fbpx
EN FR
Home   Nouvelles   Félix et Milos obtiennent leur billet pour le troisième tour de Wimbledon

Félix et Milos obtiennent leur billet pour le troisième tour de Wimbledon

03 Juil 2019
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Félix Auger-Aliassime et Milos Raonic ont poursuivi leurs belles prestations au All England Club en accédant au troisième tour, mercredi. D’abord, sur le Court 3, Raonic a eu raison du Néerlandais Robin Haase en trois manches de 7-6(1), 7-5 et 7-6(4), puis Auger-Aliassime s’est illustré sur le même terrain en prenant la mesure du Français Corentin Moutet par 6-3, 4-6, 6-4 et 6-2.

Avant 2019, Félix n’avait jamais disputé un match professionnel sur le gazon. Aujourd’hui, à son troisième tournoi sur cette surface, la fiche du Montréalais est de huit victoires et deux défaites.

Félix ne s’est pas facilité la tâche à la manche initiale. En deux présences au service, le jeune Canadien a dû effacer cinq balles de bris pour conserver son service. Sa résilience s’est révélée cruciale, car Moutet lui a offert une occasion de bris qu’il s’est empressé de convertir grâce à un magnifique coup droit pour ainsi prendre les devants 4-2. C’est tout ce dont il a eu besoin pour s’emparer de la manche.

Auger-Aliassime a bien amorcé le deuxième acte, marquant le bris sur une erreur du Français à la volée. Cependant, Moutet est revenu à la charge dès le jeu suivant pour niveler la marque. À 5-4, il a également su profiter d’une faute de Félix au coup droit pour conclure la manche. Félix a éprouvé quelques difficultés au service, commettant cinq doubles fautes dans cette manche.

Toutefois, le Français a été chancelant au début du troisième acte, permettant ainsi à Auger-Aliassime de prendre rapidement les devants. Le Canadien est parvenu à essuyer trois balles de bris avant de remporter la manche 6-4.

Félix a ensuite commencé la quatrième manche en signant un autre bris de service. Trois aces plus tard et il menait 2-0, sans ne plus jamais regarder en arrière. Au cours du duel, il a réussi à effacer 12 des 14 balles de bris auxquelles il a fait face, tout en brisant son rival cinq fois en 13 tentatives.

Au prochain tour, la 19e tête de série croisera le fer avec le compatriote de Moutet, Ugo Humbert. Si FAA parvient à se débarrasser du Français, il pourrait se mesurer à Novak Djokovic, champion en titre de Wimbledon.

Raonic a raison de Haase au deuxième tour

Photo: Mauricio Paiz

Milos Raonic a atteint le troisième tour de Wimbledon pour une sixième année consécutive grâce à un gain de 7-6 (1), 7-5 et 7-6(4) aux dépens du Néerlandais Robin Haase.

Haase est passé bien près d’empocher la première manche. En effet, à 5-5, Raonic a concédé son service pour la première fois de la semaine alors qu’il commettait une faute directe du coup droit. Toutefois, il est revenu à la charge dès le jeu suivant, réussissant une magnifique volée du revers pour briser son rival et forcer la tenue d’un jeu décisif. La 15e tête de série a alors pris les rênes en main, limitant le Néerlandais à un point seulement. Raonic a été particulièrement efficace en avant du terrain, gagnant 16 de ses 18 points au filet.

Le joueur de 28 ans, de Thornhill, en Ontario, a eu des chances de prendre les devants dès le premier jeu du deuxième acte. Cependant, Haase a réussi à effacer trois balles de bris et à conserver son service dans une partie qui aura duré près de 10 minutes. Toutefois, à 5-5, Raonic a converti sa cinquième balle de bris de la manche avant de conclure sur trois aces consécutifs.

Malgré quelques balles de bris, les deux protagonistes sont restés nez à nez durant toute la troisième manche. Raonic s’est encore une fois démarqué au jeu décisif en marquant un mini-bris pour prendre une avance de 3-2 avant de sceller l’issue de la rencontre.

Le missile canadien a encore une fois été dominant au service. Il a produit 32 aces (23 de plus que le Néerlandais) et n’a perdu que 11 points sur ses premières offrandes. Depuis le début de la saison, Raonic a gagné 18 de ses 25 jeux décisifs cette saison.

Milos possède maintenant une fiche parfaite de deux victoires contre le Néerlandais. À leur seul affrontement précédent, Raonic avait battu Haase en deux manches au Masters Rolex de Paris, en 2013.

Le Canadien a atteint les quarts de finale à trois de ses quatre derniers tournois avant Wimbledon, y compris un carré d’as à Indian Wells et à Stuttgart. Milos a également fait partie des huit derniers survivants lors de quatre de ses cinq dernières présences au All England Club.

Vendredi, il tentera de poursuivre sur sa lancée alors qu’il sera opposé à Riley Opelka pour la première fois de sa carrière. Mercredi, l’Américain a causé une surprise en prenant la mesure du 22e mondial Stan Wawrinka en des comptes de 7-5, 3-6, 4-6, 6-4 et 8-6. En février dernier, Opelka avait également récolté son premier titre de l’ATP en battant le Canadien Brayden Schnur en finale de l’Open de New York.

Victoires de Dabrowski et de Pospisil en double

Photo: Mauricio Paiz

Les Canadiens Gabriela Dabrowski et Vasek Pospisil sont entrés en action en double. Dabrowki et sa partenaire Yifan Xu ont aisément éliminé Fanny Stollar et Ons Jabeur en des comptes de 6-1 et 6-3. Un peu plus tard, Pospisil et son coéquipier Matthew Ebden ont indiqué la sortie aux Croates Dusan Lajovic et Filip Krajinovc par 6-3, 6-2 et 6-2.

Le tandem canado-chinois a dominé au service, remportant 26 de ses 30 points sur leurs premières balles sans jamais faire face à une balle de bris.

Le gazon n’a pas souri à Dabrowski et à Xu avant Wimbledon, car elles n’ont remporté qu’un seul de leurs quatre duels sur cette surface. Toutefois, cette prestation sur la pelouse de Wimbledon est encourageante, car elles espèrent accéder au carré d’as pour la deuxième année de suite.

Pospisil et Ebden font équipe pour la première fois. Le tandem a également excellé au service, produisant 9 aces et remportant 92 % des points sur leurs premières balles tout en ne concédant que 11 points sur ses services.

Le joueur de 29 ans, de Vancouver, dispute son premier tournoi depuis qu’il s’est fait opérer au dos pour une hernie en janvier. Lundi, il a été éliminé au premier tour du simple masculin par son compatriote Auger-Aliassiame (5-7, 6-2, 6-4, 6-3).

(Photo: Mauricio Paiz)