fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   L’été de Shapovalov décortiqué

L’été de Shapovalov décortiqué

06 Sep 2017
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Le monde appartient à Shapo et il le partage volontiers avec nous.

Alors que vient de se terminer son magnifique parcours dans la Grosse Pomme, nous avons décortiqué les réalisations historiques du jeune Canadien au cours de l’été.

Des surprises de taille

Depuis sa première participation à la Coupe Rogers, en 2016, Shapovalov a vaincu six joueurs du Top 50 : Nick Kyrgios, Kyle Edmund (2 fois), Juan Martin del Potro, Rafael Nadal, Adrian Mannarino et Jo-Wilfried Tsonga.

Ses prestations de l’été font penser aux analystes Brad Gilbert et John McEnroe que Shapovalov pourrait remporter les Internationaux des États-Unis. Si Shapovalov avait été couronné champion à New York, il serait devenu le premier joueur issu des qualifications à conquérir le titre d’un Grand Chelem. Il aurait également été le plus jeune champion d’un Grand Chelem depuis le triomphe de Rafael Nadal à Roland-Garros, en 2005.

Le troisième lui sourit

En accédant au troisième tour des Internationaux des États-Unis, Shapovalov est devenu le plus jeune joueur à atteindre cette étape à New York depuis Donald Young (USA), en 2007.

Shapovalov est aussi devenu le plus jeune joueur à participer au troisième tour d’un Grand Chelem depuis Bernard Tomic (AUS) aux Internationaux d’Australie, en 2011.

Plus jeune joueur à…

Denis Shapovalov a signé beaucoup de premières cet été, mais il est également devenu le plus jeune à réaliser plusieurs exploits.

Après avoir comblé un écart d’une manche pour vaincre le favori Rafael Nadal, à Montréal, Shapovalov est devenu le plus jeune joueur à battre Nadal dans un tournoi du Circuit Masters 1000 et le deuxième plus jeune à éliminer le détenteur de 15 titres majeurs.

À New York, Shapovalov est aussi devenu le plus jeune joueur à accéder au quatrième tour des Internationaux des États-Unis depuis Michael Chang, en 1989. Il est également le plus jeune à prendre part au quatrième tour d’un tournoi du Grand Chelem depuis Marin Safin à Roland-Garros, en 1998.

Shapovalov et l’étoile montante Andrey Rublev ont coécrit l’histoire à New York en devenant les premiers adolescents depuis 2007 à accéder au troisième tour d’une épreuve du Grand Chelem.

Grâce à son ascension vertigineuse, Shapovalov, qui est âgé de 18 ans, est le plus jeune joueur à faire partie du Top 100 de l’ATP World Tour.

En prime : Montée rapide

Au début de la saison 2017, Denis Shapovalov a participé à un tournoi Challenger en Australie. Il occupait alors le 250e rang mondial.

Après avoir conquis deux titres du Circuit Challenger, à Drummondville et à Gatineau, participé à son premier tableau principal d’un Grand Chelem à Wimbledon, atteint la demi-finale de la Coupe Rogers, s’être qualifié pour les Internationaux des États-Unis et accédé au quatrième tour à New York, Shapovalov devrait se hisser au 51e échelon à la publication des nouveaux classements du 11 septembre. Depuis Wimbledon, sa fiche est de 18 victoires et 3 défaites.

Shapovalov confiait que son objectif pour la saison 2017 était de terminer au Top 150. Le Canadien peut maintenant espérer un classement de fin de saison au sein du Top 50.

 

Shapovalov se prépare pour représenter le Canada à la Coupe Davis contre l’Inde. La rencontre se déroulera du 15 au 17 septembre, au Northlands Coliseum, à Edmonton, en Alberta. Cliquez ici pour vous procurer des billets.