fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Gala des amateurs 2018 de Tennis Canada : Moment le plus cocasse de l’année

Gala des amateurs 2018 de Tennis Canada : Moment le plus cocasse de l’année

14 Déc 2018
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Dans le cadre de son gala 2018, Tennis Canada vous invite à voter, jusqu’au 15 décembre, pour vos moments préférés de l’année. Quel a été le moment le plus touchant de la saison ? Quelle est la rivalité de l’année ? C’est à VOUS que reviennent les décisions !

Dans la catégorie « Moment le plus cocasse de l’année », les finalistes sont…

1. Le nom de Denis « Shapovalov » mal prononcé à Brisbane

C’est bien connu, plusieurs personnes déforment le nom de famille de Denis depuis bien longtemps.

Qui aurait cru, par contre, que le nom de notre Canadien soit mal annoncé en le présentant avant un duel à Brisbane ? Presque personne ! Pourtant, c’est bel et bien arrivé…

Le principal intéressé a même partagé une petite parodie d’une de ses fans… et elle nous fait toujours autant rire !

Toujours incertains de la prononciation de son nom de famille ? Denis vous donne un cours juste ici :

2. Peter Polansky, repêché quatre fois

Peter Polansky, repêché quatre fois

En 2018, Peter Polansky a dû se soumettre aux épreuves de qualifications des quatre tournois du Grand Chelem. Même s’il a été éliminé chaque fois au dernier tour, il est parvenu à accéder au tableau principal des quatre tournois en tant que joueur repêché. Du jamais vu !

Même Peter ne semblait pas y croire !

Il faut évidemment noter qu’il est le premier joueur de l’histoire à réussir un tel exploit. Personne avant lui n’avait même réussi à l’être trois fois dans une même année.

« Le meilleur joueur repêché de tous les temps », a même blagué le principal intéressé.

3. L’initiation de Félix Auger-Aliassime à la Coupe Davis

C’est une tradition… lorsqu’un joueur est nommé pour la première fois de sa carrière dans l’équipe de la Coupe Davis, les autres membres de l’équipe lui réservent un petit défi.

Et Félix n’y a pas échappé !

Ses coéquipiers se sont bien moqués de lui lorsqu’ils l’ont fait jouer trois points contre Daniel Nestor… en sous-vêtements !

Parions que notre jeune Félix s’en souviendra longtemps !

4. Denis Shapovalov et… ses bananes !

C’est bien connu, les joueurs de tennis aiment bien manger des bananes aux changements de côtés, ça leur donne de l’énergie.

Mais ça, c’est quand ils arrivent à les éplucher !

Vous avez manqué le passage de Denis Shapovalov aux Internationaux d’Australie en janvier dernier ? Alors vous avez également manqué ce moment cocasse !

Quand Denis rit lui-même de son incapacité à éplucher ses bananes, on rit aussi !

Alors, selon vous, lequel de ces duels représente le moment le plus cocasse de l’année ?

À vous de voter et n’oubliez pas de revenir demain pour la dernière catégorie du Gala des amateurs 2018 de Tennis Canada !