fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   VIDÉOS : 13 joueurs étonnamment prolifiques sur le gazon

VIDÉOS : 13 joueurs étonnamment prolifiques sur le gazon

10 Juin 2016
written by: Rob Cianfarani
written by: Rob Cianfarani
filed in:

Pour certains joueurs, la saison sur gazon n’arrive jamais assez tôt.

La saison sur terre battue s’est terminée en beauté alors que Novak Djokovic remportait finale son Grand Chelem de carrière. L’argile fait maintenant place à des pelouses bien tondues en préparation pour Wimbledon. Les échanges à ne plus finir en fond de terrain, les balles hyper brossées et les chaussures souillées sont remplacés par de puissants services, du jeu au filet et des revers coupés.

Les premiers titres de la saison n’ont pas encore été conquis sur le gazon et Roger Federer est enfin de retour au jeu. Le chemin de la gloire est pavé jusqu’au dimanche de la finale à Wimbledon alors que le champion récolte le plus prestigieux titre du tennis (et un trophée en forme d’ananas, de surcroît).

Au début de cette saison sur la pelouse, jetons un coup d’œil à ceux qui ont été étrangement prolifiques sur le gazon au cours de leur carrière.

Les grands de la pelouse

Roger Federer : pourcentage de gain au cours de sa carrière : 81,6 % ; pourcentage de gain sur le gazon : 87,8 %

Federer est le meilleur joueur de tous les temps sur l’herbe. Point final. Il possède le plus haut pourcentage de gain (de l’ère ouverte), le plus grand nombre de titres et un total de 144 victoires sur le gazon. Sans oublier ses SEPT TROPHÉES DE WIMBLEDON. Voici Roger à la hauteur de son talent à la Coupe Mercedes, cette semaine.

Martina Navratilova : pourcentage de gain au cours de sa carrière : 86,4 % ; pourcentage de gain sur le gazon : 88,5 %

Là tu parles ! Navratilova possède le plus haut pourcentage de gain sur le gazon, tous sexes confondus, ainsi que 120 victoires de plus que sa plus proche rivale (Chris Evert). Elle détient un nombre record de neuf (!!!!) couronnes de Wimbledon, la dernière ayant été conquise à l’âge respectable de 33 ans. Et même à 59 ans, elle peut encore produire de fantastiques coups (à Roland-Garros, mais quand même).

 

John McEnroe : pourcentage de gain au cours de sa carrière : 81,5 % ; pourcentage de gain sur le gazon : 85,6 %

Johnny Mac est surtout reconnu pour son tempérament bouillant, mais sa maîtrise du jeu sur le gazon n’est pas en reste. Il possède le deuxième meilleur pourcentage de gain de l’ère ouverte au tennis masculin ainsi que huit titres sur la pelouse. Ceci étant dit, ses sautes d’humeur rendent le spectacle intéressant.

Pete Sampras : pourcentage de gain au cours de sa carrière : 77,4 % ; pourcentage de gain sur le gazon : 83,5 %

Avant Federer, Sampras était le roi du gazon. En regardant la différence entre le pourcentage de gain de sa carrière et celle sur l’herbe, on s’aperçoit que la pelouse faisait ressortir le meilleur de son jeu. La domination de Sampras se reflète dans ses sept trophées de Wimbledon. Il a également popularisé le « slam dunk » sur les terrains du All England Club. Air Sampras ?

Les suivants

  • Andy Murray : pourcentage de gain au cours de sa carrière : 77,2 % ; pourcentage de gain sur le gazon : 84,1 %
    Andy possède une remarquable fiche de 90-17 sur le gazon et y a conquis six titres, notamment un à Wimbledon. Les deux autres joueurs du « Big 4 », Novak Djokovic et Rafael Nadal, obtiennent leurs pires résultats sur le gazon que sur toute autre surface. Andy se joint à Federer parmi le Top 10 des pourcentages de gain de l’ère ouverte en se classant quatrième.
  • Venus Williams : pourcentage de gain au cours de sa carrière : 78,3 % ; pourcentage de gain sur le gazon : 83,0 %
    Venus est considérée comme étant la meilleure joueuse sur gazon de sa génération et est qualifiée de l’une des plus grandes de l’histoire du tennis féminin. Ses cinq titres de Wimbledon la placent au troisième rang de l’ère ouverte.
  • Andy Roddick : pourcentage de gain au cours de sa carrière: 74,2 % ; pourcentage de gain sur le gazon : 79,6%
  • Lleyton Hewitt : pourcentage de gain au cours de sa carrière : 70,2 % ; pourcentage de gain sur le gazon : 75,9 %
  • Tim Henman : pourcentage de gain au cours de sa carrière : 664 % ; pourcentage de gain sur le gazon : 71,2 %

Les invités surprises

  • Sabine Lisicki : pourcentage de gain au cours de sa carrière : 56,5 % ; pourcentage de gain sur le gazon : 72,2 %
  • Philipp Kohlschreiber : pourcentage de gain au cours de sa carrière : 58,1 % ; pourcentage de gain sur le gazon : 66,3 %
  • Nicolas Mahut : pourcentage de gain au cours de sa carrière : 57,3 % ; pourcentage de gain sur le gazon : 67,3 %

Quelles sont les qualités requises pour obtenir du succès sur l’herbe ? Selon l’Australien John Newcombe, triple vainqueur au All England Club, « Un bon joueur sur gazon doit posséder une excellente volée offensive et défensive qui doit suivre un solide service utilisant une gamme de vitesse et d’effet. »

Il ne fait aucun doute que les joueurs mentionnés ci-dessus savent exactement de quoi parle Newcombe.