fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Raonic arrache un gain à Wawrinka à Melbourne

Raonic arrache un gain à Wawrinka à Melbourne

17 Jan 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Les tableaux de Grands Chelems ne pourraient être plus difficiles que celui de Milos Raonic aux Internationaux d’Australie de cette année, mais deux jours après avoir éliminé Nick Kyrgios, il a encore réussi — indiquant cette fois la sortie au champion de 2014, Stan Wawrinka, au deuxième tour.

Dans ce qui était l’un des matchs les plus attendus du Jour 4, à Melbourne, la bataille entre les deux anciens numéros 3 mondiaux n’a pas déçu. Au terme d’une rencontre intense et de très haute qualité, Raonic a sorti son épingle du jeu en des comptes de 6-7(4), 7-6(6), 7-6(11) et 7-6(5) en un peu plus de quatre heures.

L’écart entre les deux joueurs était aussi mince que ce que le pointage indique alors que l’issue des quatre manches a été décidée par un jeu décisif. Raonic a semblé avoir l’avantage pendant la plus grande partie de la manche initiale, générant des balles de bris, mais incapable de les convertir. Au jeu décisif, Wawrinka est parvenu à renverser la vapeur avec le même revers qui lui avait permis de conquérir les grands honneurs en 2014.

Le Suisse a ensuite commencé à mieux lire le service de Raonic, brisant le Canadien après avoir concédé le sien au début du deuxième acte et dominant en fond de terrain. Toutefois, le scénario a été inversé, car c’est le demi-finaliste de 2016 qui est revenu de l’arrière pour niveler la marque.

En troisième manche, Wawrinka et Raonic ont disputé un jeu décisif palpitant, les deux joueurs servant de main de maître, mais c’est finalement un coup droit de Wawrinka échoué dans le filet qui a donné à Raonic une avance de deux manches à une.

Brisé au sixième jeu du quatrième acte, le Canadien était sur le point de se diriger vers une cinquième manche avec le triple vainqueur de Grand Chelem. Cependant, Raonic a bien réagi à la pression et a miraculeusement réussi à ravir le service de Wawrinka alors que le Suisse servait pour la manche, pour remettre les pendules à l’heure. Lors du quatrième jeu décisif consécutif, Raonic a utilisé ses coups droits pour dicter le jeu et s’imposer dans le plus long match de sa carrière.

Au prochain tour, et après un long bain de glace, Raonic croisera le fer avec le Français Pierre-Hugues Herbert, qui a indiqué la sortie à Hyeon Chung, demi-finaliste de l’an dernier.

Un peu plus tôt dans la journée, la magnifique percée de Bianca Andreescu a été stoppée par Anatasija Sevastova.

Incapable de trouver ses repères en début de match, Andreescu a concédé son service au septième jeu et c’est tout ce dont Sevastova avait besoin pour empocher la première manche. Cependant, la Canadienne a retrouvé la forme avec laquelle elle avait joué au cours des deux dernières semaines pour combler un écart d’un bris et niveler la marque.

Les deux joueuses se sont ensuite échangé des bris de service alors que Sevastova luttait pour retrouver sa confiance et Andreescu, son souffle. Plusieurs longs échanges ont semblé épuiser la jeune Canadienne de 18 ans, qui a rapidement succombé à la constance de la Lettonne en des comptes de 6-3, 3-6 et 6-2.

Après s’être soumise aux épreuves préliminaires et avoir atteint le deuxième tour, Andreescu deviendra la cinquième Canadienne à faire partie du Top 100.

(Photo : Getty Images)