fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Comparaison des statistiques : John McEnroe et Milos Raonic

Comparaison des statistiques : John McEnroe et Milos Raonic

20 Juin 2016
written by: Rob Cianfarani
written by: Rob Cianfarani
filed in:

Le travail du dynamique duo ne fait que commencer.

Vendredi, au Queen’s Club, Milos Raonic a signé son troisième gain aux dépens de Roberto Bautista Agut — et sa troisième victoire avec John McEnroe dans son équipe d’entraîneurs. Toutefois, selon Milos, cette nouvelle association ira au-delà de la saison sur le gazon. Le Canadien veut profiter de cette période pour s’améliorer sur toutes les surfaces et apprenant de l’un des meilleurs de tous les temps. Ceci étant dit, leur jeu se ressemblent-ils ?

À la veille du plus important tournoi de l’année, voyons les similitudes entre l’entraîneur et son joueur.

Physique

John McEnroe Milos Raonic
Âge 57 25
Âge au moment de devenir pro 19 18
Taille 5’11 » 6’5″
Poids 165 lb 216 lb
Main dominante Gaucher Droitier
Revers Une main Deux mains
Coiffure    

Physiquement, ils sont diamétralement opposés. Johnny Mac a besoin d’un escabeau pour avoir une conversation avec Milos (comme la plupart d’entre nous). Milos a un gros gabarit et possède un puissant service, et McEnroe, qui ne cache pas très bien ses émotions, semble vraiment petit à côté du Canadien.

Ils ne jouent pas avec la même main et leur technique au revers est différente, mais leur jeu se ressemble — ils tentent tous les deux d’attaquer et de monter au filet. Johnny Mac a obtenu beaucoup de succès en montant au filet sur le gazon et, en raison du gabarit de Milos, il aura beaucoup de plaisir à pousser son élève vers l’avant.

Et, je préfère ne pas commenter les cheveux…

jmac+milos

Carrière

John McEnroe Milos Raonic
Titres 77 8
Fiche 877-198 234-110
Pourcentage de gain 81,6 % 68 %
Bourses 12,6 M$ 10,5 M$

Il ne fait aucun doute que Johnny Mac est l’un des plus grands joueurs de tous les temps. Il occupe le quatrième rang des joueurs les plus titrés, possède un remarquable pourcentage de gains ainsi que sept couronnes de Grands Chelems.

Milos ne lui arrive pas encore à la cheville, mais il y a des aspects positifs. En 2016, le Canadien a haussé son pourcentage de gains à 79,4 %, pas très loin derrière la marque réalisée par McEnroe au cours de sa carrière. Si cette tendance se poursuit, on peut présumer qu’il remporte quelques (peut-être plus) tournois très bientôt.

Aparté : Malgré les statistiques de Johnny Mac, leur total de bourse est presque ÉGAL. Les temps ont bien changé.

En matchs

John McEnroe Milos Raonic Différence (%)
Points gagnés au 1er service 75 % 81 % 8 %
Points gagnés au 2e service 50 % 54 % 8 %
Balles de bris effacées 62 % 71 % 15 %
Points gagnés en retour de 1er service 32 % 27 % -16 %
Points gagnés en retour de 2e service 51 % 45 % -12 %
Balles de bris réalisées 42 % 36 % -14 %
Jeux gagnés en retour de service 27 % 15 % -44 %
Points gagnés en retour de service 39 % 34 % -13 %

Le tableau ci-dessus illustre les statistiques en carrière de Raonic et de McEnroe, bien que celles de JMac ne soient publiées que pour les années 1991 à 1994, à la fin de sa carrière. On peut présumer qu’elles étaient beaucoup plus élevées quand il était au sommet de sa forme, mais ces données nous fournissent quand même une bonne indication de son talent.

Milos possède l’un des meilleurs services du circuit et il surpasse largement l’Américain à ce chapitre. La faiblesse de Raonic réside dans son jeu en retour de service, ce qui se reflète dans les statistiques et les nombreux jeux décisifs qu’il doit disputer. McEnroe surpasse Raonic de plus de 10 % dans toutes les statistiques concernant les retours — une des raisons de leur partenariat.

À la fin, tout ce que nous voulons voir est ceci, et plus souvent…

Style de jeu

Milos était déjà un joueur d’attaque au filet et McEnroe tente maintenant de l’amener à un niveau supérieur. À Wimbledon, nous pourrions voir la réincarnation de Johnny Mac, où, en passant, il a été couronné champion à trois reprises.