fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Félix Auger-Aliassime tombe aux mains de Monfils en finale à Rotterdam

Félix Auger-Aliassime tombe aux mains de Monfils en finale à Rotterdam

16 Fév 2020
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Enrhumé et en manque de carburant, le jeune homme de 19 ans a tout de même fait preuve de sang-froid dans sa défaite de 6-2, 6-4 contre Gaël Monfils dans le cadre de la quatrième finale ATP de sa carrière.

Félix Auger-Aliassime, qui croisait le fer avec le Français pour la première fois, avait la lourde de tâche d’affronter l’homme fort des dernières semaines. En effet, après avoir remporté le trophée à Montpellier la semaine dernière, le champion en titre de Rotterdam était à la recherche de la dixième couronne de sa carrière.

De son côté, Félix Auger-Aliassime, plus jeune finaliste de l’histoire du tournoi, disputait sa quatrième finale sur le circuit de l’ATP et tentait de mettre la main sur son premier titre. Enrhumé, il a tout de même réussi à livrer de belles batailles, ayant notamment eu raison de Jan-Lennard Struff, Grigor Dimitrov, Alijaz Bedene et Pablo Carreno Busta.

Le Québécois, qui a fait face à trois balles de bris dès le troisième jeu du duel, s’en est bien tiré en remportant cinq points consécutifs grâce à de brillants échanges. Cependant, son service et son coup droit, ses deux principales armes cette semaine, l’ont laissé tomber en milieu de la manche. Monfils a alors profité de plusieurs doubles fautes pour enchaîner avec deux bris de services de suite et arracher la première manche 6-2.

Le Français a également brisé Auger-Aliassime dès le début du deuxième acte, donnant ainsi le ton à la manche. Il a profité des largesses du Canadien tout en haussant son niveau de jeu pour rapidement prendre les devants 5-1. Auger-Aliassime n’a toutefois pas baissé les bras et est parvenu à effacer quatre balles de match pour prolonger la bataille.

Monfils n’avait pas l’intention de commettre la même erreur une deuxième fois et, à sa prochaine présence, au service, n’a accordé qu’un seul point à son rival pour récolter le dixième titre de sa carrière après 1 h 30 de jeu.

C’est donc partie remise pour Auger-Aliassime, qui a quand même connu une semaine exceptionnelle.

(Photo en vedette: ABN AMRO WTT)