fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Leylah Fernandez, vedette des quarts de finale de l’Odlum Brown VanOpen

Leylah Fernandez, vedette des quarts de finale de l’Odlum Brown VanOpen

16 Août 2019
written by: Rahim Karmali
written by: Rahim Karmali

Le West Vancouver’s Hollyburn Country Club est le théâtre de tennis palpitant cette semaine dans le cadre de l’édition 2019 de l’Odlum Brown VanOpen. Quatre joueuses du Top 100 faisaient partie du tableau principal féminin, mais ce sont leurs rivales moins bien classées qui leur ont rendu la tâche difficile. Une seule des cinq premières têtes de série est encore en lice alors que s’amorcent les quarts de finale.

Leylah Fernandez, 16 ans, est l’une des favorites de la foule à l’Odlum Brown VanOpen et est la dernière survivante canadienne du simple, tant chez les femmes que chez les hommes.

Lors de son premier duel, Fernandez a eu raison de l’Américaine Varvara Lepchenko (7e) en des comptes de 6-3 et 7-6(1). Lepchenko évolue chez les pros depuis 2001, soit un an avant la naissance de Fernandez.

L’adolescente continue d’attirer l’attention et s’est taillé une place en quart de finale grâce à un gain de 6-2, 4-0 (abandon) face à l’Américaine Ashley Kratzer, blessée à une jambe, qui a dû demander l’intervention du thérapeute après la manche initiale. L’Américaine a tenté de poursuivre le match, mais a finalement décidé qu’il serait plus sage de concéder la victoire.

Fernandez ne doit pas être prise à la légère et est une sérieuse prétendante au titre. Elle compte déjà un trophée sur circuit professionnel de l’ITF, ayant été couronnée championne du Challenger Banque Nationale de Gatineau, au mois de juillet. Fernandez y avait également conquis les grands honneurs du double avec sa compatriote Rebecca Marino.

Vendredi, la jeune Canadienne sera opposée à la Japonaise Nao Hibino, tombeuse de l’Australienne Arina Rodionova en trois manches de 6-4, 3-6 et 6-4.

Priscilla Hon, d’Australie, a éliminé la championne en titre et deuxième tête de série Misaki Doi, du Japon, par 6-4 et 6-3. Par la suite, elle a indiqué la sortie à la Chinoise Xiyu Wang dans un marathon de trois manches de 7-6(5), 3-6 et 7-6(3).

La prochaine adversaire de Hon sera la Hongroise Timea Babos, qui a pris la mesure de la Canadienne Eugenie Bouchard (5e) dès le premier tour (3-6, 6-3, 6-1). La Hongroise a assuré sa place en quart de finale grâce à un gain de 7-5 et 6-2 aux dépens de la Britannique Harriet Dart.

L’Espagnole Sara Sorribes Tormo (3e) est la seule représentante parmi les cinq premières têtes d’affiche à participer aux quarts de finale. Sorribes Tormo a dû combler un écart d’une manche pour venir à bout de Veronica Cepede Royg, du Paraguay, en des comptes de 2-6, 6-4 et 7-6(3). Elle affrontera maintenant la Japonaise Ena Shibahara, une joueuse issue des qualifications.

L’Australienne Maddison Inglis a infligé un revers de 2-6, 7-6(3) et 6-4 à la favorite Alison Van Uytvanck, de la Belgique, au premier tour avant d’indiquer la sortie à l’Américaine Asia Muhammad. En quart de finale, elle tentera de se départir de la finaliste de 2018, Heather Watson. La Britannique n’a pas encore concédé une seule manche dans des victoires face à la Canadienne Carson Branstine et à la Japonaise Kurumi Nara.

Double féminin

Il faudra surveiller la Canadienne Sharon Fichman et sa partenaire australienne Storm Sanders alors qu’elles croiseront le fer avec les Japonaises Nao Hibino et Miyu Kato en demi-finale. Les gagnantes de cet affrontement seront opposées à la Britannique Naomi Broady et à la Néo-Zélandaise Erin Routliffe.

Les quarts de finale masculins seront présentés vendredi

Le favori Ricardis Berankis sera la vedette des quarts de finale de l’Odlum Brown VanOpen. Les matchs commenceront à 14 h, heure du Pacifique, au Hollyburn Country Club de West Vancouver.

Photo : Bo Mon Kwon

Le Lituanien Ricardis Berankis a prouvé pourquoi il était le favori de l’Odlum Brown VanOpen alors qu’il accédait aux quarts de finale grâce à une victoire de 7-6(4) et 6-1 aux dépens du Britannique Lloyd Glasspool. Berankis devra maintenant faire face à une forte compétition, car il se mesurera à l’Australien Thanasi Kokkinakis, vainqueur contre l’Allemand Dominik Koepfer (8e) par 6-4 et 6-4.

Malgré le soutien de la foule, Vasek Pospisil, de Vancouver, est tombé au deuxième tour aux mains du Sud-Coréen Hyeon Chung, ex-19e mondial. Chung semblait imparable, mais le Français Maxime Janvier a réussi à percer sa défense au tour suivant pour obtenir sa place parmi les huit derniers survivants.

Janvier croisera le fer avec le qualifié britannique Liam Broady qui a surpris le Tunisien Malek Jaziri (4e) en trois manches de 6-3, 5-7 et 6-4.

Après une défaite prématurée en 2018, le Canadien Brayden Schnur espérait mieux faire, mais le Français Enzo Couacaud l’entendait autrement en signant une victoire de 7-5 et 6-4. En quart de finale, Couacaud sera opposé au Japonais Go Soeda, tombeur du Brésilien Thiago Monteiro (5e) par 7-6(2), 4-6, 2-1 (abandon).

L’Australien Marc Polmans tentera de remporter un troisième titre du Circuit Challenger après avoir atteint les quarts de finale grâce à un gain de 6-4, 4-6 et 7-5 face au Néerlandais Tallon Griekspoor. Polmans croisera maintenant le fer avec Jason Jung, de Taiwan.

Double masculin

Le Canadien Adil Shamasadin et son partenaire Treat Huey, des Philippines, ont eu raison du Britannique Luke Bambridge et du Japonais Ben Mclachlan en des comptes de 5-7, 7-6 (11) et 14-12. En demi-finale, Shamasadin et Huey affronteront l’Américain Jackson Withrow et le Vénézuélien Roberto Maytin.

Suivez @VanOpenTennis sur Instagram et Twitter pour connaître tous les résultats de l’édition 2019 de l’Odlum Brown VanOpen.

Pour consulter l’horaire des matchs, cliquez ici.

 

(Feature photo : Photo : Bo Mon Kwon)