fbpx
  • EN
  • FR
EN FR
Home   Nouvelles   Wimbledon s’offre un cadeau de 80 millions

Wimbledon s’offre un cadeau de 80 millions

17 Déc 2018
written by: Mario Brisebois
written by: Mario Brisebois

Au traditionnel « point, set and match » au tennis, voilà que Wimbledon doit ajouter le « Fore » du golf dans son lexique.

C’est que le sélect club All England Lawn Tennis & Croquet se porte acquéreur du parcours Wimbledon Park, un 18 trous avec pavillon et autres installations adjacentes au « sanctuaire ».

On parle ici d’un très dispendieux cadeau d’avant Noël. Le coût est de 80 millions en dollars américains pour bonifier « The Championship ».

L’entente sera finalisée avant les Fêtes, soit ce vendredi 21 décembre, mais tout est déjà réglé pour l’institution fondée en 1877.

Un référendum a été mené. Il fallait 75 % d’acception de la part des 750 membres-actionnaires pour aller de l’avant. Pas de souci. Au final, le pointage a été de 82 % en faveur.

Il faut savoir qu’il a été déterminé que chaque action ou part vaudra un très généreux 80 000 $ et que ce montant pourrait atteindre jusqu’à 160 000 $, le profil du club étant axé sur les couples.

Le golf conservera sa vocation actuelle jusqu’en décembre 2021 et pas trop de problèmes non plus pour la suite, deux autres parcours top niveau, le Royal Wimbledon et le Wimbledon Common, étant situés dans l’arrondissement au même nom célèbre.

Wimbledon n’est pas le seul événement grandiose du sport à donner dans le golf. Les 500 milles d’Indianapolis possèdent aussi leur parcours et y accueillent chaque été une présentation de la LPGA.

ON TRIPLE LA SURFACE

À moins d’être un résident de Wimbledon, rares sont ceux qui connaissent mieux l’endroit que Martin Laurendeau après trente ans et plus comme joueur et entraîneur national.

Il m’a souvent parlé du Wimbledon Park, qui sert de stationnement pendant les deux semaines du tennis.

Un sacrilège pour le gazon, certes, mais avec 473 372 spectateurs pendant la durée et une moyenne quotidienne de 39 000 personnes, le besoin d’espace est criant.

Et c’est surtout et avant tout pour agrandir que l’All England Lawn & Tennis & Croquet Club paie une fortune. On y triple la surface. En effet, 73 acres s’ajoutent aux 42 actuels.

Le plan maître n’est pas officiel, mais attendez-vous à l’ajout de terrains de tennis. Les autorités ont toujours voulu tenir les qualifications au même endroit que son tournoi, au lieu de Roehampton faute de place. En plus d’améliorer le stationnement, on évoque le possible aménagement d’une nouvelle sortie de métro directement sur l’emplacement.

Est-ce nécessaire de dire qu’Eugène Lapierre souhaiterait cet espace et les $$$ pour les projets au Stade IGA qui ne manquent pas, notamment avec le toit ?

TENNIS ET ÉLECTION MUNICIPALE

C’est avec très grand intérêt que Tennis Québec a suivi l’élection municipale partielle dans Rivière-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles, dimanche.

Avec le soutien de son président Réjean Genois, l’organisation menée par Jean-François Manibal a un concept majeur sur la table dans l’arrondissement.

On suit le dossier pour vous, bien sûr.

DES FINALES POPULAIRES

De retour à l’international, sachez que Londres a de la compétition pour la présentation des finales ATP. Quatre autres villes sont aussi sur les rangs comme candidates, soit Manchester et Turin de même que Singapour et Tokyo, en Asie.

Le prochain contrat sera de cinq ans entre 2011 et 2015.

LA RÉTROSPECTIVE APPROCHE

Fidèle à la tradition, on vous revient plus tard cette semaine avec notre quiz « 18 questions pour savoir si vous avez bien suivi votre tennis en 2018 », avec des questions (et des réponses évidemment) sur les faits saillants et réalisations ici et à l’international au tennis.

Le questionnaire sera en ligne toute la durée des Fêtes. À très bientôt.