fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   L’étoile canadienne du mois : Félix continue sur la bonne voie

L’étoile canadienne du mois : Félix continue sur la bonne voie

04 Juil 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Félix Auger-Aliassime a vécu un autre mois mémorable, en juin, même si, en réalité, on a l’impression qu’il franchit de nouvelles étapes importantes tous les jours. Le 10 juin dernier, le jeune Montréalais de 18 ans s’est hissé au 21e échelon mondial et n’attendra assurément pas longtemps avant de faire partie du Top 20 pour la première fois de sa carrière.

Au début du mois, Félix a atteint la finale de l’Open de Stuttgart, en Allemagne. En route vers le match de championnat contre le 20e mondial Matteo Berrettini, Auger-Aliassime a eu raison du Letton Ernests Gulbis, du Français Gilles Simon et de l’Allemand Dustin Brown.

Il devait affronter son compatriote Milos Raonic en demi-finale, mais ce dernier a dû déclarer forfait en raison d’une blessure. En finale, l’adolescent a malheureusement subi une défaite crève-cœur de 6-4 et 7-6(11) aux mains de l’Italien.

Auger-Aliassime s’est ensuite dirigé vers le Royaume-Uni pour prendre part aux Championnats du Queen’s Club. Une fois de plus, le Montréalais s’est illustré en indiquant la sortie au Bulgare Grigor Dimitrov, à l’Australien Nick Kyrgios et au Grec Stefanos Tsitsipas, favori de l’épreuve.

En demi-finale, Auger-Aliassime a croisé le fer avec Feliciano Lopez, 54e mondial. Après avoir empoché la manche initiale 7-6(3), il a concédé les deux suivantes 6-3 et 6-4 à l’Espagnol, qui a remporté la finale du simple contre Simon ainsi que la finale du double aux côtés du Britannique Andy Murray.

Quoi qu’il en soit, cela a été deux autres semaines exceptionnelles pour Auger-Aliassime, qui mérite pleinement le titre d’étoile canadienne du mois de juin. Félicitations, Félix !

Mentions honorables

Leylah Annie Fernandez pourrait se sentir lésée de ne pas avoir été nommée l’étoile du mois. La jeune Lavalloise de 16 ans est devenue la première Canadienne à conquérir les grands honneurs des épreuves juniors de Roland-Garros grâce à une victoire de 6-2 et 6-3 aux dépens de l’Américaine Emma Navarro.

Gabriela Dabrowski aurait également mérité cet honneur. En effet, la joueuse de 27 ans, d’Ottawa, a pris part à la finale du double mixte de Roland-Garros avant de s’incliner aux mains de Latisha Chan et d’Ivan Dodig. En juin, elle était aussi quart de finaliste de l’Open de Nottingham en compagnie de sa partenaire Xu Yifan.