus récente rencontre. La manche initiale a été chaudement disputée avant qu’Andreescu ne parvienne à briser son adversaire et à prendre les devants. Elle a poursuivi sur sa lancée au deuxième acte, dominant Hogenkamp en des comptes de 6-4 et 6-1.

Photo: Mauricio Paiz

« J’étais très nerveuse avant le match, je suis donc contente d’avoir pu me détendre et de remporter une victoire aujourd’hui. Quand tu représentes ton pays et que les gens te soutiennent dans les estrades, tu veux faire de ton mieux et je pense que ce que j’ai fait. J’ai essayé de rester aussi agressive que possible et je l’ai vaincue », commentait Andreescu.

Abanda espérait imiter sa compatriote alors qu’elle se mesurait à la numéro un néerlandaise Arantxa Rus. La nervosité était palpable au début du match, ce qui a produit plusieurs doubles fautes et bris de service. Dans un jeu décisif interminable, c’est Abanda qui a pris l’avantage. Après avoir concédé la deuxième manche, la Canadienne a retroussé ses manches et, grâce au soutien des quelques partisans sur place, elle est parvenue à arracher un gain de 7-6(8), 4-6 et 6-4 pour ainsi donner au Canada une avance de 2-0.

Photo: Mauricio Paiz

« Je suis vraiment heureuse de la façon dont je me suis battue. Elle est à la maison et voulait évidemment gagner, alors je me devais d’y aller pour mes coups. Cela n’a pas toujours été facile, j’ai raté quelques coups, mais je suis contente d’avoir si bien géré la pression et la nervosité. Je tiens à remercier Heidi pour son soutien, elle a réussi à me garder motivée durant tout le match », confiait Abanda.

Aperçu de dimanche

La rencontre du premier tour du Groupe mondial II de la Fed Cup se poursuit dimanche, alors que les numéros un de chaque pays s’affronteront dans le cadre du premier match de la journée. Le duel entre Andreescu et Rus sera suivi de celui opposant Abanda et Hogenkamp. Ce sera la première confrontation entre Andreescu et Rux, tandis que Hogenkamp possède une fiche de 2-0 face à Abanda. Par la suite, Andreescu et Dabrowski uniront leurs efforts pour le duel de double contre les Néerlandaises Demi Schuurs et Bibiane Schoofs.

Photo: Mauricio Paiz

« Mon travail consistait à m’assurer que les filles amorçaient leur match dans un bon état d’esprit, restaient positives et motivées. Je pense qu’elles ont bien réussi à suivre le plan de match. C’est agréable d’accompagner les joueuses alors qu’elles donnent tout ce qu’elles ont dans le ventre. C’était une première journée plutôt réussie », mentionnait El Tabakh.

Une victoire aux dépens des Pays-Bas permettrait au Canada de participer à une rencontre de qualification pour le Groupe mondial I, tandis qu’une défaite le forcerait à disputer une rencontre de barrage pour conserver sa place au sein du Groupe mondial II.

Les matchs seront webdiffusés à Sportsnet Now à compter de midi, heure locale (6 h HE).

 

Photo en vedette: Mauricio Paiz